Chape liquide : comment cela fonctionne ?


Partager




La chape liquide, fréquemment installée dans les maisons et dans toutes sortes de bâtiments (hôpitaux, écoles, hôtels, bâtiments administratifs, etc.), est un ouvrage industriel obtenu par la préparation d'un sol ou d'un terrain parfaitement plane et surtout imperméable. Le but de la construction est d'obtenir une surface égalisée, empêchant les infiltrations humides et pouvant servir de support à toute variété de revêtement de sol (carrelage, planchers chauffants, moquettes, revêtements plastiques, parquet, terre cuite, marbre, etc.).



Plusieurs entreprises de constructions proposent divers services de montage de chape liquide. Elles offrent alors à leur clientèle toute une variété de chapes telles que les chapes Anhysol qui ont la qualité d'être autonivelantes et autolissantes. Celles-là présentent des avantages multiples. Du point de vue de leur utilisation, ce sont des produits incombustibles, parfaitement planes, résistant à la compression et ne nécessitant aucun enduit de lissage. Ils peuvent accueillir une grande coulée de mortiers, approximativement sur une superficie de mille mètres carrées sans joint de fractionnement, avec une durée de mise en charge pour seulement sept jours et une accessibilité après vingt-quatre heures de la pose. Du point de vue de leur installation, le produit livré est déjà prêt à être traité. Il est pratique à utiliser et considérablement rapide à monter. Les chapes autonivelantes sont actuellement les produits de meilleures qualités que proposent les entreprises fournisseurs. Elles sont le plus souvent utilisées dans la construction des grands bâtiments et s'adaptent à tous les types de supports tels que le béton, le résilient, l'asphalte, le bois et d'autres encore.


Elles peuvent également servir aussi bien pour les planchers rafraîchissants que pour les planchers chauffants mais aussi pour une décoloration des planchers. Enfin, elles sont à la fois très légères et de qualité exceptionnelle pour un coût abordable. Les entreprises de construction et d'installation utilisent le plus souvent du ciment ou du mortier composé d'anhydrite, de fibres, de sables et d'autres minéraux comme matière de base, laquelle sera alors établie sur un radier ou une voûte, selon le type du chantier.


Plusieurs études et divers tests de qualité sont d'abord réalisés par les constructeurs à la réception de la chape avant de commencer la construction. Les constructeurs jugent important de contrôler et de vérifier toutes les caractéristiques du mortier, sa robustesse, la légèreté, ses formulations (compositions minéralogiques). Le mortier n'est alors validé qu'après passage au laboratoire. Pour toujours aboutir à des résultats de grande qualité et toujours selon les recommandations des constructeurs, des contrôles divers sont également effectués tout au long de la procédure de construction. D'une manière générale, le procédé de montage se présente comme suit : tout d'abord, il est impératif que le sol soit plat. Dans le cas contraire, l'artisan commencera par le ravoirage du sol. Cette première étape consiste à obtenir une étendue de surface avec des centrales à béton et pouvant accueillir toutes sortes de canalisation. Par la suite vient la pose des différentes couches d'isolants acoustiques ou d'isolants thermiques. Effectivement, selon la pose effectuée, on pourra considérer trois types de chapes, à savoir : la chape désolidarisée qui est la plus pratiquée, la chape adhérente ou encore la chape flottante.
chape liquide


Puis, s'en suit la pose des bandes compressibles qui serviront de protection à la construction. Avant d'appliquer le mortier, on vérifie les épaisseurs de la chape à l'aide d'un laser de piges. Pour ce faire, il faudra tenir compte de la différence entre le niveau du sol traité et le niveau de revêtement souhaité. L'étape la plus rapide et la plus importante est le coulage du mortier ou du ciment. En procédant par pompage, on obtiendra une chape de qualité importante faisant preuve de durabilité, de solidité, de fiabilité, de confort et avec un niveau de sécurité élevé. Cette étape se fait à l'aide de machines mécaniques. De ce fait, elle offre aux poseurs des gains de temps considérables et un instant de confort dans l'accomplissement de leurs tâches. Enfin, à l'aide d'une barre ou d'un balai, la dernière vérification se portera sur le fait que la surface obtenue est bien plane ou pas. Une fois que le sol est parfaitement sec et soigneusement nettoyé, il est prêt à recevoir le revêtement désiré. Toutefois, si l'on souhaite poser des planchers chauffants, il est essentiel de procéder d'abord à une mise en chauffe de la chape liquide pour une durée minimum de sept jours après coulage du mortier avant d'installer le revêtement. La chape liquide demeure ainsi le support le plus fiable pour d'éventuels revêtements de sol pour le coût que sa mise en oeuvre implique.

Le Dimanche 11 Janvier 2009 à 09:20
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  bricolage, plomberie, carrelage, rénovation cuisine, conseils bricolage, atelier bricolage, bricolage isolation, bricolage en bois, bricolage porte, catalogue bricolage, bricolage boite, bricolage plomberie, bricolage peinture, petit bricolage, materiel b Bricolage : astuces et conseils pour transformer
votre maison selon vos goûts



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  L'arthroscopie c'est quoi ?
  •  Les huîtres du littoral français : un met à savourer sans re...
  •  La langue des signes : qu'est-ce que la LSF ?
  •  Fernando Verdasco : joueur de tennis espagnol et véritable s...
  •  Paul Krugman : grand économiste américain

Articles suivants :
  •  CAF - Allocations familiales : démarches, critères et info...
  •  Dysphasie et dyslexie : c'est quoi ?
  •  Reprendre les études : comment faire pour poursuivre son c...
  •  Les Folies Bergère : cabaret music-hall mythique de Paris
  •  Little Big Planet : l'invasion des Sackboys sur PS3




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   revetement sol Revêtement sol



La chape liquide, fréquemment installée dans les maisons et dans toutes sortes de bâtiments (hôpitaux, écoles, hôtels, bâtiments administratifs, etc.), est un ouvrage industriel obtenu par la préparat...