Le Baobab : un arbre difforme, aux propriétés surprenantes


Partager




Le nom de « baobab » provient de l'Arabe, « bu Hibab » signifiant « fruit avec de nombreuses graines ». Il appartient, selon le jargon scientifique au genre Adansonia et à la famille des Bombacacées. Son tronc et ses branches tourmentés font du baobab un arbre à part car il est également un arbre à palabre, soit un arbre autour duquel il fait bon se retrouver en Afrique et particulièrement au Sénégal car là où pousse le baobab, les habitants du village se retrouvent pour discuter des problèmes, de la politique et tout simplement de la vie en société. Le baobab est donc devenu une sorte de sanctuaire qu'il est très mal vu de couper ou d'abîmer. Emblème du Sénégal, le baobab africain est le plus courant, même s'il existe une variété australienne que l'on nomme « Boab ». C'est l'exemple même de l'Afrique tropicale avec un climat chaud et sec. Son aspect bizarre vient du fait que son tronc est empli d'eau ce qui le déforme. De forme massive, le baobab vit très longtemps et peut dépasser le millénaire, certains, dit-on, datent de 2000 ans. Parfois, il atteint 25 mètres de haut et son diamètre dépasse les douze mètres. Ses branches, quant à elles, sont irrégulières et n'ont pas de feuilles près de neuf mois sur douze.


Rarement, sauf dans la catégorie Adansonia, une floraison se produit avec des fleurs blanches pendantes. Quant à l'écorce du tronc du baobab, elle est en même temps fibreuse et lisse ce qui permet, en la récupérant, de fabriquer des cordes par exemple. Et même si on la coupe et si on l'emploie, le baobab, ce mammouth des arbres, peut régénérer son écorce qui peut donc être employée indéfiniment.


En outre, le baobab produit des fruits ovales qui contiennent des centaines de graines desquelles on peut utiliser une huile parfaitement comestible et sa sève peut servir à fabriquer de la pâte à papier. Mais ce n'est pas tout... Le baobab est décidément magique puisque ses feuilles peuvent être consommées après avoir été bouillies. Elles contiennent en effet des protéines et des minéraux comme le calcium, le fer, le potassium, le magnésium, le manganèse, le phosphore et le zinc... Bref, en les consommant sous forme de tisanes, vous aurez tout ce que vous pourrez désirer comme apport alimentaire ! Durant la saison sèche, les feuilles peuvent également servir d'alimentation pour le bétail... Que demander de plus ? Eh bien si, le baobab est encore étonnant puisque ses fruits contiennent des graines comestibles tant pour les hommes que pour les singes encore nombreux au Sénégal (c'est pourquoi on appelle les fruits du baobab également « pain de singe »). Grillées, ces graines peuvent remplacer le café mais elles peuvent également être employées pour remplacer le savon ou pour servir d'engrais.
baobab


Quant à la pulpe des graines, on en fabrique des boissons et les jeunes plants peuvent être consommés tels quels, comme des asperges par exemple. Les feuilles séchées sont en général rajoutées aux céréales et aux sauces au Sénégal et au Mali, les gamins adorent goûter aux graines qui ressemblent à des bonbons. On prête également au baobab et à ses fruits des vertus astringentes préconisées en cas de constipation. Avec une longévité exceptionnelle, le baobab est un arbre magnifique, énorme, utile et qui nous apprend énormément sur la nature et ses pouvoirs.

Le Jeudi 22 Mai 2008 à 14:15
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  jardiange, entretien jardin, bricolage, fleurs, outillage jardinage, jardinage ecologique, location matériel jardinage, astuces jardinage, serre jardinage, jardinage hiver, catalogue jardinage, terrasse et jardin, bricolage jardinage, magasin jardinage, c Jardinage : des astuces et conseils pour maintenir
la verdure autour de vous ...



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  La place du repas dans la société dépend de l’éducation alim...
  •  L'impression de déjà-vu : une sensation enfin décryptée...
  •  « La vie mode d’emploi » de Georges Perec, un livre gigogne...
  •  Geox la chaussure qui respire
  •  Aéroport international de Dubaï

Articles suivants :
  •  Mahomet : qui était le prophète de l'Islam ?
  •  Couscous : quel est le secret d'un couscous réussi ?...
  •  Aéroport de Figari (FSC)
  •  Aéroport de Stockholm Arlanda
  •  Simone de Beauvoir : qui était cette romancière et philoso...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Baobab… C’est déjà un drôle de nom ! Mais c’est aussi un drôle d’arbre que l’on trouve en Afrique et beaucoup plus rarement en Australie. Outre ses formes étranges, c’est devenu l’emblème du Sénégal o...