Charles Manson : biographie d'un tueur en série américain


Partager




Charles Manson est né le 12 novembre 1934 à Cincinnati, dans l'Etat américain de l'Ohio. Dès son plus jeune âge, Charles Manson, qui n'a jamais connu son père, est placé en famille d'accueil après l'emprisonnement de sa mère pour vol. Très tôt, l'enfant tombe dans la criminalité, entre vol et proxénétisme et alterne les séjours en prison. Au cours de ses premières condamnations, des médecins s'inquiètent déjà du comportement psychotique du futur tueur, stigmatisant son agressivité et les troubles affectifs qu'il a connu dans son enfance. Lorsqu'il sort de prison à 32 ans, Charles Manson, devenu fan des Beatles, fonde une communauté hippie, surnommé « La famille », dont il deviendra le chef charismatique. La communauté est alors le stéréotype du mouvement hippy, rythmée par la drogue, la musique et la libération sexuelle. Profondément perturbé, Charles Manson est aussi très raciste (il sera aussi accusé de nazisme par la suite). Il souhaite mettre en route une véritable guerre raciale grâce à ses premiers meurtres, dont il ne sera toutefois que le commanditaire.


Sa « famille » qui l'adule est chargée de plusieurs assassinats qui seraient ensuite mis à la charge des noirs; mais ces funestes plans ne produiront pas les effets escomptés (Manson et sa famille, cachés dans le désert californien, viendraient rétablir la paix et prendre le contrôle de Los Angeles). Les meurtres ne seront pas élucidés, et Charles Manson décidera de se tourner vers des meurtres plus médiatiques. C'est ainsi qu'en compagnie de deux disciples il pénètre le 9 août 1969 dans la propriété de Sharon Tate, compagne du célèbre réalisateur Roman Polanski.


La jeune femme, alors enceinte, est sauvagement assassinée par les amis de Charles Manson (il ne reste que commanditaire), ainsi que quatre de ses amis. Le lendemain, un couple de riches américains est assassiné par des membres de la « famille », confirmant la nouvelle stratégie de Manson, celle du meurtre de personnalités (l'assassinat du président Gérald Ford aura même été planifié). Mais ces meurtres resteront longtemps mystérieux, les enquêteurs ne faisant pas le lien entre les meurtres et misant sur les mauvais mobiles (des vols ou des histoires de drogue). Pourtant, les meurtres du clan Manson sont très scénarisés: on retrouve souvent sur les lieux du crime des inscriptions faites avec le sang des victimes, comme « Pigs », « War », ou « Political piggy », laissant penser à l'oeuvre de groupes sataniques ou révolutionnaires. Les preuves vont devenir de plus en plus nombreuses, et une perquisition effectuée dans le ranch de la « famille », ainsi que les révélations d'anciens disciples de Manson ne laissent plus aucun doutes sur la culpabilité du clan macabre. Manson est déclaré coupable en 1971 et condamné à la peine de mort, puis à une peine de prison à vie.
charles manson


Charles Manson a fait à ce jour 11 demandes de remises en liberté, toutes refusées, et son cas sera réétudié en 2010. Mais plus que les horreurs perpétuées par le clan, c'est l'héritage culturel de Manson qui interpelle. Ainsi, c'est sur son nom que Brian Warner, devenu Marilyn Manson (contraction de deux icônes américaines aux antipodes, Marilyn Monroe et Charles Manson), a conquis sa popularité sur la scène rock. De même, de nombreux groupes comme les Beach Boys, System of a Down ou Nine Inch Nails y font souvent référence, et le cinéma est friand de références au tueur. Avec sa biographie et toutes ces références, Manson est devenu le plus connu des tueurs en série, comme a pu l'être par exemple Ted Bundy, autre figure des serial- killer américains.

Le Jeudi 02 Juillet 2009 à 09:36
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tueurs en série, criminels, sérials killer, meurtres en série, crimes en série, psychopathes Tueurs en série : des histoires à vous glacer le
sang



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  TouchSmart : le tout-en-un tactile de HP
  •  Analyse financière dans une entreprise
  •  Eorezo.com : c'est quoi ?
  •  Macy Gray : bio et discographie de l'interprète de ''I Try''...
  •  Cession transmission en entreprise : définition

Articles suivants :
  •  Comment Ca Marche : mode d'emploi sur Internet
  •  Zurich : ville la plus peuplée de Suisse
  •  Google Chrome cherche encore le cap
  •  Téléphone sans fil numérique (DECT) : c'est quoi ?...
  •  Le fax par Internet gratuit : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   criminologie Criminologie
   criminalite Criminalité



Charles Manson est l'un des tueurs en séries les plus connus aux États-Unis. Le meurtrier est devenu célèbre en 1969 avec le meurtre très médiatisé de Sharon Tate. Depuis lors, Charles Manson est deve...