Carie et jeune enfant : prendre soin de ses dents dès le plus jeune âge


Partager




Dans la vie de l'homme, dès qu'on parle de dent, on pense forcément aux caries dentaires. Ce qui veut dire que même les enfants ne sont pas épargnés par cette maladie. En effet, il a été constaté qu'à l'âge de six ans, environ deux tiers des enfants ont déjà une carie. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Expliquée d'une manière simple, la carie provient du fait que l'émail, le cément et la dentine (les tissus durs de la dent) se déminéralisent. Cette déminéralisation est alors le fruit de deux causes bien distinctes : le sucre et les bactéries de la plaque dentaire.



Tout d'abord, il y a le sucre qui vient des aliments que nous mangeons tous les jours. Présenté sous cinq natures différentes, celui qui est le plus dangereux des sucres pour les dents reste le saccharose, se trouvant dans les bonbons, les biscuits et le sucre domestique. Après vient le glucose des pâtisseries, le fructose des fruits, le lactose du lait et l'amidon des céréales et des féculents. Ensuite, il y a les bactéries responsables des caries, appelées communément streptocoques mutants. Ces bactéries arrivent dans la bouche du jeune enfant à la suite de la relation habituelle et prolongée qu'il a avec sa mère, notamment par le transfert de salive qui se produit souvent sans qu'on ne se rende pas compte des conséquences. Ainsi donc, même le bébé peut avoir des caries dès que ses dents de lait commencent à pousser car il se retrouve constamment en contact avec le sucre et les bactéries. Le cas le plus flagrant reste sans doute le fait de donner un biberon de lait ou de jus de fruit au bébé à chaque fois qu'il pleure. Alors, il se retrouve du matin jusqu'au soir, parfois même toute la nuit, avec du sucre dans la bouche. Sans compter sa nourriture au quotidien, comme le potage pour nourrissons par exemple.


Par conséquent, dès que les incisives poussent à douze mois, suivies des molaires vers le dix-neuvième mois, il est parfaitement possible que l'enfant ait une carie. Avant d'essayer d'empêcher vainement le petit bébé de consommer du sucre, il faut d'abord essayer de le comprendre. Psychologiquement, le goût sucré est inné pour l'homme, il aime donc naturellement le sucre. C'est l'une des raisons pour laquelle le bébé cesse de pleurer ou de gémir lorsqu'on lui met quelque chose de sucré dans la bouche.


carie jeune enfant
Ainsi, en grandissant, le goût sucré reste omniprésent, voire même impératif, dans la vie du jeune enfant car cela provoque chez lui un sentiment de sécurité et de soulagement. Et, en plus, certaines familles aident au développement de cet amour du sucré en donnant comme récompense des sucreries à leurs enfants. Il s'avère alors difficile d'interdire un bambin de manger de sucreries. Ce ne sera pas chose facile, la seule option possible est de limiter la quantité quotidienne qu'on peut lui donner. En effet, le corps a besoin de sucre, mais il faut juste le lui fournir au bon moment, éviter de lui en donner la nuit, par exemple, car cela favorise le développement des caries et des bactéries.



Et pour éviter toutes complications, il faut lui demander de se brosser les dents au moins trois fois par jour, mais aussi, pour protéger les enfants de l'enfer des caries, les parents doivent avoir le bon reflexe de vérifier mensuellement leurs dents, de regarder si elles virent au jaune ou au brun et de relever tout signe qui pourrait indiquer le début d'une carie (gencives foncées, taches, ...). Si vous remarquez quelques signes suspects, ne perdez pas une minute de plus, emmenez-le tout de suite voir un dentiste.


S'il s'agit d'un bébé qui s'est habitué à boire une substance sucrée avec son biberon, lui en priver d'un seul coup est tout simplement impossible. Vous devez agir de manière progressive, habituez-le, petit à petit, à un autre goût. Pour cela, diminuez subtilement tous les jours le goût du sucre dans son biberon avec de l'eau, jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus. Cela demande énormément de patience mais c'est la seule méthode qui soit vraiment efficace. Et pour finir, aidez aussi à la minéralisation des dents de votre enfant en lui donnant, de temps à autre, une certaine dose de fluorure. Selon les médecins, la dose appropriée serait entre 0,05 milligramme et 0,07 milligramme pour chaque kilogramme de poids du bébé.
carie jeune enfant


En définitive, la prudence reste mère de toute sûreté alors, prenez vos précautions, dès son plus jeune âge, emmenez régulièrement votre enfant voir un chirurgien-dentiste pour la santé de ses dents et surtout pour prévenir les caries.

Le Samedi 08 Novembre 2008 à 09:05
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Camescope : mini dv, dvd, carte mémoire ou à disque dur ?...
  •  Les séismes au Japon : une menace permanente
  •  Le Qi-gong : quelle est cette pratique venant de Chine ?
  •  Le Chauffage électrique : comment ça fonctionne ?...
  •  La cyberdépendance : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Google phone : le téléphone portable selon Google...
  •  Natasha St-Pier : biographie de cette chanteuse canadienne
  •  Les plus grandes araignées ?
  •  Cloisons amovibles et démontables : comment choisir ?...
  •  François Duval : biographie d'un pilote de rally originair...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dentiste Dentiste



Dans la vie de l’homme, dès qu’on parle de dent, on pense forcément aux caries dentaires. Ce qui veut dire que même les enfants ne sont pas épargnés par cette maladie. En effet, il a été constaté qu’à...