Catholicisme : c'est quoi ?


Partager




Les trois grandes religions monothéistes sont bien sûr l'Islam, le Judaïsme et enfin le Christianisme. Nous aborderons plus particulièrement l'histoire du Catholicisme et ses bases fondamentales. Le Catholicisme est formé autour de la parole de Jésus-Christ, celui qui incarne le Christ. L'origine du Catholicisme est bien sûr très liée à la religion du christianisme en général, qui comprend le protestantisme et l'Eglise Orthodoxe. Aujourd'hui, l'Eglise Catholique dénombre 930 millions de fidèles répartis en Europe, en Amérique Latine et en Afrique. L'église catholique a toutefois subi de nombreuses transformations. En 1054, pour commencer, elle est séparée en deux branches : l'occidentale (ou romaine) et l'orientale (ou orthodoxe). Par la suite, au XVIème siècle, on voit clairement apparaître la distinction entre catholicisme et protestantisme. On pense notamment à la grande réforme protestante et la réaction catholique qui a créé une Contre-Réforme, le Concile de Trente, en 1545.


Aujourd'hui, si le catholicisme est constitué grâce à la communauté des croyants, il faut savoir qu'il existe une importante hiérarchie concernant les représentants de cette église catholique. Ainsi, le Pape, qui siège au Vatican, à Rome est le chef suprême de l'Eglise Catholique. Derrière lui, on trouve les cardinaux, puis les évêques et enfin les prêtres, responsables de leur paroisse. Le Catholicisme présente, en outre, divers sacrements.


Le premier est bien sûr le baptême effectué sur les bébés, mais aussi sur les adultes qui souhaitent se convertir au Catholicisme. Le sacrement adopté lors de chaque messe est l'eucharistie. Ce dernier implique un remerciement et c'est ainsi qu'on partage le pain et le vin. Vient ensuite la Confirmation, que l'on effectue après avoir reçu le sacrement de la communion solennelle et de la profession de foi. Les pratiquants catholiques procèdent également au sacrement de réconciliation, afin d'avouer leurs fautes et de faire pénitence. Le mariage qui unit un homme et une femme, fait aussi partie des sacrements catholiques. Il existe, ensuite, l'ordre qui permet l'ordination des prêtres. L'extrême onction, pour finir, est accordée aux personnes très malades ou mourantes. Concernant les caractéristiques mêmes du Catholicisme, outre les principes communs aux autres religions telle que la reconnaissance d'un Dieu en tant qu'Amour, le fait que Jésus est le « Fils Unique de Dieu » est propre à toutes les religions chrétiennes. La crucifixion de Jésus est une preuve, pour les Catholiques, qu'il a réconcilié, en quelques sortes, l'humanité avec Dieu. C'est ainsi que la croix est le symbole chrétien.
catholicisme


Mais contrairement aux protestants, les Catholiques sont dévoués à la Vierge Marie. Les Protestants, en effet, nient son existence, ainsi que celle de tous les autres saints. Pour terminer, sachez que la pratique du Catholicisme est pourtant en forte baisse. Par exemple, en France, 70 % des Français disent être Catholiques, mais pourtant seuls 10 % d'entre eux vont à la messe.

Le Jeudi 27 Mars 2008 à 11:09
Article écrit par missharper ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  religion, islam, christianisme, catholicisme, judaisme, bouddhisme, hindousime, protestantisme, shintoisme Religion : monothéiste ou polythéiste, à chacun
ses croyances



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Hôtel Le Radisson SAS à Nice : luxe et bien-être à travers l...
  •  Garonne Hôtel à Toulouse : un hôtel 4 étoiles au coeur de la...
  •  Eva Air : compagnie aérienne de Taiwan desservant Taipei
  •  Park Inn Nice : hôtel 4 étoiles situé face à l'aéroport Nice...
  •  Promenade des Anglais : à Nice, un endroit à ne pas manquer ...

Articles suivants :
  •  Bolivie : pays d'Amérique du Sud au charme atypique
  •  Best Western Alba : hôtel de charme en plein coeur de la v...
  •  Amarante Hôtel à Cannes : 1 hôtel situé à quelques minutes...
  •  Splendid Nice hôtel 4*: profitez d'un centre de remise en ...
  •  Anthony Minghella : biographie du cinéaste anglais




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 tajem a écrit [29/03/2008 - 02h12] 
tajem

Bonjour, vous avez écrit dans votre article, "Mais contrairement aux protestants, les Catholiques sont dévoués à la Vierge Marie. Les Protestants, en effet, nient son existence, ainsi que celle de tous les autres saints."
Désolé mais cela est totalement faux 8-O
Les protestants ne nient absolument pas l'existence de Marie (pas plus que sa virginité). Il ne la prie pas, ne la considère pas comme "mère de Dieu" et ne lui donne pas une place prépondérante comme dans le catholicisme. De même pour les "Saints" , les protestants ne nient pas que des personnes puissent avoir une vie exemplaire mais ils n'en font pas des intercesseurs auprès de Dieu.
Cette erreur sur les protestants et Marie est tellement courante que je me permet de la relever. Pour faire court : les protestants considèrent que le seul qui puisse être entre le fidèle et Dieu, c'est Jésus-Christ. Ils ont donc enlevés toutes autre formes de "médiation" (culte marial, cultes des saints, etc). Leur seule rég=férence étant la Bible, ils ne croient pas à son assomption, à l'immaculée conception et tous les dogmes de l'Eglise catholique ajoutée bien tardivement.
Voilà, une erreur corrigée.
Bien à vous





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   religion catholique Religion catholique
   en rupture avec rome En rupture avec Rome
   priere et spiritualite Prière et spiritualité



La religion catholique étant la religion la plus pratiquée dans le monde, on connaît tous plus ou moins ce qui la caractérise. Mais connaissez-vous les différents sacrements qu'elle présente ? Savez v...