Auguste Rodin : incontournable sculpteur français du 20è siècle


Partager




François-Auguste-René Rodin, dit « Auguste Rodin », est l'un des plus importants sculpteurs français de tout le vingtième siècle. Dressons une petite biographie de Rodin... Notre sculpteur naît un beau jour de novembre 1840 à Paris, au sein d'une famille assez modeste. Admis en 1854 à l'École spéciale de dessin et de mathématiques (dite aussi la « petite école », devenue aujourd'hui l'École nationale supérieure des arts décoratifs) à l'âge de quatorze ans, y il suivra les cours d'Horace Lecoq de Boisbaudran et du peintre Belloc...



Il découvre la sculpture avec Antoine-Louis Barye en 1855 puis avec Albert-Ernest Carrier-Belleuse. Deux ans plus tard, en 1857, Rodin quittera la « Petite Ecole ». Il échouera trois fois de suite au prestigieux concours d'entrée de l' Ecole des Beaux Arts, malgré un talent reconnu à l'unanimité par ses professeurs. Rodin se fait alors engager comme artisan-praticien dans plusieurs ateliers de sculpteurs et de staffeurs ornemanistes. Rodin est frappé de plein fouet en 1962 par le tragique décès de sa soeur Maria. Successivement à ce drame, il entrera au séminaire du Très-Saint-Sacrement, où le père supérieur l'encouragera vivement à continuer dans la voie artistique... Auguste sort en 1864 du séminaire, et débutera une collaboration avec Albert-Ernest Carrier-Belleuse. Rodin rencontrera Rose Beuret, une jeune ouvrière couturière de vingt ans, qui lui servira de modèle... Celle-ci deviendra plus tard sa maîtresse, puis sa future épouse. Rodin aura avec elle un fils : Auguste Eugène Beuret, né en 1866. En 1870, Rodin accompagnera le sculpteur belge Antoine-Joseph Van Rasbourgh à Bruxelles pour participer aux travaux de décoration de la Bourse du Commerce...


Il sera mobilisé comme caporal dans la Garde nationale pour la guerre franco-allemande de 1870, mais rapidement réformé pour myopie ! Une fois réformé, il retourne alors en Belgique avec Carrier-Belleuse, avec lequel il entame une collaboration de deux ans... Quand il atteint ses trente sept ans en 1877, Rodin revient à Paris pour réaliser sa première véritable grande oeuvre, « L'Age d'Airain ». Exposée au « Cercle artistique et littéraire de Bruxelles » et au « Salon des Artistes français de Paris », l'oeuvre est une statue grandeur nature en plâtre d'un jeune homme.


Celle-ci donne une impression de vie telle que de nombreux critiques l'accuseront scandaleusement d'avoir eu recours à un moulage sur un modèle vivant ! Mais un certain nombre d'experts prouveront rapidement son génie, et c'est en fait ce scandale retentissant qui fera rapidement la gloire et la fortune de Rodin pendant ses quarante longues années de carrière. Dès ce moment, les commandes officielles pleuvent, et Rodin devient portraitiste mondain...Mais tout n'est pas rose dans la vie de notre artiste : en1913, sa plus brillante élève, Camille Claudel, avec qui il entretiendra pendant quinze ans une relation artistique et amoureuse tumultueuse et passionnée, est internée à l'Hôpital de Ville Evrard puis à l'Hôptial de Montfavet. Elle y décèdera trente années plus tard, le 19 octobre 1943, misérable, malheureuse et rejetée de tous, après avoir sombré lentement dans une profonde démence. Quand la Première Guerre mondiale est déclarée, Rodin fuira la France pour rejoindre l'Angleterre avec Rose. Rodin y tombera gravement malade... Il réalisera ensuite le buste du pape Benoît XV lors d'un voyage à Rome en 1915...
auguste rodin


Quand il revient en France, Rodin est assez affaibli, ce qui le presse peut être d'épouser à soixante dix sept ans sa compagne Rose Beuret, le 29 janvier 1917, après plus de cinquante ans de vie commune. Rose décèdera un mois plus tard, le 14 février 1917 : son mari la rejoindra en novembre... On retrouvera grâce à une rapide recherche sur Internet de très nombreux sites assez riches sur Rodin, avec notamment des photos de Rodin, les oeuvres de Rodin, les peintures de Rodin, mais aussi les renseignement nécessaires concernant les expositions contemporaines consacrées à Rodin

Le Jeudi 29 Novembre 2007 à 11:50
Article écrit par ludovic ()




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Marché de Noël de Londres
  •  Istanbul : aperçu sur la plus grande ville de Turquie...
  •  France Inter : radio publique généraliste française...
  •  Accidents domestiques : les normes de sécurité pour les évit...
  •  Monk, les TOC au service de la justice

Articles suivants :
  •  Cancer du col de l'utérus : une maladie que l'on peut évit...
  •  Tunisair : compagnie aérienne tunisienne et trait d'union ...
  •  Stanley Kubrick : quand réalisation rime avec perfection !...
  •  Station de ski Val d'Isère (France) : une des plus belles ...
  •  Massage avec des pierres chaudes : relaxation, bien-être g...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   arts artistes Arts Artistes
   sculpture Sculpture
   sculpteur Sculpteur
   musees Musées



Auguste Rodin est probablement l’un des sculpteurs les plus fameux du début du vingtième siècle… De succès en succès, après pourtant trois échecs au concours d’entrée de l’Ecole des Beaux Arts, Rodin ...