Chapelle ardente : définition et origine


Partager




Origine de la chapelle ardente
Chapelle ardente, définition
Chapelle ardente et ses symboles
Quelle utilisation aujourd'hui ?

De l'Egypte Antique à aujourd'hui



Une chapelle ardente également appelée chapelle mortuaire, est un endroit aménagé pour recevoir le corps d'un défunt avant la cérémonie funéraire. Cette salle permet aux familles, aux amis, aux voisins, aux concitoyens et aux collègues de se recueillir auprès du défunt, de le veiller et de lui rendre hommage.



Les chapelles ardentes se trouvent généralement dans l'enceinte d'une église, dans une morgue ou dans un centre de pompes funèbres. En cas de catastrophes, comme les cataclysmes naturels ou les guerres, une grande salle peut être transformée en chapelle ardente. Elle permet d'abriter les corps des défunts. En fonction des circonstances de la mort, des habitudes culturelles et des conditions de température, la dépouille du défunt installée sur une sorte d'estrade funéraire, peut être visible ou non. L'origine de la chapelle ardente remonte à l'Antiquité Égyptienne. À l'époque, la tombe égyptienne était un lieu de sépulture d'une grande valeur pour les égyptiens. Elle avait deux principales fonctions à savoir, conserver le corps momifié et rendre le culte funéraire.

La chapelle ardente dans l'histoire



Ces fonctions étaient exercées dans deux salles différentes, dont la chambre funéraire et la chapelle ardente, connue encore à l'époque sous le nom de chapelle funéraire. La chambre funéraire servait à conserver le corps et les biens du défunt, tandis que la chapelle funéraire servait de lieu de culte où les vivants venaient donner des offrandes au mort.


Durant l'Antiquité Égyptienne, les chapelles funéraires étaient richement décorées. Elles étaient ornées de scènes d'offrandes, de culte et d'images de la vie quotidienne comme la chasse, l'agriculture, les repas ou la pêche. Ces pièces étaient accessibles à tous ceux qui souhaitent honorer une dernière fois le défunt, avant qu'on ne l'installe dans la chambre funéraire. Le terme chapelle ardente ne fût créé que vers le XVIème siècle. Sous François Ier, le tribunal était désigné comme étant une chambre ardente.


On appelait cette salle, où l'on jugeait les criminels d'état, comme tel car elle était éclairée de plusieurs flambeaux mais était totalement tendue de noir. C'est dans ce sens que l'on qualifie de nos jours, chapelle ardente, la salle où l'on installe la dépouille d'un mort.

La symbolique de la Chapelle ardente



Dans le temps, l'utilisation d'une chapelle ardente était exclusivement dédiée aux grands personnages, à la royauté, en gros, aux personnes de haut rang social. Elle était fastueusement décorée car elle devait symboliser la puissance et la richesse du défunt. La pièce était souvent revêtue de plusieurs draps de velours noirs. Un décor héraldique couvre les murs, des blasons sont attachés de part et d'autre de la salle. Une multitude de cierges illuminent la pièce. D'ailleurs, en raison de leur profusion, beaucoup de fumée s'évaporait et les fenêtres devaient toujours être ouvertes. En plus des cierges, des torches étaient installées aux angles de la pièce. Après le recueillement dans la chapelle ardente, on organise la cérémonie religieuse. Habituellement, lors de cette cérémonie, surtout s'il s'agit d'un roi, la place des proches notamment celle des familles et des amis était ordonnée précisément.
chapelle ardente


Celui qui est installé au premier rang était représenté par le présumé successeur du défunt. Suivent ensuite les parents et autres personnalités.

Usage actuel de la chapelle ardente



De nos jours, les chapelles ardentes ne sont pas décorées aussi luxueusement. Sauf, si elles sont destinées à accueillir le corps d'une haute personnalité. Généralement, la chapelle ardente est décorée dans la plus grande sobriété. Elle est dotée d'une catafalque, qui est un estrade funéraire. Elle est aussi remplie de chaises pour que les familles et les proches puissent s'asseoir. Parfois, un pupitre est installé pour accueillir celui ou celle qui voudrait prononcer des mots rendant hommage au défunt. Une photo du défunt et des fleurs représentent les derniers éléments décoratifs, sans oublier le cercueil où repose le mort. Installer un défunt dans une chapelle ardente est aujourd'hui effectué par tout le monde, peu importe sa religion. En effet, la chapelle ardente est un lieu laïc qui n'est pas destiné uniquement à une religion précise. Elle représente simplement un lieu de recueillement destiné à honorer la mémoire d'un défunt, à lui rendre hommage d'une manière respectueuse. Dans certains cas exceptionnels, par exemple à la mort d'un président de la république, la chapelle ardente est très grande ainsi elle peut aisément accueillir les milliers de personnes venues s'y recueillir.

Le Vendredi 25 Février 2011 à 09:43
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  religion, islam, christianisme, catholicisme, judaisme, bouddhisme, hindousime, protestantisme, shintoisme Religion : monothéiste ou polythéiste, à chacun
ses croyances



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Restaurant Ledoyen : son menu à la prestigieuse carte Michel...
  •  Clitoris : organe du plaisir féminin
  •  Astrologie celte : arbre, pommier et autres symboles...
  •  Crise d'angoisse : que faire contre ces symptômes ?
  •  Spasfon : quelle posologie et à partir de quel âge ?

Articles suivants :
  •  Entretien annuel d'évaluation : quelles obligations vis à ...
  •  Stérilet : moyen de contraception
  •  Transaminases : sgpt, tgo, asat.... définition
  •  Amoxicilline : posologie et composition de cette antibioti...
  •  Comment devenir gastro-entérologue : formation




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   spiritualite Spiritualité



Une chapelle ardente également appelée chapelle mortuaire, est un endroit aménagé pour recevoir le corps d'un défunt avant la cérémonie funéraire. Cette salle permet aux familles, aux amis, aux voisin...