Calais : commune française de la région Nord Pas-de-Calais au charme touristique sans pareil


Partager




Calais, commune française de la région Nord-Pas-de-Calais au charme touristique sans pareil Calais est une ville du nord de la France, située sur le détroit de Douvres dans le département du Pas-de-Calais. La géographie a fait de Calais le premier port français pour le trafic passager, et le deuxième au niveau mondial grâce à sa proximité avec le port anglais de Douvres. Centre industriel important, Calais produit principalement des produits agroalimentaires et du textile.



Avec une expérience plus que centenaire des dentelles fabriquées à la main, les fameuses dentelles de Calais qui sont encore aujourd'hui renommées, la ville a su par ailleurs développer une production de dentelle mécanique, plus rentable que la fabrication traditionnelle. Cependant, le tourisme est également un acteur important de la vie économique de la ville, les plages, le port, le tunnel sous la Manche, le passage de l'Eurostar et de deux autoroutes sont autant d'atouts qui attirent des visiteurs de plus en plus nombreux. Mais la crise économique a amené également des voyageurs moins favorisés, les émigrés qui fuient leurs conditions de vie misérables cherchent à traverser la Manche pour rejoindre l'Angleterre plus accueillante. A leur arrivée à Calais, un centre d'accueil, à Sangatte, les recevaient ces dernières années mais il a été fermé depuis. L'importance de son port et sa position stratégique par rapport à la Grande-Bretagne ont toujours conféré à la ville de Calais un statut civil et militaire particulier.


Les premiers aménagements du port remontent à l'an 997, sous l'égide du comte Baldwin IV de Flandres, et en 1224 le comte de Boulogne, Philippe de Hurepel, fait fortifier la ville. Calais reste célèbre dans les mémoires pour l'épisode historique survenu durant la guerre de Cent Ans. En 1346 précisément, le roi Édouard III d'Angleterre assiège Calais après sa victoire à Crécy contre les troupes françaises. Au bout de onze mois de famine, les habitants capitulent le 3 août 1347.


C'est alors qu'on voit apparaître six héros, six bourgeois qui se livrent en otage et remettent les clés de la ville au roi d'Angleterre. Cette action, destinée à d'éviter que la ville soit détruite et la population massacrée, vaut aux six bourgeois, Eustache de Saint-Pierre, Jean d'Aire, Pierre et Jacques de Wissant, Jean de Fiennes et Andriens d'Ardes, la clémence de Philippa de Hainaut. Celle-ci fait commuer leur condamnation à mort en déportation en Angleterre puis les fait libérer contre rançon l'année suivante. Les chroniqueurs de cet acte de bravoure, Jean le Bel et Jean Froissart, ont inspiré au grand sculpteur Auguste Rodin une oeuvre célèbre « les Bourgeois de Calais », ainsi qu'à Georg Kaiser un drame en 1914, portant le même nom. Calais restera anglaise jusqu'en 1558 où François Ier de Lorraine, second duc de Guise, reprendra la ville qui deviendra définitivement propriété du domaine royal de France par le traité de Vervins de 1598, après deux années de domination espagnole. Les deux guerres mondiales amènent à Calais leur lot de destructions destinées à contrer l'intervention des forces britanniques.
calais


Le patrimoine historique de Calais n'a heureusement pas trop souffert de ces combats et on peut encore voir les monuments célèbres qui ont fait le charme de la ville. Citons la Tour du Guet datant du XIIIème siècle, qui fut utilisée comme phare jusqu'en 1848, l'église Notre-Dame qui constitue l'unique monument de style Tudor sur notre continent, les forts Risban et Nieulay ainsi que les remparts Vauban érigés au XVIIème siècle. Un musée des Beaux-Arts et de la dentelle accueille des sculptures des XIXème et XXème siècles, oeuvres de Rodin, Carpeaux, Barye, Bourdelle ou Maillol, et retrace l'histoire de la dentelle calaisienne. Le musée de la Guerre créé dans un ancien blockhaus illustre l'histoire de la Seconde Guerre mondiale dans la région. Mais encore aujourd'hui, la fierté de cette ville de 75 000 habitants reste l'imposante statue des « Bourgeois de Calais », réalisée par Auguste Rodin entre 1884 et 1895, dont on peut voir une copie au musée Rodin de Paris.

Le Jeudi 06 Septembre 2007 à 14:18
Article écrit par regine ()




fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Chirurgie génitale : types, méthodes et conseils ......
  •  Croix Rouge : association internationale à vocation humani...
  •  Les Invalides : célèbre monument touristique à Paris et lieu...
  •  Western Union : société financière spécialisée dans le trans...
  •  Luciano Pavarotti : biographie d'un ténor l'opéra...

Articles suivants :
  •  CFE-CGC : quand la liberté syndicale s'installe dans le mo...
  •  Mary J. Blige : chanteuse américaine de soul, Rn'B et hip ...
  •  Fesses galbées : comment avoir des fesses bien galbées?...
  •  CDI : zoom sur le Contrat à Durée Indéterminée...
  •  Alexander McQueen : créateur de mode anglais de renom...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   regional Régional
   nord pas de calais Nord Pas de Calais
   shopping Shopping
   voyage Voyage
   voyage vacances Voyage Vacances



Calais accueille les touristes des deux cotés de la Manche grâce à l'Eurostar, au tunnel sous la Manche et aux infrastructures modernes qui s'allient au patrimoine historique de la cité pour en faire ...