Arcelor : histoire d'une entreprise au coeur de l'actualité


Partager




À peine trois mois après sa date création, l'action Arcelor a été introduite en bourse le 18 février 2002, en même temps que ses dirigeants concluaient une alliance stratégique avec Nippon Steel. Bénéficiaire de la longue expérience des entreprises qui ont fusionné pour le constituer, ce géant de la sidérurgie se hissa très rapidement à la première place de la production mondiale d'acier. Ce n'est que le 25 octobre 2004 qu'Arcelor céda cette position prestigieuse après l'annonce de l'acquisition par Mittal Steel Company de la société de sidérurgie américaine, International Steel Group (ISG).



Découlant directement de sa volonté d'extension, mondialisation oblige, le conseil d'administration d'Arcelor accepta à l'unanimité l'OPA non hostile de 26,9 formulée par Mittal. Les foudroyants succès remportés par le groupe Arcelor n'est aucunement dû au fait du hasard car il s'explique par la longue expérience de réussites enregistrées par ses composantes. Né de la fusion de trois grands groupes sidérurgiques pan européen, Arcelor rassembla en son sein les acquis techniques, industriels et commerciaux, du luxembourgeois Arbed, de l'espagnol Aceralia et du français Usinor, avec la légitime ambition de se positionner comme valeur de référence dans l'industrie lourde face aux défis de la mondialisation galopante. Arbed ou Les Acieries Reunies de Burbach Eich Dudelange, le premier groupe, est issu de la Société Anonyme des Hauts Fourneaux et Forges de Ddudelange (HFFD), l'entreprise mère d'ArbedD créée en 1882. En 1911, l'entreprise mère absorba deux autres sidérurgies luxembourgeoises, la société des Forges d'Eich fondée en 1838 et la société anonyme des Mines du Luxembourg et des Forges de Sarrebruk, et devint Arbed.


La politique d'extension, d'absorption et de conclusion de partenariat initiée par Hhfd continua d'être appliquée et amplifiée par son successeur Arbed, aussi bien en Europe que dans le reste du monde, et devint l'un des premiers producteurs d'acier au monde. Arbed diversifia sa production en créant une unité de fabrication d'aciers spéciaux tels les fils et les tréfilés dont il fut le premier producteur mondial, tout en développant sa production de cuivre ultra mince très demandé par la production des nouvelles technologies microélectroniques.


arcelor
En ce qui concerne l'Aceralia Corporation Siderurgica, en 1902, l'entreprise publique AHV ou les Hauts Fourneaux De Vizcaya, qui était la plus importante entreprise d'Espagne, absorba les Huts Fourneaux de Bilbao et les Hauts Fourneaux Ibériques. En 1950, AHV fusionna avec l'ENSIDEA une autre Entreprise Nationale de Sidérurgie et le premier haut fourneau du groupe fut inauguré en 1957. La politique d'extension d'AHV continua par l'absorption du sidérurgiste UNINSA en 1973, ce qui améliora considérablement ses capacités financières. En 1997, AHV prit le nom de CORPORATION Siderurgica Integral (CSI) au mois de décembre 1994 puis devint ACERALIA Corporation Siderurgica.



La privatisation du capital du groupe fut réalisée progressivement : par l'acquisition d'Aristrain, premier producteur espagnol de profilés puis par le rachat du groupe UCIN, premier producteur espagnol de fers ronds et de fils machines. Par la suite, la position d'ACELARIA sur le marché fut renforcée par la conclusion d'une alliance stratégique avec ARBED qui le propulsa à la tête des producteurs d'acier d'Espagne grâce à sa production qui atteignit les 10 millions de tonnes.


Quant à l'USINOR ou Union Siderurgique du Nord de la France, son ancêtre était une petite fabrication de fer, montée en 1839 à Denain, qui se développa et qui s'associa aux hauts fourneaux d'Azin pour devenir la Société DUNAIN et AZIN, laquelle fusionna avec la Société des Forges et Aciérie du Nord et de l'Est, en 1948 pour créer le groupe USINOR. La fusion en 1986 d'USINOR avec la SACILOR dont l'origine remonte au groupe WENDEL, du nom d'une famille de négociants connue depuis le début du XVIIIème siècle, confirme la somme impressionnante d'expériences, ainsi que de diversités des produits proposés par les entités regroupées au sein de ARCELOR.
arcelor


Nationalisée en 1981 puis reprivatisée en 1995, USINOR n'a pas cessé d'opérer des absorptions et d'acquérir des sociétés jusqu'en 1999, SOLAC, UGINE-ALZ, Cockerill-Sambre, ni de se réorganiser en regroupant la fabrication des aciers spéciaux dans le Holding Aster. USINOR a incontestablement apporté une belle corbeille lors de son mariage avec ACELARIA ARBED, union qui donna naissance à ARCELOR en 2002. Les crises successives, provoquées par les booms pétroliers à répétition des années 70, conjuguées à la concurrence grandissante exercée par les pays émergeants depuis le début des années 80 ainsi qu'à l'ouverture mondialiste, ont exacerbé la nécessité de regroupement pour une meilleure maîtrise de la filière. C'est dans ce contexte que l'Offre Publique d'Achat lancée par MITTAL a fini par aboutir à la création d'ArcelorMittal, le numéro un de la fabrication d'acier au monde et dont l'action a été incluse dans l'indice CAC 40 le 1er septembre 2006.

Le Mercredi 17 Décembre 2008 à 15:38
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  American Apparel : une marque américaine très en vogue...
  •  Le poêle à pétrole : un mode chauffage performant ?...
  •  Xbox 360 : la console next-gen de Microsoft
  •  Dalle béton pour inertie comment cela fonctionne ?
  •  Levure de bière : quels bienfaits ?

Articles suivants :
  •  Idées de texte pour menu de Noël
  •  Le cybermonday : une semaine de réductions de folie sur In...
  •  Eurométropole de Lille-Kortrijk-Tournai
  •  Envoi de MMS par internet : comment faire ?
  •  Modèle de coiffure : comment le devenir ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   entreprises cotees en bourse Entreprises cotées en bourse
   industrie Industrie



À peine trois mois après sa date création, l’action ARCELOR a été introduite en bourse le 18 février 2002, en même temps que ses dirigeants concluaient une alliance stratégique avec NIPPON STEEL. Béné...