Devenir architecte : formation, rôle, compétences et domaines d’intervention


Partager




Exercer la profession d’architecte, c’est travailler dans un domaine sensationnel mais c’est également un métier très difficile. L’architecte contemporain remplit ses fonctions, le plus souvent dans une agence d’architecture soit en tant que salarié soit, ce qui est de plus en plus fréquent à titre libéral. La profession compte de nombreuses spécialités et, aujourd’hui il y a des architectes dans plusieurs secteurs d’activités. L’architecte se trouve aussi bien dans les grandes entreprises, que les compagnies d’assurance, ou encore au sein des institutions étatiques.



Sachez que devenir architecte est un rêve, pas à la portée de toutes les bourses et que les places sont chères. L’accès à cette fonction dépend, bien entendu de votre talent et de votre persévérance mais aussi de vos relations. Ce rêve est tout de même accessible puisque l’architecture est un domaine étendu ouvert à celles et ceux qui en ont la vocation et la motivation. Etre architecte, c’est participer à la vie en tant qu’acteur social, technique, artistique et culturel. Un architecte est un généraliste, il a des compétences dans de nombreux domaines variés. En premier lieu, pour devenir architecte il faut avoir des connaissances primordiales en architecture, tant théoriques que pratiques. Puis, il doit également posséder des connaissances dans les différents domaines d’intervention du bâtiment (résistance des matériaux, électricité haute et basse tension, ventilation, climatisation, réseaux et distribution des fluides...). Sans ces connaissances, il ne pourra pas tenir des propos cohérents avec les spécialistes de ces domaines. Cette partie de la fonction implique ainsi la maîtrise des techniques mises en œuvre par les entreprises dans tous les corps d’état ainsi que l’ordonnancement des travaux sur le chantier.



Par ailleurs, la domestication de la DAO et des logiciels afférents, est nécessaire. Enfin, pour devenir architecte vous devez avoir une connaissance opérationnelle des règles d’urbanisme et des actes juridiques afin que les démarches s’inscrivent dans la transparence et vous évitent tout litige lié aux manquements volontaires ou non de certaines règles. Le rôle de l’architecte est de participer à la conception d’un espace et sa réalisation, donc le bâtir. Pour les particuliers, faire appel à un architecte n’est toujours nécessaire. En effet, la législation française dit que si la surface de la construction ne dépasse pas les 170 m², l’intervention d’un architecte n’est pas obligatoire. L’activité principale d’un architecte se déroule ainsi dans le secteur de la construction neuve pour les personnes privées. Quant au secteur public, son intervention concerne le plus souvent les édifices ou les grands projets de ville. L’exercice de la profession et le port du titre d’architecte ou d’agréé en architecture, sont strictement réglementés par la loi n° 77-2 du 3 janvier 1977. Pour devenir architecte et porter le titre, il faut être inscrit à un tableau régional de l’Ordre des Architectes. Cette rigueur juridique est absolument nécessaire puisque l’architecte est tenu responsable des dommages qui portent préjudice à la robustesse de l’ouvrage ou qui le rendent inutilisable à la fonction pour laquelle il a été bâti et ce pendant les dix années qui suivent la réception des travaux. De plus, la loi Spinetta du 4 janvier 1978 a corsé la tâche des architectes en instituant une garantie de bon fonctionnement d’une durée minimale de deux ans à compter de la réception de l’ouvrage pour les seuls éléments d’équipement tels que les chaudières, les ascenseurs, ou les portes palières. Les études menant au diplôme d’architecte DPLG (diplômé par le gouvernement) sont dispensées dans les 22 écoles d’architecture de l’hexagone. Les études d’architecture ont été très clairement réformées en 2005. Elles sont désormais conformes aux trois séquences du modèle universitaire européen : Licence, Master, Doctorat. On distingue ainsi trois cycles et trois diplômes : un cycle de trois ans aboutissant au diplôme d'études en architecture et conférant le grade de licence (Bac + 3), un cycle de deux ans conduisant au diplôme d'État d'architecte et conférant le grade de master (Bac + 5), un doctorat en architecture (Bac +8). Sachez également que plusieurs écoles privées proposent des formations en architecture d’intérieur allant de 2 à 4 ans. Les diplômes délivrés sont des diplômes d’école qui vous donneront des atouts mais rien d’officiel. Il est conseillé, avant de s’engager dans ce chemin, de s’informer sur les conditions d’enseignement (équipement, matériel mis à la disposition des élèves...) et de se renseigner sur les débouchés auprès de l’association des anciens élèves, si toutefois elle existe. Il existe pour cette activité particulière de l’architecture, des stages de perfectionnement. Ces derniers sont dispensés par des organismes publics et privés et aboutissent à l’obtention d’un certificat de qualification ou d'un diplôme. Conformément au règlement intérieur de l'Ordre des architectes, un architecte peut demander son inscription au tableau du conseil régional du lieu où il établit son domicile professionnel où il exerce son activité principale. En revanche, il ne peut solliciter son inscription à plusieurs tableaux régionaux. Pour un cabinet d'architecture, le lieu d'inscription est celui du siège social. Le nouvel architecte est enfin invité à prononcer devant le conseil régional le serment suivant, qui fait l'objet d'un document qu'il est ensuite tenu de signer : « Dans le respect de l'intérêt public qui s'attache à la qualité architecturale, je jure d'exercer ma profession avec conscience et probité et d'observer les règles contenues dans la loi sur l'architecture et dans le code des devoirs professionnels ».

Le Lundi 21 Mai 2007 à 11:31
Article écrit par tounsredac ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Comment devenir, Formation, formation professionnelle Guide du 'Comment devenir ...'


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Louis Vuitton : maroquinerie, accessoires, joaillerie de lux...
  •  Hôtel de Crillon à Paris : un des célèbres et somptueux hôte...
  •  Expert-comptable : comment devenir expert-comptable ?
  •  Contrat de mariage : clauses, modification, frais de notaire
  •  Jean Pierre Castaldi : brillant acteur sur scène comme à la ...

Articles suivants :
  •  Aide juridictionnelle: qui peut bénéficier d'une aide juri...
  •  Place Sainte-Marthe à Paris : vivez une véritable vie de v...
  •  Joué Club : magasin de jouets de qualité à prix fous !
  •  Palais Tokyo à Paris : musée, laboratoire de création et a...
  •  Soutien scolaire : à domicile, en ligne, au collège ou au ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   architecture Architecture
   histoire de l architecture Histoire de l'architecture
   architectes Architectes
   architectes d interieur Architectes d'interieur
   architectes paysagistes Architectes paysagistes



Architecte, un très joli métier. On ne peut pas bien entendu s'improviser Architecte. Pour exercer cette fonction, il est nécessaire de posséder des diplômes dispensés par l'une des 22 écoles d'archit...