Choisir un métier : comment faire ?


Partager




Choisir son métier jeune
Aide pour se décider
Formation et choix du métier
Bien se renseigner

Choix à prendre tôt



Le choix d'un métier doit être fait le plus tôt possible : au moins dès la sixième. Au collège, les professeurs interrogent leurs élèves sur le métier qu'ils souhaiteraient exercer plus tard. Chez les filles, beaucoup souhaitent devenir hôtesse de l'air, mannequin ou actrice. Chez les garçons, les métiers de pilote, de mécanicien ou d'informaticien ont la cote. Adolescents, l'on a tendance à idéaliser les métiers et deux critères sont généralement retenus pour le « choix » d'une métier. Le plus important est le côté passionnant. Puis il y a le côté financier. Ainsi, si l'on questionne un jeune de moins de seize ans sur le métier qu'il souhaiterait exercer plus tard, la réponse sera toujours la même : « Je souhaite exercer un métier passionnant et qui rapporte de l'argent ». Ce n'est qu'à partir de seize ans que l'on commence à se soucier réellement à sa carrière future. A cette période de la vie, l'on commence à avoir des domaines de prédilections et l'on connaît déjà à peu près ses potentiels.




Choisir selon ses intérêts



C'est à cette époque que l'on commence à montrer de l'intérêt pour les différents types de métiers existants et pour les formations que l'on doit suivre pour pouvoir embrasser la carrière de ses rêves. Au lycée, il ne faut surtout pas hésiter à faire appel au savoir-faire et à l'expérience des fameux Conseillers d'Orientation. Il ne faut pas non plus avoir peur de poser des questions aux professeurs.


Dans tous les cas, assister à des forums de métiers et à des journées de portes ouvertes permet d'en savoir plus sur les possibilités de formation après le lycée. L'on notera au passage que tout le monde ne trouvera pas sa voie à seize ans ou même à dix-huit ans. Il ne faut donc pas désespérer si l'on ne s'est pas toujours décidé de la carrière que l'on va embrasser dans le futur à cet âge là. Chacun gardera à l'esprit que tout le monde possède des potentiels qui lui sont propres et tout le monde n'évolue pas au même rythme. Rien ne sert donc de s'inquiéter prématurément. Lorsque l'on a le bac en poche, l'étau se resserre dans la mesure où il faut se décider de la formation que l'on va suivre. Cette décision est cruciale car elle va déterminer les postes auxquels l'on pourra postuler à l'avenir.

Se focaliser sur ses atouts



Le mieux est d'éviter de penser au « métier idéal ». Il est effectivement préférable de focaliser sur ses atouts. Concrètement, il faudra apprendre à se connaître, à déterminer ses centres d'intérêts et ses talents.
choisir metier


Pour se faire une petite idée des compétences et des points forts à exploiter, il est possible de faire des tests d'évaluation, des bilans de la personnalité ou des tests de simulation. Il en existe plusieurs sur Internet. Ces tests permettront de mettre la lumière sur ses points faibles : connaître ses limites est très important. Dans la quête du métier rêvé, il faut bien garder à l'esprit que celui-ci ne nous sera pas servi sur un plateau d'argent. Il faudra le conquérir et travailler dur pour y accéder. Le plus important d'entre tous est l'information. Pour ne pas se décourager ou se faire une mauvaise idée sur tel ou tel métier, l'on évitera de consulter les fiches métiers qui détaillent les attributions relatives à un poste et les formations à suivre pour pouvoir y accéder. Le moment venu, l'on aura toujours l'occasion de faire mieux connaissance avec cet aspect du métier.

Prise de renseignements



Poser des question à ses proches et à ses amis peut aussi se révéler utile. Attention, les réponses ainsi obtenues seront traitées et étudiées comme n'importe quelle autre information. Dans tous les cas, il faut essayer de se renseigner au maximum sur l'ensemble des métiers proposés sur le marché de l'emploi. L'on s'intéressera à tout même à ces emplois que l'on a écartés d'office jugeant qu'ils ne sont pas « bons ». Pour glaner un max d'informations, il n'y a rien de tel qu'Internet, une véritable mine d'or. Mais il ne s'agit pas de la seule et unique source de renseignements. L'on peut également fureter parmi les émissions de télévision dont celles qui parlent des métiers mais également celles qui traitent de l'économie. La presse constitue aussi une source d'information très intéressante. Il en est de même pour la magazines. Et pour avoir une véritable « culture » des métiers, il faut participer à des manifestations axées sur ce thème qu'il s'agisse d'expositions, de forums ou de salons. Les rencontres avec les recruteurs peuvent se révéler gratifiantes.

Le Mercredi 04 Novembre 2009 à 10:58
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  formation professionnelle continue,formation adulte, institut formation, formation comptabilité, formation marketing, formation communication, formation en entreprise, formation internet, formation diplomante, conge individuel de formation, formation pro, Formation professionnelle : où, quand, comment et
pourquoi se former pour un métier ?



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Yahoo music : l'info musique par Yahoo
  •  Les Bains de Lavey : détente assurée
  •  Céréales à paille : c'est quoi ?
  •  Balle de tennis : outil indispensable avec la raquette
  •  Auto Scout 24 : voitures d'occasion

Articles suivants :
  •  Droit de grève en France : que dit la constitution ?...
  •  Windows 7 Version RC : c'est quoi ?
  •  PS3 Slim de Sony : quelles différences ?
  •  La Balle au Bond : péniche de Paris
  •  Institut Pasteur : fondation consacrée aux recherches en b...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation education Formation éducation



Le choix d'un métier doit être fait le plus tôt possible : au moins dès la sixième. Au collège, les professeurs interrogent leurs élèves sur le métier qu'ils souhaiteraient exercer plus tard. Chez les...