Carnaval de Dunkerque : une date de fête, chansons et déguisements


Partager




Chaque année, le Carnaval de Dunkerque, cette ville portuaire de 70 000 habitants, est une tradition qui se passe pendant les jours précédant le mercredi des Cendres dans plusieurs régions de la ville et compte des dizaines de milliers de fêtards. Les participants sont des hommes, des femmes et des enfants de tout âge, déguisés dans des tenues les plus folles sous des airs carnavalesques.



Le Carnaval de Dunkerque doit son origine à une fête appelée la « Foye » qui s'est tenue vers le XVIIIè siècle et qui célèbre le départ des marins à la pêche en Islande pour une durée de six mois. Au début, la fête se déroulait dans une auberge, puis, les parents et les enfants y participèrent en commençant à descendre dans la rue. Ils confectionnaient des déguisements qu'ils portaient pendant l'événement tout en dansant et en chantant. Le Bal du Chat Noir ouvre les festivités dans la nuit du samedi. Tout le monde s'amuse dans les lieux populaires en entonnant des chants folkloriques. Le dimanche matin, les Géants du carnaval circulent dans les rues pour annoncer la sortie de l'après-midi. Les défilés commencent une fois que tout le monde est rassemblé. La première chose à entreprendre consiste à « faire la bande », un événement qui se traduit en flamand « Visscherbende ». Faire la bande signifie que les carnavaleux, appelés également Masquelours, se tiennent bras dessus bras dessous et marchent en chantant sous les battements des tambours et fifres.


Le Tambour-Major (appelé Cô Pinard) qui est le chef musicien donne le signal pour que les musiciens habillés d'un ciré jaune jouent le rythme et les cadences et c'est lui qui décide aussi du parcours et des différents arrêts de la bande pour le chahut. Les gens costauds sont placés en première ligne pour séparer les musiciens de la foule lors des bousculades. Cette dernière suit la cadence des tambours en sautant et en chantant. Quand la trompette sonne, c'est le moment des chahuts. La musique reprend par la suite et le défilé aussi, dans une ambiance chauffée.


carnaval dunkerque
La manifestation dure quatre heures d'affilée jusqu'à Dunkerque centre. Une fois à la Mairie, un autre spectacle commence. Du haut de son bâtiment, le Maire de la ville lance des « kippers » ou harengs fumés mis dans des sachets et un homard en plastique, pour donner le signal de départ des marins. La foule crie « Delebarre, des homards » et se bouscule pour attraper les harengs et le homard. La personne qui attrapera ce dernier peut le garder en guise de trophée ou l'échanger dans les poissonneries. Dans d'autres villes, le homard est remplacé par du fromage de Bergues. Quand les carnavaleux arrivent à la statue de Jean Bart, le célèbre corsaire du Roi qui, selon l'histoire, aurait sauvé la ville de la famine, les musiciens montent sur un podium monté préalablement et entame le rigodon final.



La foule forme une grande chaîne en se tenant par la main et danse autour du chapiteau pendant une heure. A la fin du rigodon, les carnavaleux chantent des hymnes pour faire honneur à Cô Pinard et à Jean Bart. Pendant les arrêts de la bande, des petits groupes de Masquelours mettent de l'ambiance en visitant les maisons amies appelées « chapelles ». Ces pèlerinages se déroulent dans une convivialité où les participants se font arroser de bière ou de vin, en dégustant une soupe à l'oignon, une tartine ou des spécialités de la région.


Les festivités durent trois jours : le dimanche après-midi, le lundi après-midi et le mardi, et cette période est appelée les « Trois Joyeuses ». Les bals enfantins se tiennent le mercredi des Cendres et le Bal des Printemps clôture le Carnaval. La plupart des Masquelours confectionnent eux-mêmes leurs propres costumes qu'on appelle aussi Clet'che, des tenues qui s'adaptent au froid et aux chahuts. En général, les masques trop volumineux sont à éviter pour ne pas s'étouffer. Il est également conseillé de porter des chaussures solides pour pouvoir participer à la bande. Les plus appréciés sont les déguisements des hommes en femmes et des femmes en hommes. Des décorations à fleurs, à plumes ou à gadgets peuvent orner les chapeaux et les manteaux.
carnaval dunkerque


Les maquillages magnifiques, les robes extravagantes, les pagnes, les kilts, les parapluies aux longues manches ou colorées appelés « bergenaeres », les jambières gonflantes, des gadgets de toutes sortes, divers perruques colorées et des bas sont autant de fournitures nécessaires pour laisser parler l'imagination. Les instruments de musique, les sifflets et les trompettes ne sont pas en reste pour la réussite d'une telle manifestation car tout ce qui peut contribuer au défoulement et au divertissement est permis. L'essentiel c'est qu'on puisse se sentir à l'aise et que l'esprit de dérision et de solidarité qui caractérise la fête soit mis en valeur.

Le Lundi 09 Mars 2009 à 14:11
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  carnaval Carnaval : de Dunkerque à Venise un Mardi Gras
haut en couleurs !



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Aéroport de Béziers Cap d’Adge
  •  Armée du salut : histoire d'un mouvement religieux qui aide ...
  •  AnnaLynne McCord : de Nip/Tuck à Twilight, une carrière qui ...
  •  Metro : zoom sur ce journal gratuit distribué dans plusieurs...
  •  Amadou et Mariam : biographie de ce charmant duo malien

Articles suivants :
  •  Corset : histoire d'un sous-vêtement qui affine la taille
  •  Les lentilles de couleurs : comment les choisir ?
  •  Duffy : chanteuse interprète de ''Rockferry'' et ''Mercy''...
  •  Ozzy Osbourne : biographie et discographie
  •  Mini Cooper : mini voiture, maxi style




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   fetes Fêtes
   fetes divers Fêtes Divers
   fetes Fêtes



Chaque année, le Carnaval de Dunkerque, cette ville portuaire de 70 000 habitants, est une tradition qui se passe pendant les jours précédant le mercredi des Cendres dans plusieurs régions de la ville...