Capgemini : consulting, prestations en ingénierie informatique


Partager




Capgemini est un groupe mondial principalement réputé pour sa remarquable présence dans le secteur des prestations en ingénierie informatique. Il fait partie des leaders incontournables de ce domaine : en témoigne le fait qu'il fait partie des sociétés référencées à la Bourse parisienne. Le parcours de ce vaste consortium commence discrètement vers la fin des années 1960, lorsque Serge Kampf organise autour de 5 collaborateurs une petite société répondant à l'appellation de Sogeti.



Le début timide de cette entreprise spécialisée dans le traitement informatique, à l'automne1967, n'est qu'apparence. La naissance de cette première organisation sous-tend un contexte beaucoup plus complexe, sachant que le fondateur n'est autre qu'un ancien grand bonnet d'une filiale régionale de Bull. Ses premiers employés étaient d'anciens collègues qui l'ont suivi depuis cette même maison. À peine une année plus tard, l'organisation - qui s'est entre-temps légèrement renforcée en effectif - éclate, laissant au principal acteur, 84% des actions. A partir de là et en à peine trois ans, la société va engager une croissance exponentielle, en faisant l'acquisition d'autres organisations - tels les Docks lyonnais et la Solame - déjà solidement ancrées dans leurs secteurs respectifs, orientées essentiellement vers l'informatique et la gestion délocalisée des informations. Ce petit monde sera rassemblé par fusion, au cours de l'année 1971 qui voit l'émergence d'Eurinfor. C'est là un chapitre déterminant dans la suite de ce que sera la saga Capgemini. Le consortium acquiert en réalité cette appellation au début de l'année 1975, après des regroupements qui ont occasionné nombre de transactions ardues et de conflits d'intérêts.


C'est notamment l'accueil du Gemini Computer Systems de financement américain, au sein du groupe, qui arrête cette dénomination. Au milieu de ces flux et reflux, les objectifs de l'entité se précisent néanmoins, elle est alors opérationnelle dans quatre secteurs précis : le traitement et la gestion de l'information, d'une part et les prestations de services sous forme de conseils et d'assistance, de l'autre. Pendant la quinzaine d'années suivante, Capgemini connaît d'autres chapitres marquants dans le cadre de son expansion.


capgemini
L'on retient particulièrement qu'en 1980, la société a contribué à certaines entrées du fameux Minitel, grâce notamment aux apports de sa branche Cap Gemini Logiciel. L'année d'après, il réussit le pari unique de mettre la main sur le DASD, une boîte Américaine, spécialiste de l'ingénierie informatique. Lorsque la cotation en bourse survient enfin - il a fallu attendre quatre ans depuis 1981 pour voir le processus aboutir - le consortium fait des envieux dont le plus notable n'est autre qu'IBM lui-même. Celui-ci restera toutefois sur sa faim, les transactions n'étant pas allées assez loin. Capgemini poursuit sur sa lancée pendant une autre décade avant de devoir faire face à sa plus impressionnante mise à l'épreuve. En effet, la perte de vitesse au niveau mondial de la filière informatique n'a pas épargné la société et ce, malgré sa longue expertise du domaine.


Cela n'empêchera pas toutefois le consortium de marquer l'an 2000 d'une pierre blanche. Il se taille la part du lion en incluant dans son patrimoine la branche du prestigieux Ernst&Young dédiée aux prestations de conseils. Ce qui donne naissance à un impressionnant groupe de 60 000 talents, dénommé CGEY, d'après les initiales des deux entités. Afin de répondre de manière plus affinée aux exigences de sa clientèle, l'approche stratégique du groupe fera encore l'objet de certaines modifications. La relance récente de l'enseigne d'origine Sogeti apparaît comme notable parmi les nombreux choix des managers du consortium. Actuellement, Capgemini met ses expertises à contribution dans des secteurs d'activité diversifiés incluant prestations de conseil en gestion et traitement délocalisé des informations. Des services purement techniques recouvrant le développement de portails et d'applications lui rapportent la plus grande part de ses chiffres d'affaires, soit un peu plus de 38%. Les ressources de l'enseigne originelle Sogeti lui permettent sinon d'assurer des prestations ciblées localement, toujours dans le cadre d'une intervention de proximité. Enfin, fort d'une notoriété qui la précède dans plus de 30 pays à travers le monde, Capgemini entend aussi être une organisation engagée. Elle supporte les efforts et les défis de sportifs nautiques extrêmes et de rugbymen, notamment ceux qui évoluent au sein du Biarritz Olympique-PB.

Le Jeudi 11 Février 2010 à 18:09
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Gossip Girl : série télévisée américaine...
  •  Génomique : définition d'une science de la biologie moderne...
  •  JD Salinger : biographie de l'attrappe coeurs
  •  Willemse : spécialiste du jardin
  •  Aston Martin : marque de voiture anglaise

Articles suivants :
  •  Biotechnologie : définition de cette science
  •  Steve Jobs : biographie du boss d'Apple
  •  Google Docs : logiciels de bureautique par Google
  •  Nintendo New Super Mario Bros Wii : retour de Mario
  •  Lotus Software : éditeur de logiciels




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   consultants en pme pmi Consultants en PME PMI
   consultants e commerce Consultants e-commerce



Capgemini est un groupe mondial principalement réputé pour sa remarquable présence dans le secteur des prestations en ingénierie informatique. Il fait partie des leaders incontournables de ce domaine ...