La Banque de France : histoire et rôle


Partager




La Banque de France a été créée à l'initiative du Premier Consul Napoléon Bonaparte pour favoriser la reprise de l'activité économique après la forte récession due à la Révolution. La Banque de France était à l'origine chargée d'émettre des billets payables à vue et au porteur. Au départ, son activité est assez modeste et concentrée à Paris, où elle partage le droit d'émettre des billets de Banque avec cinq autres établissements.



Protégée par le gouvernement Bonaparte, la Banque de France obtient le 14 avril 1803 le privilège d'émission exclusif pour Paris pour une durée de quinze ans. Par une opération d'augmentation de son capital, la Banque de France a pu absorber ses autres concurrents. Cependant, les premières années d'existence de la Banque de France sont mouvementées. La crise post-révolution perturbe le développement prévu initialement. A partir de 1806, la Banque de France est dirigée par un gouverneur et deux sous-gouverneurs, nommés par l'Etat. En 1808, une première tentative de développement de la Banque de France fût menée à Lyon et à Rouen, puis à Lille en 1810. Cette tentative sera un échec, et la création d'un réseau de la Banque de France ne pu se réaliser qu'après la chute de l'empire. En avril et en mai 1848, quinze banques départementales d'émissions furent incorporées à la Banque de France pour en devenir des comptoirs. C'est en 1865, avec l'absorption de la Banque de Savoie, que la Banque de France s'assure définitivement du privilège d'émission de monnaie sur l'ensemble du territoire.


C'est à la Banque de France que l'on doit le développement du billet, qui a pu peu à peu se substituer aux pièces. Le montant initial des billets était tellement élevé que cela revenait naturellement à en limiter l'usage, d'ailleurs impossible pour les paiements de la vie courante. Ce n'est qu'à partir de 1848 que la Banque de France a diminué le montant des billets émis et en a autorisé l'usage courant. D'établissement émetteur à son origine, la Banque de France a possédé de nombreux pouvoirs, importants pour la vie économique et financière de la France.


Elle fut notamment responsable de la politique de change de la monnaie Française, et garante de la politique monétaire. On présente souvent aujourd'hui la Banque de France comme la « Banque des Banques ». La Banque de France possède un rôle de régulation et de contrôle. C'est la Banque de France qui est chargée du Fichier Bancaire Français. Ce fichier bancaire bénéficie maintenant des dernières technologies informatiques pour faciliter le travail des agents de la Banque de France et améliorer leur efficacité. C'est dans ce Fichier Bancaire que l'on répertorie l'Interdit Bancaire. Ainsi, une banque dans laquelle vous voulez ouvrir un compte fera automatiquement une requête auprès du fichier bancaire de la Banque de France pour vérifiez que vous ne faites pas l'objet d'un interdit bancaire. Il en est de même pour le surendettement. C'est la Banque de France qui a l'autorité nécessaire pour statuer dans les cas de surendettement personnels. La Banque de France possède également le pouvoir d'obliger une banque à vous ouvrir un compte courant simple, même si vous faites l'objet d'un interdit bancaire ou d'un surendettement.
banque france


Depuis l'arrivée de l'Euro, la Banque de France sert de relais à la politique de la Banque Centrale Européenne. Elle conserve le privilège d'émission des pièces de la France, et des billets dont le numéro de série est précédé de la lettre U.

Le Vendredi 20 Juillet 2007 à 11:01
Article écrit par jviault ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  banque, finances, assurance, crédit, compte bancaire, carte bleue Banque : parce que choisir son établissement
bancaire c’est important

  assurances, Finances, assurances auto, devis assurances,retraite,gmf,retraite,complementaire sante,maif,assurance pas cher, comparateur assurance, assurances complémentaires, assurances pret, tarifs assurances, courtier assurances, assurances credit, assu Assurances et Finances : de la santé à la
protection de vos biens, faites un pas !



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Aretha Franklin : the Queen of soul
  •  Waterman : des stylos tendances jusqu'au bout des doigts
  •  Portugal : un pays accueillant à visiter
  •  Cheb Bilal : une grande star du raï
  •  Ashton Kutcher : biographie et filmographie du nouvel époux...

Articles suivants :
  •  Planche à voile : un sport aquatique ludique à découvrir p...
  •  Le Sénat : une institution au rôle méconnu du grand public...
  •  Sacha Distel : entre guitare,jazz, chansons célèbres et co...
  •  O'neill : marque de vêtements et accesoires pour surf
  •  Hilary Duff : la future relève du cinéma hollywoodien ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 von von a écrit [19/03/2011 - 19h02] 
von von

La Banque de France devrais avoir un droit de surveillance sur les Banques Françaises . Cela m'aurait éviter de perdre 50% de mon Capital sur des Sicavs du C I C ceci sur 10ans. Il me semble que leur gestion est pour le moins désastreuse pour moi (pas pour eux !!) Il est impossible de connaitre le montant des frais qui ont étés prélevés sur mon Capital ou mes intérêts, qui se monte Royalement à 0.3734%/an D M





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   banque finance Banque Finance
   banque bnp paribas Banque BNP Paribas
   banque populaire Banque Populaire
   credit agricole Credit Agricole
   credit du nord Credit du Nord



L’argent est le nerf de la guerre. C’est en partant de ce constat que le premier consul Napoléon Bonaparte a dû créer la Banque de France. L’établissement a longtemps été chargé de s’occuper de l’émis...