Blennorragie : définition et symptômes


Partager




Blennorragie, symptômes et traitement
La Blennorragie de la gorge
Blennorragie chez l'homme
Guérison de la Blennorragie

Symptômes de la Blennorragie



Infection sexuellement transmissible, la blennorragie ou gonorrhée est causée par la gonococcie appelée Neisseria Gonorrhoeae. La blennorragie a longtemps été assimilée à la syphilis. Mais quelques chercheurs ont réussi à prouver leur différence vers le début des années 1800.



C'est Albert Neisser qui a identifié la bactérie responsable de la blennorragie en 1879. Celle-ci a ensuite été isolée 6 ans plus tard. Cette bactérie se développe sur les muqueuses infectées. Une mauvaise hygiène des parties génitales constitue un grand facteur à risque de l'infection. La blennorragie se transmet facilement par voie anale, orale et vaginale lors d'un rapport sexuel. Elle peut également passer d'une mère à son enfant lors de l'accouchement. Il existe même des contaminations dites accidentelles comme c'est le cas avec des cuvettes ou des lunettes de toilettes infectées par la bactérie. Des saignements anormaux, de l'écoulement vaginal verdâtre ou jaunâtre, des douleurs au niveau de l'abdomen, une dyspareunie profonde ainsi que des troubles urinaires sont les principaux symptômes de la blennorragie chez les femmes.

Blennorragie au niveau de la gorge



L'écoulement de pus, des douleurs, des irritations et des brûlures insupportables en urinant, le prurit urétral et des douleurs épididymaires constituent les premiers signes révélateurs chez les hommes. Ainsi, les symptômes de la blennorragie sont nombreux et différents.


Toutefois, les gonorrhées du rectum et du cou peuvent être dépourvues de symptômes. Dans le cas contraire, la gonorrhée du rectum provoque des décharges rectales et celle du cou un mal de gorge. Il n'est pas rare de voir des patients qui sont atteints à la fois de la blennorragie au niveau des organes génito-urinaires et au niveau du cou. Cela est dû au fait que l'individu infecté peut transporter la bactérie d'un endroit de son corps à un autre lorsqu'il ne prend pas les mesures nécessaires d'hygiène, notamment au niveau de ses mains.


Chez les bébés qui ont contracté la maladie, le symptôme imminent est la conjonctivite. Pour toutes les formes de la blennorragie, les différents symptômes apparaissent généralement entre 2 à 8 jours après la contamination.

Traitement de la Blennorragie



Pour les femmes, les manifestations se traduisent généralement par l'infection génitale, la périhépatite, la cervicité, l'urétrite et la bartholinite. Chez la gent masculine, l'infection se révèle sous la forme d'épydidymite ou d'urétrite. Dès l'apparition des premiers symptômes, une consultation chez le médecin est nécessaire. Les examens sanguins ne servent à rien en cas de blennorragie. Normalement, c'est le prélèvement des sécrétions sur les parties infectées qui permet d'établir le diagnostic. En cas de doute, l'analyse de l'urine peut s'avérer nécessaire pour confirmation. Ce diagnostic est à faire le plus rapidement possible pour éviter les complications. En effet, à long-terme, la blennorragie peut provoquer entre autres une grossesse extra-utérine, une métrite, le syndrome de Reiter, l'inflammation pelvienne et l'infertilité chez les femmes.
blennorragie


Chez les hommes, la blennorragie peut être à l'origine d'infections chroniques ou aiguës des vésicules séminales, de la prostate et des testicules. Dans des rares cas, la blennorragie provoque même l'infertilité des hommes. Pour les femmes comme pour les hommes, la blennorragie favorise également la pharyngite, la rectite, la conjonctivite ainsi que diverses infections gonococciques telles que la dermatite et la méningite. L'infection peut se généraliser et atteindre la peau, les articulations et le coeur. En outre, sa présence favorise la transmission du VIH SIDA.

Prévention de la Blennorragie



Pour les nourrissons atteints de la maladie, ils peuvent perdre complètement la vue ou contracter la septicémie. La blennorragie peut être mortelle lorsqu'elle n'est pas traitée rapidement. Il faut donc la dépister à temps et suivre le traitement associé. Celui-ci consiste généralement en la prise de certains types d'antibiotiques. Les antibiotiques ont évolué au fil des temps. Aussi, l'automédication est très déconseillée. Il est toujours indispensable de consulter le médecin traitant. Toutes les personnes qui ont eu un rapport sexuel avec le patient dans les 2 mois qui ont précédé les symptômes doivent suivre le même traitement. Les parents d'un nourrisson qui est infecté doivent également prendre les antibiotiques appropriés, sous la consigne du médecin. Certaines personnes sont allergiques à certains antibiotiques. Il est donc important de mentionner ce genre de détail à son médecin traitant. Le cas échéant, le signaler dès que l'allergie se manifeste afin de changer rapidement le traitement. Par ailleurs, une personne qui suit un traitement de la blennorragie doit également suivre un traitement destiné à la chlamydiose. En effet, ces deux infections sont généralement associées. Il est donc possible de guérir complètement de la blennorragie. Toutefois, elle peut revenir lorsque les mesures de prévention ne sont pas appliquées. Ces préventions consistent en une bonne hygiène générale et en l'utilisation de préservatifs.

Le Mercredi 16 Février 2011 à 09:38
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sida, syphillis, hépatite Les MST : maladies sexuellement transmissibles


fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Grippe intestinale : symptômes, traitement et durée
  •  Engins de terrassement : pour les aménagements et travaux de...
  •  Fête des lumières de Lyon : histoire et programme
  •  Vierge Marie : biographie de la mère de Jésus
  •  Terre de Bruyère : définition, composition et pour quelle pl...

Articles suivants :
  •  Carotène : définition de cet élément très bon pour la peau...
  •  Messagerie électronique : définition de ce service souvent...
  •  Aspirine : infos et posologie de ce médicament qui pourrai...
  •  Comment travailler à La Poste
  •  Gladiateurs romains : personnages devenus célèbres grâce a...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Infection sexuellement transmissible, la blennorragie ou gonorrhée est causée par la gonococcie appelée Neisseria Gonorrhoeae. La blennorragie a longtemps été assimilée à la syphilis. Mais quelques ch...