Interruption Volontaire de Grossesse ou IVG : que dit la loi à propos de l'avortement ?


Partager




Très souvent, c'est une information défectueuse des adolescentes, ou alors, un moment d'insouciance lors d'un rapport sexuel qui sont les causes majeures d'une Interruption volontaire de Grossesse ou IVG. Qu'il s'agisse de l'avortement ou de l'IVG, consentir à l'arrêt d'une grossesse relève de raisons personnelles de la femme ou de le jeune fille : il peut s'agit de raisons financières insuffisantes pour l'éducation de l'enfant, de raisons éthiques (femme mariée ayant commis l'adultère ..



) ou celles liées à la religion (catholicisme, judaïsme, orthodoxie, islam). Mais, que dit la Loi sur l'avortement ? Si l'avortement relève d'un consentement (ou parfois sur avis des parents de la jeune mineure), il faut souligner que, le délai légal pour une IVG est aujourd'hui limité à la 12è semaine de la grossesse et doit être, effectuée sous contrôle médical (respectant les méthodes médicales d'IVG) et, l'accord parental n'est plus exigé (loi de juillet 2001 sur l'IVG). Le problème de l'avortement ne date pas d'aujourd'hui, et la législation s'y rapportant non plus. L'on peut à ce sujet, mentionner la Loi Neuwirth de décembre 1967 concernant la contraception, et la Loi Veil (Simone Veil)de janvier 1975 sur l'avortement qui ont aujourd'hui, fait l'objet d'une réforme adoptée par les députés français le 5 décembre sur la contraception et l'IVG.


Cette loi sur l'IVG reprend le délai légal de recours à l'avortement (équivalent à 12 semaines de grossesse) ; l'obligation d'accord parental pour les mineures en état de détresse sociale (qui n'est plus obligatoire, mais toutefois soumis à l'autorisation d'un adulte de son choix : ce qui inclut la responsabilité civile ou alors celle pénale de l'adulte concerné) ; l'entretien préalable à l'IVG (qui s'effectue avant et après l'intervention volontaire de grossesse et peut être obligatoire pour les jeunes filles non émancipées).


avortement ivg
Mieux encore, pour accompagner cette nouvelle réforme sur l'IVG et surtout parvenir à éviter l'IVG, le système de « Pilule du lendemain » a été instauré tant dans les écoles qu'en pharmacie et ce, sans obligation de prescription médicale. Aussi, la levée des sanctions pénales relatives à l'incitation à l'IVG ou à la contraception ont favorisé l'information sur les moyens d'avortement tolérés, et un point positif à la politique de prévention des grossesses non désirées par le biais des slogans sur la pilule par exemple). Toutefois, il faut noter qu'un avortement provoqué (en cas de grossesse non désirée) est à différencier d'une IMG (Interruption Médicale de Grossesse) pratiquée dans le cadre d'une grossesse dangereuse, soit pour le foetus touché par des malformations incurables ou graves, soit pour la mère.


Si l'IVG doit être essentiellement être pratiquée par un spécialiste (qui maîtrise les techniques de l'avortement), c'est bien en raison de conséquences sanitaires que peut engendrer un avortement clandestin (mortalité féminine, complications graves..). Aujourd'hui encore, plus qu'un problème éthique, l'IVG divise : pour certains, elle est « une réponse "simple" ou "décente" à des grossesses hors mariage ou non désirées pour d'autres motifs » (Luc Boltanski ) et pour d'autres, « l'affirmation que votre corps vous appartient est tout à fait dérisoire. Il appartient à la vie, et aussi en partie à la nation » (Jean-Marie Le Pen souhaitant l'abolition de la Loi Viel sur l'avortement) ! Partant de là, la seule arme efficace contre toutes ces prises de position sur l'avortement qui ne cesse de diviser et qui malheureusement requiert des pratiques s'avérant parfois regrettables, c'est la prévention : vous l'aurez bien compris, il s'agit du port de préservatif (que ce soit le préservatif masculin ou le préservatif féminin) ou en cas d' « accident », de la pilule du lendemain !

Le Mercredi 02 Mai 2007 à 09:54
Article écrit par Azimut ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  ethique, bioéthique Problématiques médicales : quand médecine rime
avec éthique

  grossesse, être enceinte, test de grossesse, masque de grossesse, accouchement, gynécologue, obstétricin, maternité, prénom bébé Grossesse : que se passe t-il pendant ces 9 mois
d'attente ?

  infertilite,fiv,ovocytes L'infertilité : comment la combattre ?
  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Ostéopathe : comment devenir ostéopathe ? Quelle est la légi...
  •  Hôtesse de l’air : formation, rôle, compétences requises
  •  Devenir huissier : formation, rôle, compétences et domaines ...
  •  Sicav : c’est quoi ?
  •  Eduquer son chiot : pourquoi et comment ?

Articles suivants :
  •  Château de Chantilly : un bijou au cœur de la Picardie
  •  Pierre-Auguste Renoir : le peintre impressionniste aux 400...
  •  Palais du Louvre : le château des plus grands rois de Fran...
  •  Pieter Bruegel : artiste peintre flamand de la Renaissance...
  •  Kool Shen, une carrière solo à succès après NTM




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Le problème de l’IVG ne date pas d’aujourd’hui, adolescentes, jeunes fille, femmes.. les grossesses indésirées ont toujours fait débat au sein des sociétés : être pou ou contre, voilà le problème. Mai...