Bernard Bosson : avocat et ancien homme politique français


Partager




Né le 25 février 1948 à Annecy, Bernard Bosson est le fils de Charles Bosson, avocat et homme politique. Député de 1958 à 1968, le père Besson dirigera durant un temps le mouvement de la démocratie chrétienne française, tout en assurant le poste de maire d'Annecy entre 1954 et 1973. Il deviendra ensuite sénateur jusqu'en 1983, gardant irrémédiablement ses idées centristes. Bernard Besson va ainsi suive à la lettre le parcours de son père. Après des études de droit, il va devenir avocat.



C'est pourtant dans la politique qu'il va se lancer en entrant dans le conseil municipal de la ville d'Annecy en 1977, 5 ans seulement après que son père ait quittée la fonction. Il héritera enfin du poste de maire en 1983. Il est ainsi connu pour avoir ardemment combattu pour la sauvegarde du littoral du lac d'Annecy. Il assurera en sus un poste comme membre du conseil général de Haute-Savoie de 1979 à 1988, puis du conseil régional de Rhône-Alpes de 1986 à 1992. Bernard Bosson est étiqueté UDF-CDS, le CDS étant un parti à vocation démocrate chrétienne, comme pour faire écho à son père. Sa carrière politique va prendre un tournant décisif sous le gouvernement Jacques Chirac de 1986, en pleine cohabitation avec le président de la république socialiste François Mitterrand, alors qu'il vient d'être élu député de la deuxième circonscription de Haute-Savoie. Bernard Bosson sera ainsi nommé Secrétaire d'Etat chargé des collectivités territoriales, puis 5 moins après, après un rapide remaniement, ministre délégué chargé des affaires européennes. Il reste député en 1988, mais quitte évidemment son poste au gouvernement après la victoire socialiste aux législatives.


L'apogée de sa carrière adviendra en 1993, avec la deuxième cohabitation et le gouvernement Edouard Balladur : il sera nommé ministre de l'Équipement, des Transports et du Tourisme durant deux années, jusqu'en 1995. Il retrouvera son siège de député jusqu'en 2007, année qui marque un tournant dans sa carrière. En effet, en tant que membre de l'UDF, qu'il n'a pas quitté en 2002 pour rejoindre le mouvement de l'UMP comme nombre de ses confrères, il soutient le candidat François Bayrou pour l'élection présidentielle de 2007.


bernard bosson
Il décide de soutenir Nicolas Sarkozy pour le second tour. En désaccord complet avec son ancien leader et le nouveau parti Mouvement Démocrate (MODEM), il rejoint les rangs du Nouveau Centre. Il se représente au poste de député, mais la division règne en Haute-Savoie, et c'est Lionel Tardy, candidat divers droite, qui briguera le poste de député. En effet, le nouveau député était soutenu officiellement par Bernard Accoyer et Pierre Hérisson, tous les deux membres de l'UMP et implanté dans la région, qui entretiennent des relations très fraîches avec Bernard Bosson. Ayant déjà démissionné de son poste de maire en janvier 2007 pour se consacrer à sa campagne, il démissionne, après la défaite, de son poste de président de la Communauté d'Agglomération d'Annecy.


Il se retire de cette façon de la vie politique, tout en gardant un poste de conseiller municipal dans sa ville. Après sa démission, sa succession va appeler à un rude combat, aux vues des tensions entre le centre et la droite dans la région. Jean-Luc Rigaut, actuel maire intérimaire de la ville, représentera la poursuite de la politique du centriste Bernard Bosson, mais on peut imaginer que Bernard Accoyer, l'actuel président de l'Assemblée nationale étiqueté UMP, puisse se présenter lui aussi.

Le Lundi 24 Septembre 2007 à 12:28
Article écrit par Vinou ()




fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Assurance auto : à quoi ça sert ? comment ça marche ?...
  •  Alec Baldwin : célèbre acteur, producteur exécutif et réalis...
  •  Contraception : une solution pour éviter une grossesse non d...
  •  Centre National d'Enseignement à Distance ou CNED : c'est qu...
  •  Boostore.com : la boutique en ligne du Magasin Carrefour

Articles suivants :
  •  Dalaï Lama : plus impportant chef spirituel du Tibet du 17...
  •  Elista : la révélation rock francaise de l'année ?...
  •  Suisse : pays européen de neutralité militaire et politiqu...
  •  Vieillissement de la peau : que faire ?
  •  Café de la Gare à Paris : un point de rencontre d'artistes...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Bernard Bosson : fiche détaillée  



Bernard Bosson


(0 vote)
Nom : Bosson

Prénom : Bernard

Age : 72 ans

Retrouvez Bernard Bosson sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique
   partis politiques Partis politiques



Bernard Bosson, héritier en droite ligne de son père Charles Besso, vient de se retirer de la vie politique française, après plus de 25 ans d'activisme. Maire d'Annecy emblématique, il fut surtout mem...