Audrey Hepburn : biographie d'un chic et populaire actrice anglo-néerlandaise.


Partager




Audrey Hepburn est née Audrey Kathleen Ruston le 4 mai 1929 à Ixelles, en Belgique, fille d'une baronne néerlandaise et d'un père anglais ayant des racines autrichiennes, irlandaises, écossaises et françaises, qui ajouta plus tard au nom de la famille celui de sa grand-mère, Kathleen Hepburn, descendante du troisième époux de la reine d'Ecosse Marie Stuart. Après avoir passé sa petite enfance entre Londres, les Pays Bas et la Belgique, et s'être prise très jeune de passion pour la danse, Audrey Hepburn est envoyé en pension dans le Kent en 1935 suite à la séparation de ses parents. Suite à l'entrée de l'Angleterre dans la seconde guerre mondiale en 1939, sa mère la fait revenir aux Pays-Bas. Elle entre alors au conservatoire d'Arnhem où elle étudiera la danse jusqu'en 1945. Durant l'occupation des Pays-Bas par l'Allemagne, elle danse pour lever des fonds pour la résistance. Après la guerre Audrey s'installe à Amsterdam, puis en 1948 à Londres, où elle tient un petit rôle au cinéma.


Elle continue sa formation prometteuse de ballerine mais sa grande taille et ses problèmes de santé dus à la malnutrition durant la guerre l'incitent à abandonner la danse. En 1951 et 1952 elle joue plusieurs rôles secondaires au cinéma, avant d'être remarquée par Colette qui lui propose alors d'interprêter le rôle principal de Gigi à Broadway.


En 1953 elle obtient son premier grand rôle au cinéma, dans "Vacances romaines" de William Wyler, aux côtés de Gregory Peck, tellement impressionné par la performance de la jeune actrice qu'il exigera que leurs deux noms soient au même niveau sur l'affiche du film. Ce rôle lui vaut plusieurs récompenses, dont l'oscar de la meilleure actrice. Elle retrouvera le réalisateur William Wyler par deux fois, en 1961 pour "La Rumeur", film sur l'intolérance envers l'homosexualité féminine, où elle partage l'affiche avec Shirley Mac Laine, puis en 1966 pour le beaucoup plus léger "Comment voler un million de dollars", avec Peter O'Toole. Son second grand film est "Sabrina", en 1954, avec Humphrey Bogart, dans un rôle à contre emploi, et William Holden, avec qui elle aura une aventure. Ce film sera l'occasion de sa rencontre avec Hubert de Givenchy, qui créera ses tenues dans de nombreux films et avec qui elle entretiendra une amitié toute sa vie, et avec le réalisateur Billy Wilder, qu'elle retrouvera en 1957 pour "Ariane", une comédie où elle flirte avec un Gary Cooper en playboy vieillissant.
audrey hepburn


