Bouton de fievre sur la lèvre : remède


Partager




Le bouton de fièvre sur les lèvres est communément appelé herpès labial dans le jargon de la médecine, il est aussi nommé feu sauvage ou encore boursouflure de fièvre. Près de 70 à 90% de la population du monde adulte portent son virus, que la maladie soit active ou non. C'est ainsi l'une des maladies infectieuses les plus courantes au monde. Son apparition fait suite à un virus que l'on appelle herpès simplex type I. Ainsi, il est extrêmement contagieux lors des contacts directs avec les lésions d'un individu à l'autre ou quand une personne secrète de la salive.



Le liquide contenu dans la lésion peut également faire l'objet d'une contagion. Il n'est plus question de contagion dès que les vésicules n'occasionnent plus de douleurs ou qu'elles forment déjà une croûte. Dans tous les cas, le virus ne présente pas de réel danger. Ce virus existe chez une grande majorité de gens mais il peut être inactif dans le cas où le système immunitaire du corps est très résistant. Il peut néanmoins réapparaître d'un jour à l'autre. Dans le cas où le système immunitaire de la personne est défectueux ou que des facteurs déclencheurs se manifestent, l'herpès labial se propage très rapidement tout autour des lèvres et des fois sur d'autres parties du corps. Les facteurs déclencheurs que l'on peut recenser sont multiples. Cependant, certaines sont récurrentes, notamment une fièvre due à une grippe intestinale ou encore une grippe, les menstruations, une tension physique ou mentale, la fatigue, le froid ou la chaleur intense ainsi qu'une irritation physique des lèvres. Pour prévenir l'apparition des boutons de fièvre sur les lèvres, il faudrait déjà savoir quels sont ses symptômes.


La veille de l'apparition de la vésicule ou de la lésion, l'on ressent des picotements ou chatouillements autour des lèvres. Il peut même arriver que l'on ressente une douleur, des brûlures ou un engourdissement autour des lèvres. L'on appelle ce signe précurseur de l'apparition de boutons de fièvre : le prodrome. Suite à ces signes apparaissent des rougeurs qui précèdent la formation des vésicules. Celles-ci vont produire un liquide clair durant quelques jours pour ensuite se transformer en croûte jaune. Une fois cette croûte formée, la douleur disparaît et la guérison est imminente.


Dans le but de soulager les symptômes à la maison, l'on peut appliquer de la glace sur la lésion pour aider à empêcher le virus. En effet, le froid de la glace engourdit et apaise la région de la blessure. Les sacs à thé froids peuvent aussi faire leur effet puisqu'ils contiennent de l'acide tannique qui renferme un pouvoir anti-viral. L'utilisation de ces sacs est conseillée dès les premiers signes précurseurs de cette maladie infectieuse. La gelée de pétrole peut également humidifier la surface labiale et apaiser celle-ci pour empêcher que les croûtes ne saignent ou fendent. Pour soigner les boutons de fièvre, plusieurs remèdes peuvent être utilisées. Les médicaments pharmaceutiques n'éradiquent pas en général le virus qui provoque la maladie mais plutôt son apparition. Ainsi, des crèmes anti-herpès labial sont disponibles auprès des pharmacies. Certains médicaments sont présentés sous forme de comprimés, injections intraveineuses ou ampoules selon la prescription du médecin. En vente libre par contre, nous pouvons citer les gels et pommades ainsi que les patchs invisibles pour soigner les boutons de fièvre aux lèvres.
bouton fievre remede


Dans tout soin, il faut autant que possible privilégier les remèdes naturels, ce qui n'exclut pas la consultation d'un médecin. Les huiles essentielles peuvent servir pour le traitement des boutons de fièvre. L'on soigne facilement cette pathologie cutanée avec un mélange d'huiles essentielles à appliquer localement. Les ingrédients et surtout le dosage pour le mélange sont à retenir pour qu'il fonctionne parfaitement bien. Ainsi, il faut mélanger une goutte d'huile essentielle de Ravintsara avec une autre de Tea tree et autant pour le Niaouli avant d'ajouter trois gouttes d'huile végétale de Calophylle. Ensuite, il faut appliquer ce mélange sur le bouton de fièvre avec un coton tige à une fréquence quotidienne de 5 fois et ce, pour deux ou trois jours. Le résultat est étonnant. Il faut savoir que l'huile essentielle de Ravintsara constitue le parfait anti-viral naturel. L'huile essentielle de Tea tree renferme des propriétés anesthésiantes et anti-virales tandis que l'huile essentielle de Niaouli favorise entre autres propriétés, la régénération des tissus.

Le Samedi 26 Juin 2010 à 09:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  dermatologie Dermatologie : les problèmes de peau ont leur
spécialité



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Médicaments homéopathiques Boiron
  •  Pénicilline : une découverte très importante...
  •  Aquarium d’eau de mer : particularités
  •  Courbatures musculaires : que faire ?
  •  Chuck Norris : facts, blagues sur google, mais acteur avant ...

Articles suivants :
  •  Déchaussement des dents : causes
  •  Mythe littéraire : définition
  •  Caoutchouc : entretien de cette plante ornementale
  •  Mazda 6 : fiche d'une voiture très appréciée...
  •  Champix : arrêt du tabac




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   maladie Maladie



Le bouton de fièvre sur les lèvres est communément appelé herpès labial dans le jargon de la médecine, il est aussi nommé feu sauvage ou encore boursouflure de fièvre. Près de 70 à 90% de la populatio...