Besoin en fonds de roulement : définition et calcul


Partager








Les ressources d’exploitation
Calcul du fond de roulement
Le passif du bilan

Une entreprise doit pouvoir immobiliser les ressources nécessaires à son exploitation



Dans le cadre de son processus de production, une entreprise doit pouvoir immobiliser les ressources nécessaires à son exploitation c’est-à-dire à l’acquisition et à la détention des éléments d’actifs à savoir les immobilisations, les stocks, les créances sur les clients et les avances aux fournisseurs… Ainsi cette acquisition et cette détention des ressources représentent respectivement ce que l’on appelle «ressources de financement» et «besoin de financement».

Les besoins d’exploitation



De ce fait, le «besoin en fonds de roulement» peut être défini comme étant la différence de solde qui apparaît entre le total des «besoins d’exploitation» et les «ressources d’exploitation».


Rappelons donc que le «besoin en fonds de roulement» varie continuellement car les besoins et les ressources de l’entreprise sont cycliques du fait qu’ils dépendent des paiements d’acomptes et d’avances, des règlements obtenus des clients, des paiements effectués aux fournisseurs…bref, des opérations de gestion courante. Aussi, le besoin en fonds de roulement varie certes, mais il faut souligner qu’il se renouvelle au fur et à mesure avec les opérations de vente et d’achat réalisées par l’entreprise.


A noter également que le «besoin en fonds de roulement» fait ressortir deux notions bien distinctes : d’une part le «besoin en fonds de roulement d’exploitation» qui comme son nom l’indique, regroupe les composantes de l’activité d’exploitation de l’entreprise.

Avances et acomptes sur commandes



Il s’agit de stocks et en cours, des avances et acomptes sur commandes, des créances clients, des autres créances d’exploitation et des charges constatées d’avances liées à l’exploitation à l’actif du bilan ; les avances et acomptes reçus sur commandes, les dettes fournisseurs, les autres dettes d’exploitation et, les produits constatés d’avance liés à l’exploitation au passif du bilan. D’autre part, le «besoin en fonds de roulement hors exploitation» regroupant les éléments acycliques de l’entreprise.

L'actif du bilan



Il s’agira donc du solde entre l’ actif du bilan , composé des autres débiteurs et des charges constatées d’avance hors exploitation ; et du passif du bilan, avec les autres créanciers et les produits constatés d’avance hors exploitation.
besoin en fonds de roulement definition et calcul


Ainsi, toute entreprise, surtout celles industrielles, nécessite un «besoin en fonds de roulement» positif, (ce qui n’est pas toujours le cas) qui leur permettra de financer leurs activités courantes de gestion. Voilà en quelques lignes la définition et le calcul du «besoin en fonds de roulement».

Le Mardi 14 Janvier 2014 à 10:19
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comptabilité  Comptabilité : les bons calculs


fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Chiffre d’affaires : un outil de comparaison entre entrepris...
  •  Smart Wings, compagnie Tchèque low cost
  •  Liasse fiscale : qu’est-ce que c’est ?
  •  Annulation en comptabilité : une rectification des erreurs c...
  •  Malév Hungarian Airlines, principale compagnie aérienne hong...

Articles suivants :
  •  Opérations en capital : définition et différentes formes
  •  La Grèce
  •  La Russie
  •  Le Royaume-Uni
  •  La Serbie-et-Monténégro, communauté d'États du Sud-Est de ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   comptabilite Comptabilité



Dans le cadre de son processus de production, une entreprise doit pouvoir immobiliser les ressources nécessaires à son exploitation c’est-à-dire à l’acquisition et à la détention des éléments d’actifs...