Centrale nucléaire du Tricastin


Partager




Localisée sur le site nucléaire du Tricastin, dans les communes de Saint-Paul-Trois-Châteaux, de Pierrelatte, de Bollène et de Lapauld, la centrale a commencé à produire de l'électricité depuis 1980 et 1981. Le site de l'industrie nucléaire du Tricastin embauche régulièrement des techniciens, des cadres et des ingénieurs issus surtout du domaine nucléaire. Au total, son effectif atteint quelques 6.000 employés. C'est ici que l'on peut rencontrer le plus grand nombre d'entreprises nucléaires de la France.



Aux alentours de la centrale se trouvent plusieurs grandes firmes du nucléaire à l'instar de AREVA NC, EURODIF, FBFC, COMHUREX, etc. et ce, sur une surface totale de 600 hectares. La situation de la centrale, près du Canal de Donzère-Mondragon permet son refroidissement continuel. Elle fonctionne grâce à quatre réacteurs à eau pressurisée avec une puissance totale de 3.660 MW. Les deux premiers réacteurs constituent l'installation nucléaire de base ou INB n° 87 auxquels ont été rajoutés les deux autres, l'INB n° 88. Le combustible nucléaire de la centrale provient de la FBFC et arrive au lieu grâce à un train qui a été conçu pour transporter ces assemblages. Une fois usés, ces combustibles sont placés dans un grand bassin en forme de piscine qui les refroidit pendant des mois. Ensuite, ils sont envoyés à l'usine de retraitement de la Hague, spécialement créée pour cette opération. En moyenne, elle produit 25 TWh par an, mais l'année 2007 marque une date importante pour la centrale car elle a atteint un record de 27,07 TWh. Ceci est sans doute le fruit du dur labeur qu'entreprennent quotidiennement les quelques 1.200 employés de l'EDF et les prestataires.


La plupart de ses employés suivent annuellement des formations de haut niveau dans plusieurs domaines, ce qui permet à la centrale d'évoluer progressivement et de dépasser ses objectifs. C'est Eurodif, grâce à son emplacement proche de la centrale, qui se voit être le principal consommateur d'énergie de la centrale avec une commande de près des deux tiers de sa productivité. A l'intérieur comme à l'extérieur, la mise en place d'un système de sécurité Vigipirate ne permet aucune visite des installations.


centrale nucleaire tricastin
Cependant, le Centre d'Information du Public propose aux visiteurs l'exposition des énergies représentées. Des touts petits aux plus grands, des locaux comme des touristes, la curiosité de connaître un peu plus sur le nucléaire a attiré environ 10.000 visiteurs en 2007. Ce sont surtout ceux du milieu scolaire qui sont les plus nombreux afin d'acquérir plus de connaissances sur la production de l'électricité et sur son utilisation. D'après l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), il est à distinguer que la centrale assure des prouesses sur la sûreté nucléaire et la radioprotection de l'espace mais les actions contribuant au respect de l'environnement demandent encore plus d'efforts de sa part.



Cependant, des risques sismiques ne sont pas à omettre surtout après les incidents d'octobre 2002 et d'octobre 2003, qui ont touché respectivement le refroidissement du coeur et les canalisations branchées à l'un des réservoirs d'eau. Le risque d'incendie devrait être étudié de plus près surtout concernant l'organisation des employés dans un tel cas, ainsi que la formulation des permis de feu. A cause de la sensibilité des expositions des aménagements sur le site, l'ASN prohibe le passage d'avion au-dessus du site et de ses environs proches sous peine d'amende.


Parmi les dangers qui surviennent sur l'environnement, on retiendra les évacuations d'eau chaude durant les périodes de grandes chaleurs de juillet 2003, qui a dépassé la limite imposée avec une durée de près de 44 heures. Mais le plus grand problème réside aussi dans les rejets d'effluents liquides provenant des usines comme les déchets chimiques et radiologiques de Socatri, une société présente sur le site. Pour sa part, l'ASN recommande à Socatri de construire une nouvelle station de traitement de ses effluents liquides. On a constaté récemment, en 2008, des rejets d'uranium dans la rivière de la Gaffière et le Lauzon. Ils proviendraient non accidentellement de chez Socatri et cette dernière a été contrainte de fermer ses portes, d'après les directives de l'ASN, en vue de prendre les mesures nécessaires en matière de sécurité.
centrale nucleaire tricastin


Pêche, baignade et irrigation ont été suspendues et la consommation d'eau devrait être limitée dans les communes voisines. Durant la même année, cette usine a fait l'objet de rejets de carbone 14, ce qui a conduit à sa fermeture totale durant toute l'année.

Le Lundi 17 Novembre 2008 à 11:13
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  villes de france, carte villes france, carte france, carte routiere france, géographie france, régions france, photo villes france, departement france, tourisme france, Villes de France : un aperçu des richesses de la
vitrine française



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Budget de l'Elysée : où en est la France ?
  •  BitTorrent : à quoi ça sert ?
  •  Lait de coco : bienfaits et vertus
  •  Guy Richie : qui est l'ex-mari de Madonna ?
  •  Soupe : comment faire ses soupes maison et maitriser les rec...

Articles suivants :
  •  Epilation sourcils : la technique du fil
  •  Le BicPhone : c'est quoi ?
  •  Peugeot 807 : l'espace selon Peugeot
  •  Comment fabriquer sa lessive ?
  •  Didier Sinclair : biographie d'un pilier de la musique éle...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 REALISTE a écrit [16/10/2009 - 20h51] 
REALISTE

Ils nous font croire ce qu'ils veulent...
L'homme finira par s'autodétruire, juste pour le profit.

c'est triste, non ?




 alleu a écrit [14/02/2010 - 11h14] 
alleu

oui!
Mais voilà, ici j' ai que des eichmannistes!!!
Alors, pourquoi???





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   nucleaire Nucléaire



Localisée sur le site nucléaire du Tricastin, dans les communes de Saint-Paul-Trois-Châteaux, de Pierrelatte, de Bollène et de Lapauld, la centrale a commencé à produire de l’électricité depuis 1980 e...