Bonsaïs, de magnifiques petit arbres


Partager




Bonsaïs d'interieur
Histoire du Bonsaïs
Comment s'occuper d'un Bonsaïs
Quel Bonsaïs choisir

Les bonsaïs sont de magnifiques petits arbres



Les bonsaïs sont de magnifiques petits arbres qu’on peut disposer à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison. Ils sont néanmoins des plantes de passion et non de décor uniquement. Avoir des bonsaïs implique une certaine responsabilité qui relève d’une patience inestimable et d’un amour inconditionné et requiert une attention particulière.



Ces plantes ne vivront pas longtemps sinon.

Le bonsaï dans l’histoire



Etymologiquement, le mot « bonsaï » vient de la combinaison du mot « bon » qui veut dire pot et du mot « saï » qui veut dire arbre. Les bonsaïs, originaire de Chine sont donc les premiers arbres qu’on a mis en pot. Leur existence remonte au VIème siècle avant Jésus Christ. On a retrouvé à cette époque leur trace sur des effigies, ce qui constitue une preuve irréfutable. Dans le jargon spirituel chinois, jadis comme aujourd’hui, l’art du bonsaï est une sorte de moyen pour se rapprocher de Dieu. Les chinois expliquent cela par le fait que pour réussir à merveille cet art, il fallait une bonne dose de patience et d’humilité, deux caractères que Dieu apprécie tout particulièrement. Les petits arbres ont commencé à être connus aux environs de 1192. Notons toutefois que depuis le début, les bonsaïs ont été naturels. Ce sont des arbres dans tous les sens du terme mais en version miniature, la main de l’homme n’y est pour rien, elle ne fait que l’embellir.

La culture du bonsaï



Comme il a été dit précédemment, l’entretien d’un bonsaï relève de la gageure mais il n’en est pas moins dur de ce qui concerne la culture.


Il existe différents types de bonsaï : les pins, les érables, les ficus, les azalées ... il y en a au moins une douzaine et la manière de planter chacune d’elle est différente. Cela dépend donc premièrement de l’arbre puis du climat auquel ce dernier est habitué : chaud, tempéré ou froid, ensuite de l’endroit où on va l’installer : intérieur ou extérieur qu’il faudra encore adapté aux besoins de l’arbre. La température ambiante est pareillement de mise et l’hygrométrie entre en considération.


Si vous en êtes à votre premier bonsaï, il est vital que son atmosphère soit claire, fraîche et humide à souhait. Favorisez donc la survie de votre arbre en le plaçant à la portée du soleil car comme toute les plantes, la lumière joue un rôle non négligeable dans la photosynthèse du bonsaï soit installez le sur la fenêtre de préférence. Pendant l’hiver, aménager une pièce dotée d’un complément d’éclairage pour faire office de rayons de soleil, ainsi il survivra à l’hiver. Et puisque tout cela s’avère un peu ardu, optez d’abord pour les arbres extérieurs pour vous habituer. Ils requièrent moins d’attention.

L’entretien du bonsaï



Pour entretenir en bon et du forme votre arbre, commencez par le rempotage. Il est nécessaire de changer son pot tous les deux ans au minimum mais cela dépend de l’espèce en général. Veillez toutefois à ce que votre pot rende bien possible le drainage car les conséquences de cette petite négligence peuvent être fatales pour le bonsaï. La taille vient en seconde place. Il existe dans l’art du bonsaï deux manières de tailler : celle qui donne à l’arbre sa forme permanente et celle qui consiste à enlever les indésirables pour garder cette forme.
bonsais de magnifiques petit arbres


Taillez votre arbre au niveau des feuilles et des branches pendant sa croissance et pendant le rempotage, taillez également les racines. L’arrosage du bonsaï est très délicat car contrairement à toutes les plantes, il n’a pas de fréquence d’arrosage. Si par inadvertance la racine se trouve baigner dans l’eau pendant un long moment, vous pouvez dire adieu à votre arbre. Aussi, arrosez copieusement seulement si besoin est et laisser la terre séchée avant la prochaine aspersion. Si vous avez le temps et les moyens, l’eau de pluie ou l’eau usagée de l’aquarium serait l’idéal mais dans le cas contraire, inutile de chercher midi à quatorze heures, l’eau du robinet fera très bien l’affaire. Avant emploi, faites-le seulement bouillir et refroidissez-le après. Vous pouvez également opter pour les eaux minérales si vous voulez mais pas gazeuse ni glacée. Pour les arbres d’extérieurs, mettez-les à l’abri de l’humidité pour que les racines ne se noient pas dans l’eau et vérifier quand même de temps en temps si ils n’ont pas eux aussi besoin d’eau.

Le Vendredi 07 Décembre 2012 à 07:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  jardiange, entretien jardin, bricolage, fleurs, outillage jardinage, jardinage ecologique, location matériel jardinage, astuces jardinage, serre jardinage, jardinage hiver, catalogue jardinage, terrasse et jardin, bricolage jardinage, magasin jardinage, c Jardinage : des astuces et conseils pour maintenir
la verdure autour de vous ...



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Les fleurs d'hiver, pour un beau jardin en hiver
  •  Erable du Japon, un superbe arbre d'ornement pour le jardin
  •  Comment chasser les taupes du jardin ?
  •  Conditions pour pratiquer la conduite accompagnée
  •  Véhicule de collection

Articles suivants :
  •  Abri de jardin, pour abriter les outils de jardinage
  •  Les produits lustrants
  •  Les plantes succulentes
  •  Comment faire des bordures d'allées ?
  •  Arrosage automatique de jardin




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Les bonsaïs sont de magnifiques petits arbres qu’on peut disposer à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison. Ils sont néanmoins des plantes de passion et non de décor uniquement. Avoir des bonsaï...