Cap petite enfance : comment faire ?


Partager




Le CAP petite enfance est un certificat d'aptitude professionnel de niveau V, délivré aux personnes ayant acquis une expérience de quelques années ou ayant réussi des épreuves après formation, dans le but d'exercer différentes sortes d'emplois se rapportant aux jeunes enfants. En effet, un titulaire de CAP petite enfance a la possibilité de travailler dans les structures accueillant les enfants comme l'école maternelle, le halte-garderie, les centres de vacances etc...



Il peut aussi s'exercer à son domicile comme étant salarié d'une crèche ou d'un particulier, comme il peut s'activer au domicile des parents des enfants qu'on lui confie. Pour pouvoir accéder à la formation pour l'obtention du CAP petite enfance, un jeune doit avoir un niveau d'études minimum de la classe de cinquième. Un adulte, quant à lui, doit avoir le niveau de troisième au minimum ou une première expérience en rapport au domaine de la petite enfance. Ceux qui ont un niveau d'études en dessous de la classe de troisième suivront une formation d'une durée de trois ans et à partir de la classe de troisième, la durée de formation est de deux ans. Les prétendants pour le CAP petite enfance peuvent être pris en main par un lycée professionnel, ou un Centre de Formation des Apprentis (CFA) ou encore par un centre de formation agréé pour le contrat de professionnalisation. En moyenne, la formation se passe avec une durée de 33 heures par semaine dont les 45% du temps seront consacrés à des enseignements professionnels et technologiques. Les étudiants seront initiés, entre autres, à la biologie, aux techniques de préparation des repas, des soins, aux sciences médico-sociales.


Pour les adultes, l'apprentissage se fait sous forme de formation continue sinon le certificat sera obtenu par la validation des acquis de l'expérience (VAE). Cette validation n'est accessible qu'aux personnes ayant au moins trois années d'expérience dans le domaine de la petite enfance. Les assistants maternels non permanents, actifs depuis trois années peuvent également décrocher le CAP par le biais de la VAE. Notons qu'un jury procède à l'examen des dossiers des postulants au CAP petite enfance par la VAE et il se pourrait que certains dossiers ne peuvent pas être reçus.


cap petite enfance
C'est pour cela que les candidats doivent préparer deux livrets. Le premier doit attester ses trois années d'expériences avec les enfants de zéro à six ans, tout en mentionnant s'il a exercé en plein temps ou à temps partiel. Si le jury a jugé ce dossier recevable, le candidat doit se procurer d'un deuxième livret pour que le jury puisse apprécier ses compétences. Quant aux jeunes de moins de vingt-six ans, ils suivront une formation en temps complet en alternance avec le contrat d'apprentissage ou le contrat de professionnalisation. Cependant, tous les étudiants auront un stage d'environ huit semaines à effectuer durant les deux premières années de formation. Après la formation, les candidats devront bien sûr passer des examens.


Ceux qui sont déjà titulaires d'un BAC, d'un BEP ou d'un CAP ne sont plus obligés de subir les épreuves générales du CAP petite enfance, par contre, les épreuves professionnelles sont obligatoires pour tous les candidats. Après l'obtention du certificat, l'étudiant est sensé pouvoir garantir la prise en charge de l'accueil, de la sécurité, de l'hygiène et de l'alimentation d'un enfant ou d'un bébé de 0 à 6 ans. Il joue également le rôle d'un responsable actif du développement et du bien-être de l'enfant. Toutes ces compétences sont requises dans différents postes, aussi, un titulaire de CAP de petite enfance a-t-il le choix entre devenir une nourrice, une assistante parentale ou une assistante maternelle après avoir obtenu une agrémentation, ou encore un agent territorial de service en école maternelle (ATSEM) après avoir passer un concours. En outre, si après avoir obtenu le CAP, l'étudiant désire poursuivre ses études dans cette voie, de nombreuses possibilités peuvent s'offrir à lui. En un an, il peut obtenir le Brevet d'Etudes Professionnelles (BEP) ou la Mention Complémentaire (MC). Il peut également décrocher un Certificat de Qualification Professionnelle (CQF). Pour ceux qui ont un très bon niveau, il se peut qu'ils puissent passer un bac pro après deux années de formation supplémentaire tandis qu'avec trois années d'expérience professionnelle, l'obtention d'un brevet de maîtrise est possible.

Le Mercredi 24 Décembre 2008 à 11:13
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  formation professionnelle continue,formation adulte, institut formation, formation comptabilité, formation marketing, formation communication, formation en entreprise, formation internet, formation diplomante, conge individuel de formation, formation pro, Formation professionnelle : où, quand, comment et
pourquoi se former pour un métier ?



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  La candidose : infection touchant la peau et les muqueuses
  •  Emir Kusturica : un cinéaste et musicien serbe de renom...
  •  Marine Méchin : qui est ce coach émotionnel qui a terrorisé ...
  •  Gérard Darel : histoire de cette grande enseigne de prêt-à-p...
  •  Foie gras : un incontournable du repas de noël, qui crée tou...

Articles suivants :
  •  Comment bien entretenir votre sol stratifié ?
  •  Faire des joints de salle de bain : les techniques à savoi...
  •  Comment envoyer des photos par mail ?
  •  Problème de mérules ; comment faire ?
  •  Fracture de l'humérus : c'est quoi ? comment la soigne t-o...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 bubul01 a écrit [24/12/2008 - 16h27] 
bubul01

Au sujet de la petite enfance et des professionnels, on ne peut que regretter qu'il n'y ait pas dans leur formation une étude approfondie des maltraitances et des conséquence sur l'enfant ainsi qu'une étude de leur propre enfance, je voudrais donc rajouter à cet article deux sites web qui parlent de ce sujet, que tous les professionnels de l'enfance devraient connaitre:

http://alice-miller.com/index_fr.php (les maltraitances et leurs conséquences sur les enfants)
http://oveo.org/ (Les châtiments corporels et leurs conséquences)





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   emploi Emploi



Le CAP petite enfance est un certificat d’aptitude professionnel de niveau V, délivré aux personnes ayant acquis une expérience de quelques années ou ayant réussi des épreuves après formation, dans le...