Beffrois en Belgique : histoire d'un riche patrimoine belge


Partager




Origine des Beffrois en Belgique
Les différents Beffrois en Belgique
Le beffroi de Tournai
Construction du beffroi de Tournai

Histoire du beffroi



Le beffroi a connu plusieurs aspects et fonctions au fil du temps. C'est au Moyen Âge que remonte son origine. Au XIIe siècle, on a employé le terme « berfroi » pour le changer ensuite en « beffroi » au siècle suivant. L'origine de l'appellation vient de la langue germanique « bercvrit » qui signifie « ce qui garde la paix et la sécurité ».



Au début, le beffroi était employé comme tour de guet dans une ville pour donner l'alerte en cas d'attaque. De construction précaire, il était néanmoins très utile, car à cette époque, les attaques et les guerres furent légion. Ce n'est que bien plus tard que sa construction a été améliorée. La tour repose désormais sur une prison et l'étage accueille une salle de réunions ainsi qu'un dépôt pour les archives et un magasin d'armes. De nos jours, la conception populaire veut que le beffroi soit une tour en pierre ou en brique refermant une cloche, ou plus précisément une charpente qui supporte une cloche. Celle-ci est fixée sur la charpente souvent en bois pour éviter son contact avec la tour. La charpente fait office de protection parce qu'à la longue, l'édifice s'écroulerait si la cloche entrait directement en contact avec elle.

Liste des Beffrois en Belgique



La Belgique compte 33 beffrois tous classés au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2005. La liste suivante est une liste exhaustive des beffrois en Belgique.


Dans la région wallonne et dans la province de Hainaut, l'on cite le beffroi de l'Hôtel de Ville de Binche, celui de l'Hôtel de Ville de Charleroi, celui de Mons, de Thuin et de Tournai. Dans la province de Namur, il y a le beffroi de Namur et celui de Gembloux. On arrive maintenant dans la région flamande et la province d'Anvers.


On y voit surtout les beffrois de l'Hôtel de Ville d'Anvers, de l'Onze-Lieve-Vrouwekathedraal, de l'ancienne maison communale de Herentals, de l'ancienne halle et de la tour de Saint-Rombaut à Malines ainsi que la maison communale et le beffroi à Lierre. Dans la province de Flandre-Occidentale, l'on mentionne le beffroi et la halle de Bruges, l'Hôtel de Ville de Dixmude, la halle aux draps à Ypres, le beffroi de Courtai, l'ancienne maison communale à Lo-Reninge, la halle communale à Nieuport, le beffroi de Menin, la maison du pays à Furnes, la tour de la halle à Tielt et l'Hôtel de Ville ainsi que la halle communale à Roulers.

Les beffrois en Flandre-Orientale



Dans la province de Flandre-Orientale, on compte le beffroi de Termonde, celui d'Alost, celui d'Audernarde, celui d'Eeklo et l'ancienne prison de Gand. Pour terminer ce grand tour d'horizon, les provinces de Brabant-Flamand et de Limbourg accueillent le Sint- Pieterskerk, le Sint-Germanuskerk, le Sint-Leonarduskerk, l'Onze-Lieve-Lievevrouwebasiliek à Tongres et l'Hôtel de Ville avec sa tour à Saint- Trond. Tous ces beffrois ont été choisis sur des critères spécifiques.
beffrois belgique


Leur architecture est adaptée aux besoins de leur temps et ils symbolisent l'indépendance de la ville face au régime féodal. Parmi la longue liste des beffrois en Belgique, celui de Tournai est le plus ancien qui soit encore en bon état. Il fut construit entre 1189 et 1245. Suite à des incendies et à l'usure du temps, il est reconstruit et restauré en 1397 puis en 2002. On y trouve 55 cloches posées, 4 cloches déposées, un clavier Clock-O-Matic, un tambour, un clavier d'étude et une horloge d'édifice Michiels. En entrant dans les détails, le tambour fort volumineux se trouve derrière une vitre, ce qui le rend peu visible. Pour une raison inexpliquée, l'horloge est presque invisible et quant au clavier d'étude, il est de facture classique, mais d'une grande qualité. Enfin, en ce qui concerne le clavier, son originalité réside dans le fait que toutes les cloches sont situées au dessous de lui. Grâce à une trappe qui peut s'ouvrir à côté du clavier, le joueur a la possibilité de mieux les entendre.

Description du beffroi de Tournai



Vu de loin, ce beffroi ressemble à un parallélogramme irrégulier qui mesure 72 mètres de haut. Les cinq étages du bâtiment sont accessibles via un escalier étroit de 257 marches. Beaucoup d'éléments décorent ce beffroi. Tout en haut se dresse une girouette en forme de dragon. Celui-ci fut remplacé par un aigle impérial puis un bonnet phrygien et enfin, une simple bannière triangulaire plus tard. On peut également y admirer des sirènes jouant de la trompette et des statues appelées « hurlus » représentant le canonnier, l'archer, le joueur à glaive et l'arbalétrier. Les sirènes aux trompettes et les hurlus sont au nombre de quatre. Même si les anciennes fonctions de salle de réunion, de prison ou encore de coffre-fort n'ont plus de raison d'être actuellement, les beffrois restent des monuments historiques étroitement liés à l'histoire des localités. Véritables atouts touristiques, ils retracent une histoire riche en rebondissements et en guerres qui plairont aux nostalgiques et aux aventuriers. Ils sont aussi le support des festivités urbaines et symbolisent l'identité régionale.

Le Dimanche 21 Août 2011 à 19:41
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Belgique, Bruxelles, Bruges, Anvers, Tournai, Louvain, Liège, Gand La Belgique : les meilleurs idées de voyage en
Belgique



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Assurance vie et fiscalité : commencer par un comparatif
  •  Massage Tui Na : définition et techniques
  •  Les châteaux de la Loire : histoire de ses monument à visite...
  •  Rapport de gestion pour une SARL, EURL, SAS...
  •  Comment fonctionne une agence bancaire ?

Articles suivants :
  •  Réflexologie palmaire : la relaxation par zones
  •  Relaxation coréenne : formation à la une nouvelle techniqu...
  •  Polocrosse : règles et équipement
  •  Licenciement : économique, pour faute grave... tout ce qu'...
  •  Consultant : immobilier, informatique, marketing... Rôles ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   belgique Belgique
   belgique Belgique



Le beffroi a connu plusieurs aspects et fonctions au fil du temps. C'est au Moyen Âge que remonte son origine. Au XIIe siècle, on a employé le terme « berfroi » pour le changer ensuite en « beffroi » ...