Brigitte Fontaine : biographie d'une chanteuse originale et extravagante


Partager




Brigitte Fontaine est née le 24 juin 1940 dans le Finistère de parents tous deux instituteurs. Bien qu'ils se soient l'un comme l'autre plu à faire courir la rumeur, Brigitte Fontaine n'est pas la soeur de Jacques Higelin. Si les liens d'amitié des deux artistes sont très forts, les liens du sang sont inexistants. A la suite d'une enfance heureuse et de l'obtention avec brio de son bac littéraire, à 17 ans, elle quitte la Bretagne pour rejoindre Paris dans l'espoir d'y devenir comédienne.



En 1960, on peut la découvrir sur scène, et notamment dans La Cantatrice chauve d'Eugène Ionesco. C'est le bonheur pour la jeune Brigitte, qui voit enfin se concrétiser ses rêves de petite fille, freinés par ses parents soucieux d'un avenir incertain. Pourtant, c'est la chanson qui l'emportera : elle se produit alors dans plusieurs salles parisiennes, rive gauche ou quartier Montmartre, où elle chante Boris Vian et des compositions personnelles. Fantasque et décalée, elle ne passe pas inaperçue et assure très tôt, en 1964, les premières parties de Barbara ou de Georges Brassens. Mais alors même que le succès lui sourit, une partie de son coeur reste attaché à son amour d'antan, la comédie. Elle crée donc avec Jacques Higelin et Rufus la pièce Maman j'ai peur, succès mémorable, qui crée une complicité artistique d'exception entre Jaques et Brigitte. Entre 1965 et 1968, elle fait paraître quatre disques, dont deux avec Jacques Higelin et notamment la chanson « Cet enfant que je t'avais fait ». Peu après, Brigitte Fontaine rencontre un ami d'Higelin, Areski Belkacem, musicien d'origine kabyle.


Ensemble, ils créent les bases de la world music et offrent aux parisiens la pièce Niok, un spectacle comme elle : novateur, expérimental, flirtant avec théâtre et chanson. Avec Comme à la radio, son premier album produit par le label indépendant Savannah, et L'Art Ensemble of Chicago, Brigitte Fontaine s'installe comme figure de proue de la scène underground parisienne. Elle est alors récompensée par l'Académie Charles Cros, à défaut d'obtenir les faveurs du public.


brigitte fontaine
En 1971, aux côtés de Françoise Giroud ou Simone Veil et d'autres « Salopes », comme elles se surnomment, Brigitte Fontaine fait partie des 343 femmes déclarant avoir avorté illégalement faisant ainsi avancer le droit des femmes à disposer de leur corps légalement et en sécurité. A partir de là et jusqu'à aujourd'hui, Brigitte Fontaine s'impliquera dans différents combats sanitaires ou sociaux, concernée par les problèmes contemporains. En 1972, Fontaine quitte très théâtralement le partenariat qu'elle entretient avec Higelin pendant une représentation. Elle poursuit sa voie avec son compagnon Areski, et Higelin entame la carrière solo qui le tentait. Dans les années 70, Brigitte sort plusieurs albums artistiquement très riches et deux livres. C'est à cette époque qu'elle découvre son succès populaire au Japon.


En France, par contre, son succès reste relatif et diminue encore durant les années 1980. En effet, durant cette période, il lui devient impossible de produire ses albums : trop dérangeante. On la retrouve alors sur les rayons des librairies avec son roman Paso Doble, au théâtre, ou aux côtés d'Higelin à nouveau, mais sa carrière solo semble enterrée. C'est compter sans l'opiniâtreté de la chanteuse ! Elle réussit à produire son album French Corazon au Japon en 1988, et ainsi en France, chez EMI. En 1989, son titre « Le Nougat » lui assure un certain succès dans l'hexagone. En 1995, grâce au fan Etienne Daho, elle enregistre Genre Humain, et trouve enfin son public. Elle est à nouveau récompensée par le prix Charles Cros et par le Ministère de la Culture. En 2001, sort l'album Kékéland, dont le nom fait sourire. On trouve sur cet album une participation de Noir Désir et de M. Avec La Libido en 2006, Fontaine conclue sa discographie. Pour le moment ?

Le Mercredi 01 Avril 2009 à 10:16
Article écrit par Jonathan ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chanteurs, chanteuses, biographies, albums, disques, discographie Chanteurs et chanteuses : vibrez au son de leur
voix



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Apparitions mariales : en France et à l'étranger, des appari...
  •  Délégué syndical : quelle différence avec le délégué du pers...
  •  Vincent Peillon : découvrir sa biographie et son blog
  •  Sociable de Wordpress : comment télécharger le plugin ?
  •  Vahina Giocante : de sa biographie d'actrice en passant par ...

Articles suivants :
  •  Frais de succession : faut-il faire appel à un notaire ?...
  •  Redevance audiovisuelle en France : exonération, déclarati...
  •  Patchs anti points noirs : efficace ?
  •  Le palais Brongniart Paris : dans le 2ème arrondissement ...
  •  Compte à terme : meilleurs taux pour rémunération en hauss...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   comedien de theatre Comédien de théatre
   musique contemporaine Musique contemporaine



Délirante, non conforme, poétesse, artiste à l’imagination débridée et à la langue bien pendue, Brigitte Fontaine étonne, choque parfois, fait parler d’elle et chanter les « kékés » depuis maintenant ...