Cité interdite : le centre du monde selon la culture chinoise


Partager




La Cité interdite est le palais impérial de Pékin, en Chine, réalisé entre 1407 et 1420 sur l'initiative du troisième empereur Ming, l'empereur Yongle. Elle a été inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1987. La plupart des bâtiments ont été construits en bois, ce qui en fait la plus grande construction en bois du monde. La dynastie suivant celle des Ming, les Qing, se sont établi également dans la Cité Interdite, rompant avec la tradition qui voulait qu'une nouvelle dynastie s'installe dans un nouveau palais. Le Palais impérial appelait jadis la « Cité interdite pourpre » fait partie des palais les plus anciens et les mieux conservés de Chine. Le yin et le yang ainsi que les cinq éléments de l'Univers : eau, feu, bois, métal et terre sont les principes philosophiques qui organisent la Cité interdite construite selon les principes feng shui. Le palais est divisé en deux parties : la cour extérieure et la cour intérieure. Dans la cour extérieure, l'empereur recevait ses ministres ou présidait les grandes cérémonies. La cour intérieure lui servait de cabinet de travail et d'appartements pour sa famille impériale et ses concubines.


Le Palais impérial s'étend sur plus de 72 hectares et compte 9 999 pièces. La cour extérieure abrite la salle de l'Harmonie Suprême, la salle de l'Harmonie Parfaite, la Salle de l'Harmonie Préservée, la salle de la Gloire Littéraire et la Salle des Prouesses Militaires. La cour intérieure comprend entre autres, le palais de la Pureté Céleste, la salle de l'Union et le Palais de la Tranquillité Terrestre ainsi que les six Palais de l'est et les Six Palais de l'ouest.


La cité interdite est protégée par une muraille d'enceinte de dix mètres de haut, de 960 mètres de long du nord au sud, et de 750 mètres de large d'est en ouest. Une douve large de 52 mètres contourne toute la muraille. La Cité interdite est entourée des jardins impériaux. Les murs du Palais impérial sont rouges pour représenter le bonheur et les tuiles jaunes pour la noblesse. L'ensemble, grâce aux restaurations successives est très bien conservé. Cette véritable ville dans la ville était interdite parce qu'elle était réservée à l'empereur, à sa famille et aux gens qui travaillaient pour lui. Vers la fin de la dynastie des Ming, il y a au dans le Palais impérial jusqu'à 9 000 servantes et 100 000 eunuques. Entre 1420 et 1924, un total de vingt quatre empereurs y a résidé, quatorze de la dynastie Ming et dix de la dynastie Qing. Le dernier empereur s'appelait Puyi et il est monté sur le trône à l'âge de deux ans, en 1908. Suite à la révolution de 1911 qui renversa la domination féodale, Puyi abdiqua mais ne quitta la Cité Interdite qu'en 1924. Durant la guerre entre Japon contre la Chine, Puyi fut emmené par les Japonais pour devenir l'empereur fantoche du Mandchouko établi par les Japonais.
cite interdite


Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Armée rouge de l'Union soviétique le fit prisonnier et le remit à la Chine en 1950 après lui avoir fait suivre une « rééducation ». Son ouvrage intitulé « La première moitié de ma vie » a servi d'inspiration au film « Le dernier empereur ».

Le Jeudi 06 Mars 2008 à 15:24
Article écrit par Frédérique ()




fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Forbes : un grand magazine d'économie américain...
  •  Alençon : ville de Basse Normandie à la limite de la Sarthe...
  •  Teva : chaîne télévisée qui réuni tous les sujets de société...
  •  Géomètre expert : comment devenir géomètre expert ?...
  •  Hôtel Villa Massalia Concorde : hôtel **** pour un séjour in...

Articles suivants :
  •  Cheveux gras : comment avoir des cheveux souples et soyeux...
  •  Mékong : de l'Himalaya au Viet Nam, le 10e fleuve le plus ...
  •  ADA location de voiture à prix discount
  •  Açores : îles portugaises dans l'océan Atlantique à découv...
  •  General Motors : constructeur automobile américain




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire



La Cité interdite est un palais d'une envergure inégalée qui s'étend sur une superficie de 720 000 m² et compte 9 999 pièces. Autrefois, résidence des empereurs des dynasties Ming et Qing, c’est aujou...