Chimiothérapies : traitement principal contre les cancers


Partager




Historique
La chimiothérapie et le cancer
Effets de la chimio
Actions de la chimiothérapie

Origine de la chimiothérapie



La chimiothérapie se traduit par l'usage de substances chimiques pour la médication d'une maladie. Ce sont les Indiens du Pérou qui utilisaient pour la première fois ce mode de traitement. Ce peuple y avait recours dans la prévention et la cure des fièvres, dont la malaria. La forme plus modernisée de la chimiothérapie voit le jour en 1908 avec la découverte de l'arsphénamine par Sahachiro Hata, un bactériologiste japonais et qui sera complétée par Paul Ehrlich. Cette substance servait alors de médicament dans le traitement de la trypanosomiase et de la syphillis. Ce n'est que quelques années plus tard, en 1929, que d'autres résultats de recherches scientifiques comme la découverte de la pénicilline G par Alexander Fleming apparurent. De nos jours, le terme « chimiothérapie » désigne habituellement les traitements contre les cancers. Il s'agit d'une prise de médicaments administrés, à intervalle régulier et défini, par voie orale ou par voie intraveineuse.




Traitement du cancer




La chimiothérapie figure actuellement parmi les principaux traitements du cancer avec la chirurgie, la radiothérapie, l'immunothérapie, l'hormonothérapie ainsi que les thérapies ciblées.


La plupart des substances destinées à des fins chimiothérapeutiques consistent à stopper la mitose tout en ciblant particulièrement les cellules se segmentant trop rapidement. Ces liquides peuvent endommager les cellules, voire même entraîner un « suicide cellulaire ». L'on parle alors respectivement de « substances cytotoxiques » ou d'« apoptose ». La chimiothérapie peut être adoptée en vue de guérir - chimiothérapie « curative » -, d'alléger certains symptômes - chimiothérapie « palliative » - ou de prolonger la vie. Elle peut être complétée avec d'autres traitements comme la radiothérapie ou la chirurgie. Certains médecins prescrivent une chimiothérapie combinée qui fait appel à l'administration en même temps de plusieurs médicaments différents. La chimiothérapie dite « néo-adjuvante » cherche à amoindrir la tumeur afin de procéder à une thérapie locale beaucoup plus efficace. En revanche, la chimiothérapie « adjuvante » ou post-opératoire est adoptée au cas où la tumeur paraît peu visible.

Tuer les cellules cancéreuses



Cette forme de chimiothérapie est pratiquée afin de tuer les cellules cancéreuses qui se seraient déplacés vers d'autres parties de l'organisme.
chimiotherapies


Elle s'avère efficiente pour prévenir ou attaquer les nouvelles tumeurs. La chimiothérapie « expérimentale », quant à elle, nécessite l'accord écrit du patient et le respect des règles d'éthique décrites dans la loi Huriet de 1988. Pouvant être effectuée chez les enfants comme chez les adultes, la chimiothérapie inclut la prise de médicaments agissant sur les cellules cancéreuses, notamment l'ADN, tout en les détruisant ou en stoppant leur prolifération. Dans la plupart des cas, la chimiothérapie se fait par intraveineuse. Le traitement peut se réaliser en hôpital conventionnel ou en hôpital de jour. Une séance de chimiothérapie varie de 10 minutes à 72 heures, voire plus. Ceci dépend principalement du cancer, du stade d'avancement de la maladie, du dosage, du type de chimiothérapie adopté et du patient lui-même. La plupart des associations de médicaments - ou protocole de traitement - utilisés en chimiothérapie se décomposent en anti-métabolites, antibiotiques antitumoraux, agents alkylants, inhibiteurs de la topoisomérase et alcaloïdes végétaux.

Actions de la chimio




Ces médicaments agissent sur la fonction de l'ADN et la mitose. Actuellement, l'on trouve d'autres nouveaux composants qui ne produisent pas d'effets directs sur l'ADN. Il s'agit par exemple de la tyrosine kinase qui répare directement un dysfonctionnement moléculaire chez certains types de cancer tels le cancer du côlon et la leucémie. D'autres médicaments adjuvants à base d'hormones changent le comportement des cellules tumorales sans les attaquer radicalement. Le dosage de la chimiothérapie doit tenir compte de la taille et du poids du malade ainsi que de sa « surface du corps ». Il s'avère parfois complexe. Une dose trop faible ne produit pas d'effets positifs alors qu'un dosage excessif pourrait engendrer une toxicité insupportable pour le patient. Ceci explique la mise en place dans certains établissements hospitaliers de « procédés de dosage », afin de parvenir à des traitements corrects. Avant de commencer une chimiothérapie, une performance diagnostique s'impose. Celle-ci permet en effet de savoir si le patient peut supporter le traitement ou si l'on doit atténuer la dose administrée. Le traitement produit des effets plus efficaces sur les jeunes tumeurs et rendent les tumeurs à forte croissance comme celles dans le cas de la maladie de Hodgkin ou de leucémies, plus sensibles au traitement. Dans le cas où les tumeurs deviennent plus solides, celles-ci sont plus insensibles à la chimiothérapie, les agents composants n'atteignant le centre de la tumeur que très rarement. L'on doit alors procéder à d'autres traitements comme la chirurgie ou la curiethérapie. La chimiothérapie provoque des effets indésirables dont les plus fréquents sont les nausées et vomissements, les mucites, la constipation, l'alopécie et la diarrhée. L'on rencontre également d'autres répercussions sur l'organisme telles le retentissement sur la fertilité, les troubles de l'audition, l'apparition d'un autre cancer ou de maladies cardiaques, la néphrotoxicité, l'asthénie ou la toxicité neurologique.

Le Mardi 10 Août 2010 à 12:07
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  cancer, poumon, testicule, sein, prostate, langue, col de l'utérus, chimiothérapie Les cancers et leurs traitements : les progrès de
la recherche

  techniques, irm, imagerie médicale, scanner, echographie Les techniques d’examen et d’analyse en médecine


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Stardoll : jeu de fille en ligne
  •  ChronoShip Online : livraison de colis
  •  Pompe à eau électrique : fonctionnement ?
  •  TripAdvisor : conseils et guides de voyage
  •  Aqualud : parc aquatique du Touquet

Articles suivants :
  •  Starcraft 2 : un jeu incontournable
  •  Câble voiture iPhone iPod : accessoire indispensable...
  •  Farmerama : jeu gratuit en français
  •  Far breton : recette de ce dessert traditionnel
  •  Melty : magazine jeune et tendance




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   cancer Cancer
   cancer du sein Cancer du Sein



La chimiothérapie se traduit par l'usage de substances chimiques pour la médication d'une maladie. Ce sont les Indiens du Pérou qui utilisaient pour la première fois ce mode de traitement. Ce peuple y...