En 1954, elle joue au théâtre dans la pièce de Jean Giraudoux Ondine, avec Mel Ferrer qu'elle épousera plus tard la même année et dont elle aura un fils en 1960. Ils partageront plus tard l'affiche au cinéma dans Guerre et Paix de King Vidor (1956) d'après le roman de Tolstoï, puis en 1959 elle jouera dans le film Vertes Demeures, réalisé par son époux. En 1957, elle partage l'affiche avec Fred Astaire dans la comédie musicale Drôle de Frimousse. Sur la musique de Gershwin, le film est l'une des rares occasions qu'aura eu Audrey Hepburn de danser au cinéma. Le film est réalisé par Stanley Donen, qu'elle retrouvera en 1963 pour la comédie d'espionnage Charade, où elle donne la réplique à Cary Grant, qui avait jusque là refusé de jouer avec elle à cause de leur différence d'âge. En 1959 elle joue une religieuse missionaire en Afrique dans Au risque de se perdre de Fred Zinnemann, loin de son image de femme sophistiquée. Puis en 1960 dans le western anti-raciste, Le vent de la plaine de John Huston. En 1961 elle interprète Holly Golightly dans Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany's), l'adaptation de Blake Edwards du roman de Truman Capote, Petit déjeuner chez Tiffany. A l'occasion de ce film elle interprète la chanson Moon River pour laquelle Henry Mancini et Johnny Mercer reçurent l'oscar de la meilleure chanson. En 1964, elle retrouve William Holden dans la comédie Deux têtes folles, remake du film La fête à Henriette de Julien Duvivier. La même année elle interprète Eliza Doolitle dans My Fair Lady, qui remporta un immense succès. Alors que son mariage bat de l'aile, elle retrouve Stanley Donen pour un film sur les problèmes conjugaux, Voyage à deux, en 1967. La même année elle joue le rôle d'une aveugle dans le thriller Seule dans la nuit, avant de mettre fin à sa carrière. Peu après son divorce en 1968, elle se remarie avec le docteur Andrea Dotti, dont elle aura son second enfant. Ils divorceront en 1982 et Audrey s'installera avec l'acteur Robert Wolders. Elle fera encore quelques rares apparitions au cinéma, notamment avec Sean Connery dans les rôles de Robin des bois et Marianne vieillissants (La Rose et la flèche, 1976). Elle fera une dernière apparition dans Always de Steven Spielberg en 1989. A partir de 1988, elle devient ambassadrice de l'UNICEF, et s'investit pour aider les enfants dans de nombreux pays d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie. Elle poursuivra son engagement jusqu'à sa mort en 1993 à Tolochenaz, en Suisse d'un cancer du côlon. Couverte de récompenses, cinq fois nominée aux oscars, Audrey Hepburn reste une icone parmi les stars des années 50 et 60. Symbole de la sophistication, ce n'est pas un hasard si aujourd'hui des images d'Audrey Hepburn se retrouvent sur toutes sortes d'objets, du livre de photos au paravent. Sa vie a fait l'objet d'une biographie au cinéma, en 2000 sous le titre The Audrey Hepburn Story.

Le Vendredi 11 Janvier 2008 à 11:16
Article écrit par Yann ()




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  MusicMe.com : téléchargement illimité de musique en ligne...
  •  Anémie : causes, symptômes et traitements
  •  Nouvelle-Zélande : un pays isolé de l'Océanie...
  •  Archéologue : comment devenir archéologue ?
  •  Gad Elmaleh : humoriste français et acteur de talent

Articles suivants :
  •  Club-privé.fr : optez pour les ventes privées de produits ...
  •  Onaturel : la boutique cosmétiques en ligne qui se veut es...
  •  Castration : l'ablation des organes reproducteurs
  •  Mauritanie : "plate-forme" entre l'Afrique du Nord et l'Af...
  •  Insudiet : une réelle prise en charge médicale face au pro...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Audrey Hepburn : fiche détaillée  



Audrey Hepburn


(11 votes)
Nom : Hepburn

Prénom : Audrey

Décédé le : 20/01/1993 à l'âge de 63 ans

Retrouvez Audrey Hepburn sur Star Buzz !


Filmographie de Audrey HEPBURN 



Always
Always (2H04)

1989
Comédie Dramatique
de Steven SPIELBERG

Avec Holly HUNTER, Richard DREYFUSS, John GOODMAN, Audrey HEPBURN, Brad JOHNSON, ...  
Lies par le sang
Lies par le sang (1H56)

1979
Policier,Thriller
de Terence YOUNG

Avec Irene PAPAS, Maurice RONET, Audrey HEPBURN, Omar SHARIF, Ben GAZZARA, Romy SCHNEIDER, James MASON, ...  
Comment voler un million de dollars
Comment voler un million de dollars (1H50)

1966
Comédie
de William WYLER

Avec Audrey HEPBURN, Charles BOYER, Eli WALLACH, Peter O'TOOLE, Hugh GRIFFITH, ...  

