Autonomie des Universités : de quoi s'agit-il?


Partager




Le sujet est sur toutes les lèvres depuis cet été et surtout depuis la rentrée scolaire, et les commentaires et polémiques ne cessent de se multiplier : le projet de loi d'autonomie des universités du gouvernement Fillon fait des remous dans le secteur universitaire... Mais de quoi s'agit-il exactement ? Quels sont les enjeux de l'autonomie des universités ? Et que prévoit la réforme des universités ?



Annoncé par François Fillon en mai dernier et voté en juillet dernier, l'avant-projet de loi sur l'autonomie des universités ou « modernisation » des universités était selon le Premier Ministre, « peut-être la plus importante » de la législature. Par contre, du côté de l'UNEF, principal syndicat étudiant, on regrette déjà que l'« on soit loin de la grande loi globale annoncée en juin dernier par Valérie Pécresse », la nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Les syndicats étudiants redoutent en effet une ségrégation des universités : d'un côté, les universités d'élite, et de l'autre, les petites universités régionales. D'après le texte de l'avant-projet de loi, les universités auraient tous les droits pour choisir leurs enseignants, professeurs, intervenants, leur personnel administratif et leurs chercheurs sur leur campus (ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent, puisque le personnel était majoritairement composé de fonctionnaires), elles pourraient ajouter des enseignements à leur guise et passer des accords avec les grandes écoles, les centres de recherche, les entreprises...


Une liberté qui pourrait paraître alléchante mais qui toutefois provoque une certaine crainte de la part des présidents d'universités : ceux-ci redoutent une tutelle pesante et demandent des moyens budgétaires supplémentaires ainsi que l'adoption d'un collectif budgétaire dans les plus brefs délais. Le Président de la République Nicolas Sarkozy avait, pendant sa campagne électorale, promis une augmentation de cinq milliards d'euros destinés aux universités sur cinq ans, et de 10% par an attribués à la recherche.


En application de la loi sur l'autonomie des universités, toutes les universités devront avoir changé leur gouvernance d'ici six mois. Cependant chaque université pourra y aller à son rythme : les établissements volontaires pourront accéder à l'autonomie budgétaire et à la propriété immobilière dès qu'ils seront prêts. Les universités les plus aisées (l'Université de Créteil, par exemple, qui dispose de bâtiments impeccables) pourront donc entrer rapidement dans le dispositif, tandis que les universités en difficulté budgétaire pourront y entrer petit à petit, avec l'accompagnement de l'Etat. Le projet de loi sur l'autonomie des universités a pour but premier de réduire la concurrence par rapport aux universités étrangères. En effet, mis à part les domaines encore protégés tels que la médecine ou le droit, les grandes écoles et universités étrangères ont une avance sur les universités françaises. La reconnaissance des diplômes par le marché du travail est l'élément qui donne le plus de valeur au diplôme, alors qu'auparavant, c'était sa reconnaissance par l'Etat qui importait le plus. Des avantages d'un côté donc, et des inconvénients de l'autre... La polémique n'est pas prête de s'arrêter...
autonomie universites



Le Mercredi 03 Octobre 2007 à 10:38
Article écrit par Lizouille ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus

  Rentrée scolaire Rentrée scolaire : primaire, maternelle, fac,
collège et lycée...



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  André Courrèges : célèbre et talenteux couturier français du...
  •  Munich : visitez la 3è plus grande ville allemande
  •  CSA Czech Airlines : compagnie aérienne tchèque...
  •  Décoration de Noël : des idées de décoration pour préparer N...
  •  Le Château de Fontainebleau et sa forêt

Articles suivants :
  •  Patrick Fiori : chanteur français d'origine corse et armén...
  •  Cologne : un aperçu sur la plus ancienne des grandes ville...
  •  Fatal Bazooka : avec ou sans Michaël Youn, "Fous ta cagoul...
  •  Spin City :quand l'adjoint au Maire de New-York s'invite s...
  •  Messe de Minuit : une messe traditionnelle pour les chréti...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation education Formation éducation
   universite Université
   algerie universites Algérie-Universités
   belgique universites Belgique-universités
   quebec universites Québec-universités



Passera, passera pas? La nouvelle loi sur l'autonomie des universités fait couler beaucoup d'encre en ce moment... Sujet épineux qui indigne les syndicats étudiants d'un côté, qui fait peur aux univer...