Canoë-kayak : entre sport et loisirs, une activité en harmonie avec la nature


Partager




On regroupe sous l'appellation générique « canoë- kayak » la pratique d'un sport nautique quasi similaire mais réalisé à partir d'une base différente... Ainsi, le canoë et le kayak correspondent à deux embarcations sportives similaires mais pour autant bien différentes, notamment par l'utilisation d'une pagaie différente et par une position dans le bateau elle aussi différente. Ainsi, le céiste (c'est à dire celui qui pratique le canoë...) utilisera la pagaie simple et adoptera une position à genoux, tandis que le kayakiste (celui qui pratique le kayak, on l'aura compris...) utilisera une pagaie double et une position assise. Le regroupement des mots de canoë et de kayak correspond en fait à une discipline qui s'apprend avant de pratiquer le tourisme nautique. De fait, il est ainsi aisé de confondre un canoë avec un kayak de loisir en eau vive tellement leurs formes sont presque similaires. On ne pourra souvent différencier les deux qu'en observant la position du pagayeur, assise ou à genoux ! Au tout début de l'histoire de ce type d'embarcations, on utilisait le bois, souvent des troncs creusés pour la pirogue monoxyle, ou des branchages légers pour la fabrication de pirogues en roseaux ou en balsa.


Plus tard, avec le développement et la découvertes de techniques plus modernes, on adopta les planches d'écorces ou de bois : cela pu permettre de dépasser la contrainte posée par la forme du tronc creusé. Par la suite, on vit apparaître l'utilisation de peaux de bêtes pour recouvrir des structures légères en bois, notamment pour la fabrication d'embarcations destinées à la chasse dans les mers du nord. De nos jours, les canoës et les kayaks de compétitions sont réalisés en fibre de verre, en kevlar ou en carbone : de tels matériaux permettent en effet d'allier la résistance avec la légèreté.


On utilise notamment des matériaux tels que l'ipoxyque ou le polyester pour solidifier les matériaux de base, et on applique un stuc de couleur pour décorer l'embarcation et en achever les finitions. Pour autant, si la matière synthétique est majoritaire, car bon marché et résistante, certains amateurs de canoë- kayak restent des inconditionnels du bois, plus fragile mais plus léger et évidemment bien plus décoratif. L'usage d'embarcations en bois reste cependant restreint, et destiné à des amateurs passionnés qui ne souhaitent pas participer aux compétitions officielles, mais qui souvent se regroupent en association pour organiser des courses en marge des compétitions officielles. On trouve un large choix d'embarcations pour participer aux courses. Ainsi, on noter a l'existence d'embarcations monoplaces, biplaces, voire quadriplaces...Le déroulement d'une course de canoë- kayak est invariablement le même, et les règles sont simples : le but est d'arriver le premier à la fin d u parcours en prenant soin de toujours rester dans l'espace de son corridor.
canoe kayak


Un certains nombre d'officiels suivent le déroulement de la course à bord d'embarcations motorisées, et se chargent de disqualifier les embarcations qui ne respectent pas les règles de la compétition. C'est la FFCK, la Fédération française de canoë-kayak, qui pose les catégories regroupant les activités de canoë et de kayak. Celles-ci sont distribuées en fonction de la nature du milieu aquatique où elles sont pratiquées, c'est à dire en eau vive, en eau calme, ou en mer. On fait correspondre l'eau vive aux milieux aquatiques de types rivière ou fleuve avec des mouvements d'eau qui ont une conséquence plus ou moins directe sur l'embarcation (ce sont par exemple les rapides, les drossages, les vagues, les marmites, ou encore les tourbillons). L'eau calme, par contre, est celle qui est censée permettre à tout novice d'agir sur la maniabilité de son embarcation sans pour autant être gêné par le milieu aquatique où il se trouve. En fin, la catégorie « mer » est celle qui rassemble les activités en océan, en mer ou en estuaires de fleuves. Souvent, les clubs de canoë- kayak mettent à disposition le matériel de canoë kayak et les accessoires de canoë- kayak (les gilets, les pagaies notamment) nécessaire à la pratique de ce sport si sympathique...et écologique !

Le Mardi 10 Juin 2008 à 11:15
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  loisirs, loisir, loisir créatif, loisir et creation, centre loisir, loisir vacances, ulm loisir, parcs de loisir, loisir pour enfant, natation,cheval, parc d attraction, livre, culture, loisir en famille, voyage, détente, tourisme, sortie, sports, informa Loisirs : entre divertissement, détente et
culture, optez pour des moments uniques !

  Sports de glisse, surf Sports de glisse : sur l’eau, la neige ou le
bitume... des sports à sensations !



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Melbourne : la deuxième plus grande ville d'Australie
  •  Harvard : une école à la renommée internationale...
  •  Gengis Khan : l'ascension du conquérant mongol et de son emp...
  •  Carl Icahn : homme d'affaires et milliardaire américain
  •  Sciatique : ne mettez pas trop votre dos à l'épreuve !...

Articles suivants :
  •  Century 21 : réseau de franchises d'agences immobilières
  •  Avene : produits cosmétiques et station thermale
  •  Repetto ballerines : l'histoire commence par la danse clas...
  •  Aéroport Paris-Le Bourget: aéroport parisien inauguré en 1...
  •  Aéroport de Florence Amerigo Vespucci : aéroport en l'honn...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   arts martiaux Arts martiaux
   karate Karaté
   athletisme Athlétisme
   endurance Endurance
   equitation Equitation



Sport écologique et à sensation, le canoë- kayak regroupe des milliers d’adeptes en France… Pour autant, si le terme générique de canoë- kayak renvoie à un seul sport, les embarcations utilisées ne ...