Bain de bouche : pour une bouche saine et propre


Partager




Recommandés par les médecins pour une bonne hygiène bucco-dentaire, les bains de bouche affluent aujourd'hui dans les rayons de parapharmacies, de pharmacies et de grandes surfaces. Cette solution à base d'antiseptique, à diluer ou non dans de l'eau, est utilisée généralement comme traitement contre les affections buccales et pour avoir une bonne hygiène de la bouche. Un bain de bouche s'emploie en gargarisme ou en rince- bouche que l'on crache après usage. Il a la particularité d'aller là où la brosse à dents ne peut pas passer pour éliminer les bactéries.



Un bain de bouche ne peut pas pour autant remplacer la brosse à dents. Il ne doit être utilisé que comme complémentaire au brossage de dents. Il existe plusieurs types de bains de bouche qui s'adaptent à des situations bien précises. Avant de se précipiter à l'achat d'un liquide bain de bouche, certains points doivent être pris en compte, notamment en ce qui concerne ses indications, où le trouver, les recommandations et le produit adéquat. L'on trouve actuellement sur le marché divers types de bain de bouche. On distingue les bains de bouche à usage ponctuel et ceux à usage quotidien. Les bains de bouche ponctuels, qui sont classés dans la famille de médicaments, ont une vocation thérapeutique. Ils ne peuvent pas être utilisés quotidiennement ou à long terme. On les utilise juste pour traiter une infection buccale après une chirurgie ou une blessure quelconque à l'intérieur de la bouche. Dans cette catégorie figurent les bains de bouche antiseptiques. On les retrouve en plus grand nombre sur le marché à base de chlorhexidine, de cétylpirydinium, de povidone ou de triclosan. Leur rôle consiste surtout à éliminer les bactéries présentes dans la cavité buccale, sans nuire à l'équilibre naturel de cette dernière.


L'on peut citer comme bains de bouche antiseptiques l'alodont, l'hextril, l'eludril, le colgate total et le pario-aid, entre autres. On les utilise surtout en cas d'infection buccale et de gingivite. Les bains de bouche anti-inflammatoires font également partie des bains de bouche ponctuels. Ceux-ci s'emploient surtout en cas d'irritation ou de saignement bucco-dentaire. Leurs composants présentent des vertus décongestionnantes, à l'instar de l'arthrodont et du méridol.


Les bains de bouche à utilisation quotidienne et régulière se rencontrent dans les rayons de parapharmacies et en grandes surfaces. Parmi eux, on retrouve les bains de bouche fluorés qui ont surtout une vocation préventive contre les caries. À titre d'exemple, l'elmex sensitive, l'hextri care junior, ou encore le fluocaril Bi fluoré en font partie. Il ne faut toutefois pas abuser de l'utilisation de ce genre de solution pour bain de bouche puisque si le fluor lutte bien contre les caries à une dose modérée, il entraîne la fragilité de l'émail dentaire à forte dose. Le mieux est ainsi de demander conseil auprès du dentiste avant son utilisation. La majorité des bains de bouche que l'on retrouve sur le marché sont également utilisés pour lutter contre la mauvaise haleine ou l'halitose. Si la nourriture apporte la force et l'énergie pour l'organisme, elle est aussi l'origine de l'arrivée de bactéries dans le corps, comme dans la bouche, cause de mauvaise haleine et de formation de caries. Avoir une haleine bien fraîche ne résulte plus aujourd'hui que d'un bon brossage des dents. L'on peut désormais avoir recours aux bains de bouche contre la mauvaise haleine.
bain bouche


On peut concocter soi-même son bain de bouche, tout comme on peut en acheter directement dans les supermarchés et les parapharmacies. En principe, ces produits doivent renfermer à la fois des agents antiseptiques et des rafraîchissants comme les huiles essentielles. Le gingidex gum, le weleda, le wala vita, ou encore le botot sont des exemples de bains de bouche vendus en magasins ou en pharmacies. Pour ceux qui optent pour le bain de bouche fait maison avec des produits naturels, le bain de bouche à base de pétales de rose est le plus réputé. Porter à ébullition un demi-litre d'eau dans lequel l'on a ajouté des grains de café, des feuilles de menthe et des pétales de roses. Laisser refroidir et utiliser le liquide comme bain de bouche après brossage des dents. Une haleine fraîche sera garantie. L'on peut aussi utiliser l'huile comme rince-bouche, que ce soit l'huile de sésame, d'olive ou de tournesol. Rincer la bouche avec une petite cuillerée d'huile pendant une quinzaine de minutes. Cracher le liquide et rincer la bouche avec de l'eau tiède. L'on termine par un brossage de dents. Ce type de bain de bouche est surtout utilisé pour éliminer les microbes. Il a également le pouvoir de blanchir les dents.

Le Samedi 12 Juin 2010 à 22:10
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Choc septique : définition et symptômes
  •  Choc anaphylactique : définition et symptômes
  •  Synthol : décongestionnant, antiseptique et anti-douleur...
  •  Iles Marquises en Polynésie Française
  •  Marque Verte : label de la société SEMES

Articles suivants :
  •  Abri de jardin : comment choisir ?
  •  Eau distillée : utilisations
  •  Comment tailler un ficus
  •  Crépir un mur extérieur : méthodes
  •  Taupes dans jardin : que faire ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dentiste Dentiste



Recommandés par les médecins pour une bonne hygiène bucco-dentaire, les bains de bouche affluent aujourd'hui dans les rayons de parapharmacies, de pharmacies et de grandes surfaces. Cette solution à b...