Voyage a 2
Voyage a 2 (1H52)

1966
Comédie Dramatique
de Stanley DONEN

Avec Claude DAUPHIN, Jacqueline BISSET, Audrey HEPBURN, Albert FINNEY, Georges DESCRIERES, Nadia GRAY, Eleanor BRON, ...  
My fair lady
My fair lady (2H47)

1964
Comédie Musicale
de George CUKOR

Avec Audrey HEPBURN, Gladys COOPER, Rex HARRISON, Wilfrid HYDE-WHITE, Henry DANIELL, Isobel ELSOM, Jeremy BRETT, Stanley HALLOWAY, Mona WASHBOURNE, ...  
Deux tetes folles
Deux tetes folles (1H48)

1963
Comédie
de Richard QUINE

Avec Mel FERRER, William HOLDEN, Audrey HEPBURN, Marlene DIETRICH, Frank SINATRA, Christian DUVALEIX, Gregoire ASLAN, Tony CURTIS, ...  

Charade
Charade (1H53)

1962
Comédie
de Stanley DONEN

Avec James COBURN, Cary GRANT, George KENNEDY, Audrey HEPBURN, Walter MATTHAU, Ned GLASS, Jacques MARIN, ...  
Diamants sur canape
Diamants sur canape (1H55)

1961
Comédie
de Blake EDWARDS

Avec Martin BALSAM, Audrey HEPBURN, John MAC GIVER, Mickey ROONEY, George PEPPARD, Patricia NEAL, Jose Luis DE VILLALONGA, Buddy EBSEN, ...  
Au risque de se perdre
Au risque de se perdre (2H31)

1959
Drame
de Fred ZINNEMANN

Avec Audrey HEPBURN, Peter FINCH, Dame Peggy ASHCROFT, Dame Edith EVANS, Dean JAGGER, ...  

Ariane
Ariane (2H10)

1957
Comédie
de Billy WILDER

Avec Audrey HEPBURN, Lise BOURDIN, Maurice CHEVALIER, Gary COOPER, Van DOUDE, John MAC GIVER, MOUSTACHE, ...  
Drole de frimousse
Drole de frimousse (1H44)

1956
Comédie Musicale
de Stanley DONEN

Avec Audrey HEPBURN, Fred ASTAIRE, Michel AUCLAIR, DOVIMA, Robert FLEMYNG, Ruta LEE, Kay THOMPSON, ...  
Guerre et paix
Guerre et paix (3H14)

1956
Historique
de King VIDOR

Avec Herbert LOM, Mel FERRER, Audrey HEPBURN, Vittorio GASSMAN, Helmut DANTINE, Anita EKBERG, Henry FONDA, John MILLS, Oscar HOMOLKA, May BRITT, Anna-Maria FERRERO, ...  

Sabrina
Sabrina (1H53)

1954
Comédie
de Billy WILDER

Avec Martha HYER, William HOLDEN, Audrey HEPBURN, Humphrey BOGART, Marcel DALIO, John WILLIAMS, ...  
Vacances romaines
Vacances romaines (1H59)

1953
Comédie
de William WYLER

Avec Audrey HEPBURN, Gregory PECK, Eddie ALBERT, Margaret RAWLINGS, Hartley POWER, Harcourt WILLIAMS, ...  
Nous irons a monte-carlo
Nous irons a monte-carlo (1H46)

1951
Comédie Musicale
de Jean BOYER

Avec Francoise ARNOUL, Martine CAROL, Henri GENES, Audrey HEPBURN, Jeannette BATTI, Philippe LEMAIRE, Max ELLOY, Marcel DALIO, Daniel CAUCHY, Danielle GODET, Christian DUVALEIX, Fred PASQUALI, Georges LANNES, Ray VENTURA, ...  





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :fichePersoFilmo.php

 Toli a écrit [30/01/2008 - 09h39] 
Toli

A mes yeux la plus belle actrice de l'histoire du cinéma. Audrey HEPBURN possédait un charme hors du commun, ajoutez à cela l'élégance et le naturel qu'on lui connait, et on ne peut que tomber sous le charme.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs actrices Acteurs actrices
   acteurs francais Acteurs français
   sites de fans Sites de fans
   acteurs internationaux Acteurs internationaux
   cv acteurs CV acteurs



Avec sa beauté si particulière, sa drôle de frimousse et ses grands yeux émerveillés, Audrey Hepburn aurait selon Billy Wilder pu à elle seule rendre la poitrine démodée. De l'adolescente souffrant de...