Arbre généalogique : comment faire ?


Partager




Certaines personnes désirent en savoir plus sur leurs ancêtres, à titre personnel, ou vérifier si untel a des liens de parenté avec leur famille, ou carrément veulent remonter à leurs sources. Quelque soit la raison pour laquelle on veut établir son arbre généalogique, les principes sont presque toujours les mêmes. Il est encore facile d'arriver jusqu'à 3 générations au-dessus, c'est-à-dire aux grands-parents et leurs collatéraux, la quatrième génération est déjà difficile concernant la fratrie des arrières - grands-parents.



On peut se renseigner auprès des "plus âgés" de sa propre famille, des amis de la famille, ou auprès de ceux qui semblent connaître l'histoire de ses aïeux, si on a la chance d'être issu d'une famille connue de la région. On usera de photos, de vidéo etc. La difficulté est d'autant plus complexe que si les personnes recherchées ont beaucoup voyagé ou changé de pays, ou même juste changé de commune. On a une chance énorme si les descendants des ancêtres sont restés regroupés dans un même lieu ou une même région, même un seul représentant par famille. Ces lieux renseignent sur les communes et les départements dans lesquels les personnes sont nées, se marient, vivent et meurent. Les communes, par leurs archives, donneront donc les renseignements importants et surtout vrais, utiles aux recherches, c'est-à-dire les actes de naissance, les adresses et certificats de résidence, les actes de mariage et de décès, bref tous les papiers officiels inhérents à la vie de chacun. Car il faut se méfier des "on dit", on risquerait d'être emmené dans une longue et interminable légende si on ne prend pas la peine de vérifier ce qu'on raconte auprès des établissements compétents.


Normalement, on voit par exemple sur un acte de mariage, en tous cas ceux qui sont plus ou moins récents, les noms, dates et lieux de naissance des parents des mariés. A partir du lieu de naissance, on peut remonter petit à petit.


arbre genealogique
Pour l'identification et la localisation des Communes, on peut se servir des cartes Michelin ou de chez Ponchet Plan, par exemple, ou celles de l'Institut Géographique National (IGN), les dictionnaires des Communes, les codes des Communes établis par l'Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques (INSEE), ainsi que le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) aident dans la recherche des lieux. Les déplacements sur les lieux-mêmes, c'est-à-dire sur les Communes, se feront dans un second temps, car le travail peut se faire par correspondance au début. Il n'est nécessaire de se déplacer que lorsqu'on est amené à faire des enquêtes, ou qu'on n'a plus assez de renseignements, de données et de noms. Toujours au niveau des Communes, les recensements permettent de trouver les noms et les dates.



Un autre lieu de recherche également est le cimetière pour vérifier les noms sur les pierres tombales, sinon on peut demander à consulter le registre de sépulture. A noter qu'au moment du rassemblement des noms anciens, leur orthographe peut comporter des erreurs, il faut donc tenir compte des noms qui ont une même phonétique. Parallèlement aux enquêtes qu'on mène auprès des Communes, on peut déjà dresser l'arbre généalogique et compléter au fur et à mesure les numéros manquants, car la méthode la plus simple étant d'attribuer un numéro à chaque individu.


Pour plus de conformité, le sexe masculin portera un numéro pair et le sexe féminin un numéro impair. Le numéro de l'épouse sera le chiffre au-dessus de celui de son mari. Celui du père sera le double de celui de son enfant. A titre d'exemple, on donne le numéro 1 au point de départ choisi, c'est-à-dire la personne qu'on prend comme référence. Le père de cette personne sera donc numéroté 2 et sa mère portera le chiffre 3. Ses fratries, qui sont donc de même génération qu'elle porteront alors le numéro 1, comme elle-même. Et pour améliorer les données et l'établissement de l'arbre, on peut informatiser en utilisant des logiciels dont certains sont gratuits, d'autres, qui s'achètent donc sur internet, se vendent dans une fourchette de prix très large.
arbre genealogique


Mais plus le prix est élevé, plus les options sont nombreuses, c'est-à-dire que le logiciel peut contenir des photos, des vidéos, il peut contenir plusieurs fichiers et offre beaucoup de possibilités. Alors, je vous conseillerais volontiers de commencer d'abord avec des fiches sur papiers que vous établirez vous-même, et au final ou lorsque vous serez bien avancé dans vos recherches, vous aurez toujours le temps de fignoler en informatisant toutes vos données. Car faire un arbre généalogique prend du temps et nécessite beaucoup de déplacements et de patience. Sachez qu'arriver à environ 6 degrés de génération représente déjà un recul dans le temps de plus d'un siècle.

Le Mardi 18 Novembre 2008 à 15:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Famille, droit de la famille, livret de famille, généalogie, bébé, femme,cadeau anniversaire Famille : évoluer ensemble durant toute la vie


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Qu'est ce que l'astigmatisme ?
  •  Virginie Guilhaume : portrait de cette animatrice de télévis...
  •  Vélo elliptique : qu'est-ce que c'est ?
  •  Chauffe-eau solaire : comment ça marche ?
  •  LOSC : zoom sur les Dogues de Lille

Articles suivants :
  •  Capoeira : un art martial brésilien qui trouve ses origine...
  •  Isabelle Boulay : portrait de cette chanteuse canadienne
  •  La natation synchronisée : qu'est-ce que la ''natation art...
  •  Electro Dépôt : tout le matériel électronique
  •  Emile Louis : qui est ce tueur en série français ?...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   genealogie Généalogie
   genealogie heraldique Généalogie héraldique
   genealogistes Généalogistes



Certaines personnes désirent en savoir plus sur leurs ancêtres, à titre personnel, ou vérifier si untel a des liens de parenté avec leur famille, ou carrément veulent remonter à leurs sources. Quelque...