Calories : définition et quantités par jour


Partager




La calorie est une unité de mesure d'énergie définie par un physicien et chimiste dénommé Nicolas Clément. Cette mesure a été l'équivalent du Joule avant son apparition en 1843. Son appellation dérive du mot calorique signifiant chaleur ou « calor » en latin. Lors de sa conception, la calorie servait à définir la quantité de chaleur proprement dite comme son nom l'indique. Selon la première définition, une calorie présentait la quantité de chaleur requise pour augmenter 1°C de température pour 1kg d'eau. Cette conception se basait sur la capacité calorifique de l'eau.



Cette mesure s'avère cependant difficile à effectuer vu la susceptibilité de variations sur les conditions d'expérimentations. La conception fut alors modifiée et donna naissance à une nouvelle définition qui spécifie la calorie comme la quantité de chaleur indispensable pour élever de 1°C la température d'1g d'eau. Ce changement sur la quantité d'eau a conduit la majorité des gens à confondre la calorie et la kilocalorie. La définition plus adéquate que la calorie s'avère être la quantité de chaleur exigée pour élever 1g d'eau dégazée d'une température de 14,5°C à 15,5°C. A noter que cette valeur a été réalisée sous pression atmosphérique normale. Cette unité de mesure ne figure pas parmi les unités du Système International ou SI mais uniquement dans le domaine de la diététique. En nutrition, cette unité est utilisée pour déterminer la valeur énergétique apportée par chaque aliment nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme. Ici, la calorie est l'équivalent de la quantité d'énergie produite par le corps lors de la synthèse des aliments administrés. Cette énergie se présente en effet sous forme de chaleur.


Dans le domaine de la médecine, l'on qualifie de calorie, plus précisément de kilocalorie la quantité d'énergie contenue dans la nourriture. Cette unité de mesure est parfois substituée par le kilojoule, une unité internationale. Généralement, 1 Cal représente 4,18 kilojoules ou kJ. La valeur énergétique dégagée par chaque aliment lors d'une combustion varie en fonction de leurs nutriments. D'une manière générale, l'on classe trois grandes familles de nutriments à savoir les lipides, les protides et les glucides.


La combustion d'un gramme de lipides libère 9 calories tandis que celle des glucides ou des protides de la même quantité ne dégage que 4 calories. Pour bien fonctionner, notre corps nécessite une certaine quantité d'énergie qu'il puise normalement dans les aliments. Cependant, les besoins nutritifs de chaque individu varient en fonction de son métabolisme. Le respect des valeurs nutritionnelles reste indispensable pour le maintien d'un bon poids et pour la santé. Ces besoins énergétiques sont liés à de nombreux paramètres dont entre autres le sexe, l'âge et le degré d'activités physiques effectuées. Pour des activités légèrement faibles, les besoins nutritionnels journaliers de l'homme et de la femme oscillent respectivement entre 2100 à 2700 Kcal et 1800 à 2000 Kcal. Ces valeurs énergétiques peuvent dépasser les 3000 Kcal pour les activités physiques intenses, notamment chez les travailleurs manuels et les sportifs. L'organisme d'un enfant ou d'un adolescent en pleine croissance requiert une quantité importante en besoins nutritionnels. Leur organisme utilise en effet beaucoup d'énergie pour bien croître.
calories


Les besoins journaliers en calories augmentent également lors de l'allaitement et de la grossesse en fonction de l'état de nutrition et de la corpulence de la femme. La connaissance de ses besoins caloriques demeure indispensable afin de mieux surveiller son poids et de le maintenir stable. Les notions de bases suivantes aideront à se faire une idée approximative des calories apportées par certains aliments. Les fruits et les légumes contenant une grande proportion de fibres ne fournissent pas de calories. Ces types d'aliments ont pour principal rôle d'assimiler la digestion des autres nutriments. Ils fournissent pour le corps une quantité importante de vitamines et d'oligoéléments. Les matières grasses fournissent le double de calories des aliments riches en glucides, notamment l'huile végétale, la margarine ou les viandes grasses. Les boissons alcoolisées contiennent une densité calorique assez importante par rapport aux glucides. Sont dits aliments riches en glucides, les sucres simples ou rapides tels que le sucre blanc et les sucres complexes ou lents dont les céréales, les pâtes et la pomme de terre entre autres. Les aliments riches en protéines, notamment le soja, les produits laitiers, la viande maigre et les légumineuses sont moyennement riches en calories. La consommation de ces aliments s'avère indispensable pour fournir au corps l'énergie dont il a besoin. La consultation des étiquettes alimentaires reste un point essentiel pour un meilleur contrôle de ses besoins en calories.

Le Lundi 26 Juillet 2010 à 14:19
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, nutrition, diététique Santé et diététique


fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Bioflavonoïdes : définition
  •  Crème émolliente : propriétés
  •  Guitare acoustique : comment trouver la meilleure
  •  Dermatose : définition et traitement
  •  Olives : vertes et noires, délice de cuisine

Articles suivants :
  •  Aluminium : propriétés
  •  Graines germées : mode d'emploi et recettes
  •  Anti-oxydants : naturels ou pas, à quoi servent-ils ?...
  •  Protides : définition et propriétés
  •  Desmodium : plante aux multiples vertus




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   nutrition Nutrition



La calorie est une unité de mesure d'énergie définie par un physicien et chimiste dénommé Nicolas Clément. Cette mesure a été l'équivalent du Joule avant son apparition en 1843. Son appellation dérive...