Avocatier : plantation, culture et entretien


Partager




Originaire d'Amérique centrale, l'avocatier a d'abord été introduit dans le sud des Etats-Unis, avant de traverser l'Atlantique pour arriver en Europe et aux quatre coins du monde entier. L'avocatier est un arbre fruitier qui fait partie de la famille des lauracées. Il présente une variété élargie d'espèces telles que la persea americana de variété drymifolia, la persea americana steyermarkii, la persea americana floccosa, la persea americana nubigena et la persea americana guatemalensis. La première ainsi que la dernière de ces variétés sont les plus répandues puisqu'elles viennent respectivement de Mexique et de Guatemala, pays d'origine de l'avocatier. Ce dernier est un arbre qui peut atteindre jusqu'à 15 mètres de hauteur, sa taille moyenne étant de 10 mètres. Ses feuilles, de couleur vert foncé, sont ovales et simples. Celles-ci mesurent de 12 à 25 cm de long. Les fleurs de l'avocatier sont de couleur jaune et mesurent près de 8 mm. La floraison de l'avocatier n'est généralement possible que vers la cinquième année. Le fruit de l'avocatier est généralement de couleur verte à l'extérieur et jaune-verte à l'intérieur. Un noyau occupe le centre de l'avocat.


L'avocatier préfère un climat tropical humide ou subtropical. En général, il ne supporte pas le froid et ne peut survivre au gel. Certaines variétés d'avocatier peuvent cependant résister au froid, raison pour laquelle elles peuvent être cultivées en Europe, notamment en Espagne. L'avocatier ne peut normalement se développer que sur un sol salin. Il apprécie une exposition pleine lumière, la chaleur et l'humidité de l'air. En revanche, une exposition directe au soleil dessèche rapidement ses feuilles. La production moyenne d'un avocatier bien entretenu est de 120 avocats par an.


Quant au verger commercial, il doit au moins arriver à la production annuelle de 7 tonnes d'avocats par hectare et peut aboutir jusque dans les vingt tonnes. L'avocatier apprécie particulièrement la brumisation de son feuillage. La brumisation est un procédé qui consiste à arriver à de fines gouttelettes en transformant l'eau. Brumiser l'avocatier aiderait à humidifier l'air qui circule tout autour de lui et à refroidir l'atmosphère tout en veillant au respect de l'environnement. La brumisation s'effectue à l'aide d'un brumisateur que l'on peut retrouver dans les magasins spécialisés ou quelquefois dans les grandes surfaces. Le principe du brumisateur est simple et passe par cinq étapes. La première étape consiste à la filtration des sédiments. Le système de brumisation est directement branché sur un réseau d'eau et un filtre à cartouche évite aux particules qui constituent l'eau de nuire au bon fonctionnement du système de diffusion de la pression. La mise en pression permet d'obtenir un rendement optimum, voire maximal, de la diffusion. La troisième étape consiste pour le fluide à brumiser à passer par un tuyau souple.
avocatier


Passé ce cap, le liquide passe par le système anti-goutte qui laisse circuler l'eau et enclenche la fonction anti-goutte par une décharge momentanée de pression. Enfin, le brumisateur entame la diffusion proprement dite qui peut s'effectuer grâce à des buses. Pour des besoins spécifiques, l'on peut ajouter des kits contribuant à multiplier les étapes de la brumisation. A citer notamment comme besoins spécifiques le traitement de l'eau ou encore l'adjonction de produits dans l'eau. Par ailleurs, même si l'avocatier adore l'humidité, il est important d'espacer les arrosages pour veiller à ce que la terre reste sèche une fois de temps en temps. L'excès d'eau peut pourrir l'avocatier dans la mesure où les champignons attaqueraient ses racines. En revanche, l'atmosphère trop sèche jaunit ses feuilles. Pour l'entretien saisonnier des avocatiers d'appartement qui se mettent dans des pots, il est conseillé de les sortir dehors pendant l'été et de les ramener dans l'appartement dès que la température avoisine les 10 degrés. Aussi, il est simple de procéder à la multiplication des avocatiers. L'on procède par semis direct. Le noyau de l'avocat devra être placé verticalement en s'assurant qu'il pointe vers le haut. Pour le planter dans un pot, l'on peut le disposer avec du terreau en ne l'enfouissant que de moitié. La greffe est aussi intéressante, dans la mesure où les caractéristiques qu'obtiendra la nouvelle plante seront identiques, mais avec une résistance extrême. En conclusion, l'entretien de l'avocatier est simple et ne requiert pas de réel investissement personnel. Il faut seulement faire attention à ce qu'il n'apprécie pas, tel que l'excès d'eau ou le dessèchement continu du sol.

Le Mardi 06 Juillet 2010 à 13:52
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  jardiange, entretien jardin, bricolage, fleurs, outillage jardinage, jardinage ecologique, location matériel jardinage, astuces jardinage, serre jardinage, jardinage hiver, catalogue jardinage, terrasse et jardin, bricolage jardinage, magasin jardinage, c Jardinage : des astuces et conseils pour maintenir
la verdure autour de vous ...



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Adoucisseur d'eau : sans sel, électronique, magnétique... qu...
  •  Radis noir : recette cuit ou en salade
  •  Bougainvillier : entretien de cette plante dicotylédone...
  •  Terreau : comment bien choisir
  •  Comment céruser un meuble

Articles suivants :
  •  Guzmania : entretien et plantation
  •  Amaryllis Hippeastrum : plante bulbeuse
  •  Piscine au sel : entretien eau verte ou trouble
  •  Expulsion locative et trêve hivernale
  •  Mémoire cellulaire : définition




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   fleurs plantes Fleurs plantes
   fleurs plantes Fleurs plantes
   fleurs plantes Fleurs plantes



Originaire d'Amérique centrale, l'avocatier a d'abord été introduit dans le sud des Etats-Unis, avant de traverser l'Atlantique pour arriver en Europe et aux quatre coins du monde entier. L'avocatier ...