Arbre de Judée ou Cercis siliquastrum


Partager




L'arbre de Judée est un arbre ornemental qui porte le nom scientifique de Cercis siliquastrum. Certains lui prêtent l'appellation d'arbre de Judas en référence au disciple du même nom qui se serait pendu sur un arbre de cette espèce après avoir trahi son maître. Ce petit arbre qui pousse de manière progressive dépasse rarement la hauteur de dix mètres. Son nom fait référence à la région dont il est originaire à savoir la Judée. Aujourd'hui, on le retrouve essentiellement dans la partie méridionale de l'Europe et dans la partie occidentale de l'Asie. L'arbre de Judée possède des feuilles caduques de couleur vert tendre. Celles-ci sont de forme arrondie avec une échancrure à leur base arborant ainsi une forme de coeur. L'écorce de l'arbre affiche des stries et possède une couleur virant vers le noir. L'apparition de ses feuilles survient de manière originale : elle a lieu après la floraison. Contrairement à la plupart des espèces d'arbre existant à travers le monde, ce sont donc les fleurs qui s'épanouissent en premier lieu. Comme l'arbre de Judée est une plante cauliflore, ses fleurs poussent directement au niveau du tronc et des branches. Celles-ci éclosent entre le mois d'avril et le mois de mai.


Ces fleurs affichent généralement une jolie couleur rose tirant vers le violet. Il existe certaines variétés d'arbres de Judée qui donnent des fleurs blanches mais c'est un phénomène très rare. Quelle que soit la couleur arborée par les fleurs, celles-ci ne font leur apparition qu'à la quatrième ou la cinquième année d'existence de l'arbre. Concernant les fruits de l'arbre de Judée, ceux-ci se présentent sous la forme d'une gousse. Cette dernière s'aplatit pendant la belle saison. Leur couleur varie du vert au rouge.


Très souvent, l'arbre de Judée est victime d'une plante parasitaire à savoir la psylle ou Psylla pulchella qui surgit généralement au printemps. L'arbre de Judée apprécie les sols calcaires et ne peut s'épanouir qu'en présence de lumière. Afin de lui permettre de profiter du soleil, l'arbre de Judée sera de préférence plantée en automne. Il est toutefois possible d'effectuer la mise en plant au printemps mais il sera alors nécessaire de faire appel à une caissette. Dans la mesure où il possède des racines pivotantes, l'arbre de Judée sera préférablement plantée dans un sol profond. Un sol acide ne convient pas à l'arbre de Judée. Ce dernier est capable de survivre à des températures extrêmes : il peut survivre jusqu'à -17°C et supporte très bien les régions sèches. L'on notera cependant qu'il réagit très mal aux rafales de vent surtout lorsque celles-ci sont fraîches. Les fleurs de l'arbre de Judée n'y survivraient pas. L'arbre de Judée est très apprécié dans les jardins du fait de son allure originale qui lui vaut d'ailleurs d'être classé dans la catégorie des arbres ornementaux. D'une manière générale, c'est un arbre qui est planté isolément du fait de sa silhouette penchée.
arbre judee


En hiver, les branches sont joliment décorées par les flocons et l'allure de l'arbre est en parfaite harmonie avec l'esprit de décembre. Pour que l'arbre de Judée puisse s'épanouir, il faut l'entretenir de manière régulière. Au printemps, il est nécessaire de le nourrir en utilisant du fumier. En tant qu'arbre d'ornement, l'arbre de Judée doit être taillé assidûment. La taille d'entretien peut être effectuée au terme de la période de floraison. L'on fera appel à un élagueur et la taille doit être effectuée de manière délicate. L'objectif est d'éliminer les branches gênantes ou qui nuisent à l'allure générale de l'arbre tout en renforçant ce dernier. Dans le cas où des champignons ou de la mousse ont faire leur apparition, il est nécessaire de les faire disparaître à l'aide d'une brosse. L'on évitera de procéder de manière énergique sous peine d'écorcher l'arbre. Du côté des parasites, il faut savoir que l'arbre de Judée peut être attaqué par des cochenilles. Si c'est le cas, il faut prendre des mesures sans attendre et doser les produits de traitement suivant l'ampleur de l'invasion. En plus de sa qualité d'arbre d'ornement, l'arbre de Judée possède également des vertus thérapeutiques. Ses bourgeons sont utilisés dans le domaine de la gemmothérapie. L'on peut faire appel à l'arbre de Judée pour traiter des douleurs au niveau des pieds ou des mains survenant chez des adolescents. Il atténue les sensations douloureuses en agissant sur la circulation sanguine.

Le Samedi 31 Octobre 2009 à 09:00
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Nature et environnement, sites naturels, patrimoine mondial Nature et environnement : le patrimoine naturel
mondial

  plantes médicinales, cosmétique bio, homéopathie, pytothérapie, aromathérapie, plante, médecine douce Plantes médicinales : prendre soin de vous tout
naturellement !



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Yahoo Mail : une boite mail très utilisée
  •  Appareils Auditifs : numériques, invisibles... Comment s'y r...
  •  Fonction Publique Territoriale ou FPT : c'est quoi ?
  •  Balai : vapeur, électrique, d'essuie glace... le balai sous ...
  •  Argentière : village de de Haute-Savoie

Articles suivants :
  •  WinRAR : utilitaire de compression et décompression de fic...
  •  Prix Médicis : prix littéraire
  •  Le Grand-Bornand : au coeur de la région Rhône-Alpes...
  •  Voila : traduction, mail... mais pas seulement
  •  Mieux vivre votre argent : magazine dédié à la finance...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   jardin Jardin
   jardin Jardin



L'arbre de Judée est un arbre ornemental qui porte le nom scientifique de Cercis siliquastrum. Certains lui prêtent l'appellation d'arbre de Judas en référence au disciple du même nom qui se serait pe...