Crip Walk ou C-Walk : comment réaliser ce pas importé par le gang des Crips de L.A


Partager




Faire passer un message n'est pas toujours aussi facile qu'on l'imagine. C'est pourquoi différents moyens d'expression et de communication ont été créés pour permettre aux personnes de s'exprimer. Ces moyens ne sont plus uniquement oraux, ni visuels. Le corps peut également être utilisé pour partager nos pensées et nos émotions. Le Crip Walk ou C-Walk fait partie de ces moyens d'expression physiques dont se servent les jeunes pour se défouler et faire ressortir ce qu'ils ressentent, aussi bien la joie que la peine ou la colère. Le Crip Walk trouve ses origines dans les années 70 dans les rues de Los Angeles aux Etats-Unis. Le mot Crip vient de « The Avenue Cribs », un gang créé en 1969 par Raymond Washington et Stanley Williams pour répliquer contre les séries de meurtres commis par la police de Los Angeles. Par la suite, d'autres gangs se sont formés en s'inspirant de ce gang. Certains, comme les Eastside Crips et les Westside Crips, ont marqué l'histoire de ce mouvement. Ces gangs se servaient du Crip Walk comme signe distinctif et bien qu'ayant l'air d'une danse, les Crips ne le voyaient pas comme tel.


Avec l'avènement du rap, des dérivés comme le Clown Walk ou le Crown Walk qui est un mélange de Crip et de Clown, ont vu le jour grâce à des rappeurs tels que Snoop Dogg. Ils sont considérés comme des danses et sont de plus en plus pratiqués partout dans le monde, mais surtout aux Etats-Unis. Grâce à cette médiatisation, le C-Walk devient une pratique populaire et il est de moins en moins associé aux gangs étant donné les modifications apportées aux mouvements de départ.


Certains d'entre eux sont devenus les bases de cette nouvelle danse et on peut par exemple citer le V ou Variation, le Heel-Toe ainsi que le Snake qui sont des classiques du genre mais qui restent très utilisés même par les pros. Le côté positif du C-Walk, c'est qu'il permet aux gangs de régler leurs différends à travers des concours de danse appelés « Battle » et tout se règle désormais sur la piste, de la simple dispute à la lutte pour la domination du territoire. Certains en ont même fait une façon de vivre avec tout ce que cela implique. Les Crips ont créé leur propre style de musique avec un rythme et un tempo lent et répétitif. Get Your Walk On de Xzibit, The Streetz de WC ou Cali Iz Active de Tha Dogg sont des exemples de morceaux célèbres de C-Walk. Le Crip reste malgré tout une pratique mal vue à cause de ses origines et les établissements scolaires américains ont mené une véritable politique de lutte pour l'éradiquer de leurs cours de récréation. Les « Crippeurs » sont reconnaissables par leur style vestimentaire, généralement composé de vêtements larges, de chaussures de basket et du légendaire bandana qui peut être porté de différentes façons.
c walk


Depuis sa création, le C-Walk a connu une expansion qui va au-delà des rues de Los Angeles et a même réussi à sortir de la bulle de la musique et de la mode vestimentaire. Certains artistes, bien que n'appartenant pas vraiment au monde du hiphop et du rap, se mettent même au Crip afin de se faire remarquer et de lancer leur carrière. Récemment, ce mouvement a fait l'objet de films et a fait quelques brèves apparitions dans des superproductions hollywoodiennes. Grâce à internet, il connaît une mondialisation sans limite car désormais chacun peut librement diffuser ses propres vidéos de Crip sur des sites comme Youtube ou Dailymotion. Alors, que penser de tous ces phénomènes de mode et surtout de l'influence qu'ils peuvent avoir sur les jeunes ? Une telle question nécessiterait trop d'enquêtes et soulèverait d'autres questions auxquelles personne ne saurait donner de réponses. Il ne faut pas oublier que chaque génération a eu sa part de mouvement révolutionnaire et de mode, donc la seule chose qui soit sûre, c'est que le Crip ne sera pas le dernier de cette longue série et il faut également se dire que comme tous les autres, il sera éphémère car il ne fait pas exception à la règle.

Le Mercredi 12 Novembre 2008 à 10:16
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Art et Culture, peintre, art contemporain, galerie d'art, histoire de l'art, art floral, art deco, art africain, art abstrait, art baroque, spectacle, cinema, tourisme, voyage, art gothique, art et decoration, metiers d'art, musee d'art, photo d'art, art Art et Culture : symbole, richesse et identité de
tout un peuple



fleche Voir les autres articles commençant par C
 
Articles précédents :
  •  Mozilla thunderbird : un bon logiciel de messagerie ?
  •  Spasmophilie : un syndrome qui touche de plus en plus de mon...
  •  Comment raffermir les fesses ?
  •  Comment fonctionne l'oeil ? zoom sur un organe complexe
  •  Les tapis : noués main, tissage mécanique, classique, modern...

Articles suivants :
  •  Bruce Lee : biographie d'un acteur hors normes
  •  Comment éliminer les aoûtats ?
  •  Cafards : comment s'en débarasser ?
  •  Ananas : un fruit qui peut vous aider à maigrir ?
  •  Agence matrimoniale : un coup de pouce pour trouver l'âme ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   danse Danse
   hip hop Hip Hop



Le Crip Walk ou C-Walk fait partie de ces moyens d’expression physiques dont se servent les jeunes pour se défouler et faire ressortir ce qu’ils ressentent, aussi bien la joie que la peine ou la colèr...