Bertrand Tavernier : scénariste, réalisateur et producteur français


Partager




Né à Lyon en 1941, Bertrand Tavernier est d'abord un cinéphilie passionné avant de devenir lui-même cinéaste. Il crée ainsi un ciné-club, écrit des critiques pour les « Cahiers du cinéma » puis devient attaché de presse, entre 1961 et 1973. La mode est alors aux films à sketches, et Bertrand Tavernier découvre l'envers du cinéma dans deux d'entre eux, « les Baisers » en 1963 et « la Chance et l'Amour » en 1964. Ce n'est qu'en 1974 qu'il réalise son premier long-métrage, « l'horloger de Saint-Paul », adaptation d'un roman de Simenon avec Philippe Noiret comme acteur principal. Ce premier film est un coup de maître, bien accueilli par la critique et le public, il reçoit de plus le prix Delluc. Bertrand Tavernier commence alors une carrière de conteur dans des films inclassables, de « Que la fête commence », film médiéval, à « Coup de Torchon » situé dans les colonies, avec un art de la mise en scène mis au service d'histoires bien ancrées dans leur réalité sociale.


Le réalisateur excelle dans les descriptions de la France, surtout la période de la première guerre mondiale, avec « Un dimanche à la campagne », prix de la mise en scène au festival de Cannes 1984, « la Vie et rien d'autre » en 1989 ou « Capitaine Conan » en 1996. « Coup de torchon » décrit la vie des colons français en Afrique alors que dans « la fille de d'Artagnan » ou « Que la fête commence », Bertrand Tavernier s'intéresse plutôt à l'époque de la Régence.


Tous ces films, graves ou truculents selon leur sujet ont fait de Bertrand Tavernier un cinéaste très populaire et respecté. Le metteur en scène se dit lui-même « cinéaste-reporter », il capte dans ses films l'air du temps, restituant à chaque fois le climat politique ou sociologique dans lequel s'ébattent ses personnages. Du « Juge et l'Assassin » de 1976 à « Autour de minuit » dix ans plus tard, ou de « la Mort en direct » en 1980 à « Mississipi Blues » sorti en 1983, chaque film est différent mais constitue également un documentaire soucieux de véracité. Même si Bertrand Tavernier connaît également quelques échecs commerciaux, tel « Holy Lola » de 2004, le public comme la critique lui sont le plus souvent favorables. « Daddy Nostalgie » en 1990, « L.627 » en 1992 ou « l'Appât » en 1995, récompensé par un Ours d'or au festival de Berlin, témoignent d'un talent de la mise en scène évident. Bertrand Tavernier est aussi un citoyen attentif aux problèmes de société et tourne plusieurs documentaires notamment sur des « sans-papiers » et des victimes de la « double peine » carcérale. « De l'autre côté du périph' » en 1998 et « Histoires de vies brisées » tourné en 2001 évoquent également la vie des banlieues.
bertrand tavernier


Bertrand Tavernier n'hésite pas à redonner la parole aux oubliés, dans « Contre l'oubli », « la Guerre sans nom » ou « les Enfants de Thiès » en 2001. Depuis 1976, Bertrand Tavernier dirige une société de production, Little Bear et la collection de l'Institut Lumière dont il est administrateur depuis 1982. La biographie de Bertrand Tavernier nous apprend qu'il est également le co-auteur d'un dictionnaire du cinéma américain constamment réactualisé depuis 1975 et que sa succession est assurée par son fils, Nils, lui aussi réalisateur.

Le Mardi 18 Septembre 2007 à 11:15
Article écrit par regine ()




fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  La Première Guerre Mondiale : la Der des Der
  •  Dominique Strauss-Kahn : homme politique et membre du parti ...
  •  Nokia : leader mondial de la construction de téléphones port...
  •  La Baule : sept kilomètres de plage pour l’une des stations ...
  •  Xavier Emmanuelli : Médecin et homme politique français épri...

Articles suivants :
  •  Le Togo : un petit pays d’Afrique de l’Ouest malmené par l...
  •  Autobronzant : la solution au teint hâlé sans bronzage...
  •  Virginie Efira : comédienne belge et animatrice de télévis...
  •  La Mutuelle des Etudiants ou LMDE : c'est quoi?
  •  Arthur : animateur, comédien et producteur français d'orig...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Filmographie de Bertrand TAVERNIER



Ca commence aujourd'hui
Ca commence aujourd'hui (1H57)

1998
Comédie Dramatique
de Bertrand TAVERNIER

Avec Nadia KACI, Veronique ATALY, Maria PITARRESI, Philippe TORRETON, ...  
Capitaine conan
Capitaine conan (2H10)

1996
Guerre
de Bertrand TAVERNIER

Avec Claude RICH, Francois BERLEAND, Bernard LE COQ, Philippe TORRETON, Claude BROSSET, Samuel LE BIHAN, Catherine RICH, ...  
Daddy nostalgie
Daddy nostalgie (1H45)

1990
Comédie Dramatique
de Bertrand TAVERNIER

Avec Dirk BOGARDE, Jane BIRKIN, Emmanuelle BATAILLE, Odette LAURE, ...  

Autour de minuit
Autour de minuit (2H11)

1986
Drame Psychologique
de Bertrand TAVERNIER

Avec Francois CLUZET, Dexter GORDON, Christine PASCAL, Sandra REAVES-PHILLIPS, ...  
Coup de torchon
Coup de torchon (2H08)

1981
Comédie Dramatique
de Bertrand TAVERNIER

Avec Philippe NOIRET, Isabelle HUPPERT, Stephane AUDRAN, Jean-Pierre MARIELLE, ...  
Des enfants gates
Des enfants gates (1H53)

1977
Comédie Dramatique
de Bertrand TAVERNIER

Avec Michel PICCOLI, Michel AUMONT, Christine PASCAL, Gerard JUGNOT, ...  





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.ficheRealisateur.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   cinema films Cinéma Films
   realisateurs cinema Réalisateurs cinéma
   films Films



Bertrand Tavernier est un des plus grands cinéastes français et a fait jouer une pléiade de stars impressionnante depuis ses débuts, dans " l'horloger de St Paul" avec Philippe Noiret en 1975. Tour à ...