Cathédrale Notre Dame de Strasbourg


Partager




Monument emblématique de la ville de Strasbourg, la cathédrale romaine Notre-Dame de Strasbourg est du style gothique. Elle se trouve au coeur de vieux bâtiments. Haute de 142 mètres, elle était le monument religieux le plus haut de la Terre. Construite en 1884 et d'une hauteur de 151 mètres, la cathédrale de Rouen la détrône et la relègue à la seconde place de l'édifice le plus élevé. La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est facilement identifiable avec son seul clocher surplombé d'une flèche. Grande et magnifique, elle peut être vue depuis la plaine alsacienne ou encore depuis la Forêt-Noire. Tous les soirs d'été, la cathédrale se pare de lumière ocre dont le rendu sur la façade de grès sombre donne une magnifique couleur ambrée ou d'or orangé. Du mois de juillet jusqu'en août, des jeux de lumière sur fond sonore éclairent les murs ouest de l'édifice et mettent en exergue sa beauté architecturale. Le mur interne du parvis est peu illuminé, elle possède néanmoins l'unique rosace de la cathédrale. Cette dernière est en outre décorée de nombreuses statues dont les plus connues sont les Vierges Folles et le Jugement dernier. Les statues que vous verrez sont des répliques.


La majorité des originales ont été déplacées et sont préservées dans le Musée de l'oeuvre Notre- Dame. Certaines se trouvent au barrage de Vauban. Des légendes et des mythes sont adjointes à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. Ainsi, le mythe du pilotis raconte que le splendide monument est soutenu par des pilotis géants taillés dans du chêne qui s'enfouissent dans un lac souterrain. Sur ces eaux, une barque traînerait alors que celle-ci est dépourvue de passeur quoique l'on perçoive le bruit des rames.


D'après toujours le mythe, l'entrée du lac souterrain se trouverait dans le sous-sol d'une habitation face à la cathédrale. Il est vrai que la cathédrale fut bâtie sur pilotis sur le lieu exact où les premiers chrétiens avaient fait leurs prières, selon la sollicitation de l'évêque Wernher. L'endroit était alors un terrain de glaise mouvant et les pilotis s'enfonçaient dans la nappe phréatique. Lorsqu'au XIXè siècle le niveau des eaux souterraines diminua, les pieux se mirent à se dégrader. Il fallait alors relever la tour Nord qui commençait à s'affaler. En 1906, l'on injecta ainsi du béton au dessous des fondations de la cathédrale Notre-Dame pour mieux la soutenir. Un autre mythe porte sur le vent qui souffle en dehors sur le parvis de la cathédrale et en dedans. Il se raconte que c'est le Diable, parcourant la Terre en volant, qui s'y arrêta, fasciné par une représentation sculptée de lui. Les statues du Tentateur et des Vierges folles représentent en effet le Diable essayant en vain de courtiser des jeunes filles innocentes. En entrant dans la cathédrale pour admirer de plus près les statues, ce dernier se retrouva prisonnier.
cathedrale notre dame strasbourg


Le courant d'air qui passe du haut des piliers des anges est l'expression de sa colère, alors que le vent soufflant au dehors attend toujours qu'il en ressorte. Lorsque vous entrerez à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, appréciez sa riche décoration gothique et variée. L'intérieur n'est pas très éclairé en comparaison avec la majorité des cathédrales de France, à l'instar de celle de Chartres. S'élevant sur 3 étages, sa nef donne l'impression d'être petite car elle contraste avec l'immense façade. Elle contient un très bel assortiment de vitraux. Les vitraux du collatéral nord personnifient les différents souverains du Saint-Empire. Ces derniers remontent au XIIIè siècle. Ceux qui datent de XIVè siècle se trouvent dans la partie sud de la nef. Ils reproduisent des scènes de la vie de Jésus-Christ et de la Vierge Marie. Dans le bras sud, admirez notamment le pilier des anges. Cette colonne centrale de la salle possède 12 superbes sculptures. Les deux premières représentent respectivement des anges jouant de la trompe et surmontant 4 évangélistes. La seconde comprend une nuée d'archanges tenant les instruments de la Passion tout autour du Christ qui, lui, est assis. Un autre élément remarquable de la salle est la statue de l'homme à la balustrade. Autrement, à l'intérieur de la cathédrale, visitez son choeur roman et la crypte qui se trouve en dessous, en n'oubliant pas la chaire. Sachez que l'on peut visiter la cathédrale tous les jours suivant des horaires précis. C'est par la porte latérale arrière que commence la visite. A cette entrée, retirez votre guide culturel au distributeur automatique et dirigez-vous ensuite vers le couloir central afin d'apprécier l'édifice dans son ensemble. D'une manière générale, la visite sera ponctuée de huit arrêts dont le narthex, le choeur, l'autel, pour finir par une visite de la chapelle Saint-Michel.

Le Mercredi 27 Mai 2009 à 10:59
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tourisme france, lieux touristiques, tour eiffel, louvre, musée Monuments et lieux touristiques en France :
découvrir le patrimoine historique français



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Bien choisir son écran d'ordinateur
  •  Watchmen : les gardiens de la BD
  •  Skins : l'art de la Skins Party en 3 saisons
  •  Accueil téléphonique : formation à l'accueil téléphonique et...
  •  Volcans du monde : actifs ou explosifs, un phénomène qui fas...

Articles suivants :
  •  Le système solaire : l'univers des planètes et des astres...
  •  Cathédrale de Chartres : connue pour ses vitraux historiqu...
  •  Twilight le film en 2 chapitres : Fascination
  •  Etude de marché : définition et exemple marketing...
  •  Intranet : hec, ipsa ou la sncf, un service très utilisé...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 roger1953 a écrit [07/07/2011 - 23h31] 
roger1953

J'ai visité il y a quelques jours une partie du sous sol de la cathédrale de strasbourg.
Il n'y a pas de lac souterrain Mais des vestiges d'anciennes constructions comme par exemple des restes du fameux temple Romain.
Oui, celui là a bien existé et toutes les photos que j'ai prises en témoignent.
Pour les voir, allez sur planète voyages. Voici le lien.
http://planetevoyages.newfreeforum.com/t1936-le-sous-sol-de-la-cathedrale-de-strasbourg
roger.




roger



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   alsace Alsace



Monument emblématique de la ville de Strasbourg, la cathédrale romaine Notre-Dame de Strasbourg est du style gothique. Elle se trouve au cœur de vieux bâtiments. Haute de 142 mètres, elle était le mon...