Chirurgie esthétique : ce qu'il faut savoir sur la chirurgie esthétique


Partager




La chirurgie plastique a pour objectifs la suppression des anomalies et la restauration des fonctions perdues, ensuite vient l'amélioration de l'esthétique. Cependant, la fonction n'est pas tout et de tout temps, les humains ont cherché à améliorer la nature et à effacer les cicatrices de la vie. Les premières opérations de chirurgie esthétique remontent à l'an 2000 avant J.-C. en Inde et consistaient à remodeler le nez, à une époque où l'amputation du nez était une forme de punition.



Le médecin prélevait un fragment de l'os de la pommette pour la greffer sur le nez, technique encore utilisée de nos jours. On retrouve également des traces de ce type d'interventions dans des traités chez les Grecs anciens et les Romains. Cependant, la chirurgie esthétique ne va vraiment se développer qu'à partir du XXème siècle, grâce aux découvertes médicales qui ont permis de multiplier les connaissances et les techniques. Autre élément important, l'aspect psychothérapeutique de la chirurgie esthétique apparaît après la Seconde Guerre mondiale. Les nombreuses victimes de blessures et de brûlures de guerre ont généralement récupéré l'usage des parties blessées et évité les défigurations toujours très dures à accepter grâce à la chirurgie esthétique. Cette spécialité se divise alors en différents domaines, des rhinoplasties et oroplasties, qui remodèlent le nez ou l'oreille externe, à l'élimination des cicatrices trop voyantes en ajustant les bords de la plaie. La demande se fait de plus en plus forte, et dans les années 1950, la chirurgie esthétique devient une chirurgie « de beauté ».


Place aux blépharoplasties, qui suppriment les plis de peau et de graisse en excès autour des paupières et des yeux, et aux liftings du visage qui soignent les ravages du vieillissement. La chirurgie esthétique se différencie alors plus nettement de la chirurgie réparatrice dont le but est avant tout fonctionnel, mais elle intervient en complément pour restaurer l'image du patient.


La chirurgie esthétique peut s'effectuer sous anesthésie locale ou anesthésie générale selon le cas et s'applique à toutes les régions du corps, jusqu'aux plus intimes. La chirurgie génitale, par exemple, peut réparer les dégâts provoqués par l'excision des femmes africaines. Aujourd'hui, la Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique est une qualification officielle décernée par le Conseil National de l'Ordre des Médecins, qui atteste de la compétence du chirurgien. Il faut savoir qu'environ 600 chirurgiens en France possèdent les diplômes et les qualifications requises alors que l'on compte 3 000 opérateurs pratiquant des actes de chirurgie esthétique. Avant de confier son image à quelqu'un, il faut donc être très prudent et prendre des renseignements de différentes façons. Car la chirurgie esthétique compte également parfois des interventions chirurgicales ratées, et le recours est alors fort aléatoire. Les prix pratiqués en France en matière de liposuccion ou d'augmentation mammaire sont assez dissuasifs pour nécessiter une bonne réflexion avant de se décider.
chirurgie esthetique


De plus, les interventions sont encadrées et accompagnées de façon professionnelle, et bénéficient en outre d'un suivi post-opératoire. Cependant, il existe dorénavant des formules de « tourisme esthétique » qui propose d'associer augmentation des fesses ou chirurgie des seins et autres remodelages à des vacances dans un lieu ensoleillé, le tout à un prix très compétitif. Même si la formule parait alléchante, il faut savoir qu'il n'y a aucune garantie de résultat ni possibilité de suivi médical, elle n'est donc pas du tout conseillée. Dans tous les cas, pas de précipitation, un acte de chirurgie plastique reconstructrice ou esthétique n'est jamais une urgence. Quelle que soit l'intervention souhaitée, le chirurgien doit avoir été choisi avec soin car il détient une grande responsabilité.

Le Vendredi 28 Septembre 2007 à 12:07
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chirurgie esthétique, augmentation des fesses, augmentation mammaire, réduction mamaire Chirurgie esthétique : retoucher les moindres
petites parties de son corps



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Sonia Rykiel : célèbre couturière française de renom...
  •  Le trouble ou l’attaque de panique : des pathologies très do...
  •  Damart : entre création et bien-être, la mode est à vous !...
  •  Nouvelles Frontières : agence de voyage et tour operateur po...
  •  Polynésie française : un aperçu sur les archipels français s...

Articles suivants :
  •  Monaco : principauté construite sur la Côte d'Azur et encl...
  •  Déclencheurs de l’ovulation : c'est quoi? comment ça march...
  •  Sécurité Sociale : protection sociale, politique sociale ...
  •  Frédéric Boucheron : audacieux, créatif joaillier françai...
  •  Fête des morts : date, origine, histoire et célébration de...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   beaute soins Beauté soins
   chirurgie esthetique Chirurgie esthétique
   sante Santé
   medecine Médecine
   chirurgie Chirurgie



La chirurgie esthétique vient en complément de la chirurgie plastique et permet de redonner une bonne image de soi au patient. Mais son champ d’intervention s’est étendu au domaine de la beauté, au po...