Apprendre l'anglais : Comment faire ?


Partager




On ne s'aventure pas à dire que c'est impératif, mais la plus part du temps et souvent d'ailleurs, lorsqu'on est à la recherche d'un emploi, il est demandé de maîtriser l'anglais écrit et parlé ou encore courant. Pour information, l'anglais et l'informatique sont actuellement les plus qui permettent aux recruteurs de faire leur choix entre les candidats qui postulent un emploi.



Il ne faut pas oublier que c'est la première langue internationale, et qu'un jour ou l'autre vous serez amener à parler cette langue ou votre travail l'exigera ou bien l'une de vos filles se sera mariée avec un australien ou bien votre mari aura trouvé un travail dans une grande entreprise à Londres et l'on vous permettra de le suivre et il faudra bien faire ses courses, demander son chemin pour ne pas se perdre et encore tant d'autres situations. En apprenant une nouvelle langue à moins que vous côtoyez des «native speaker » à longueur de journée et que personne d'autres à part vous ne parle votre langue, il vous faut des outils. Puisque ce qui nous intéresse particulièrement c'est d'apprendre l'anglais, on a l'embarras du choix de nous jours pour apprendre, si avant il n'y avait que les livres et les cours particuliers, aujourd'hui vous pouvez vous servir d'un cd, de la télévision, de l'internet. Ce que je veux dire par contre c'est l'outil essentiel qu'il faut avoir en main pour commencer dès le début. Achetez un dictionnaire, c'est la première chose à faire et même si plus tard vous devenez un maître de la langue de Shakespeare vous en aurez toujours besoin.


Nul ne peut prétendre connaître de A à Z tous les vocabulaires qui existent dans un dictionnaire. Cette langue est aussi une langue qui évolue car elle est vivante ce n'est pas comme si vous décidiez d'apprendre le latin ou le grec ancien. Pour se servir du dictionnaire voyez au début des pages les spécificités de cette langue à travers les phonétiques, ce sont ces phonétiques qui vous permettrons de bien prononcer les mots.


apprendre anglais
En anglais, en dehors des consonnes et des voyelles courantes (alphabet), vous avez les diphtongues et d'autres consonnes qui ne sont pas très évidentes à prononcer comme les « TH » qui parfois a tendance à sonner comme un « f » et d'autre fois comme un « v », il faut apprendre pour maîtriser le son des mots et ne pas perdre la face le moment venu et bien se faire comprendre. La première chose à avoir en tête lorsqu'on apprend une langue c'est d'avoir toujours ces principes : écouter, réécouter, essayer de suivre ce que l'on entend en parlant doucement, réessayer mais un peu plus fort cette fois ci et continuer de plus en plus fort, commencez en articulant doucement les mots et progressez en articulant un peu plus vite et répéter encore et encore.


Pourquoi l'écoute, c'est parce qu'on parle de langue ici mais pas d'équation mathématique, ce sont toujours les choses que l'on écoute que l'on arrive à prononcer c'est pour cela que les personnes sourdes de naissance sont toujours muettes. Ne vous lassez surtout pas à répéter ce que vous apprenez, en faisant ainsi, certes on fait des fautes, mais on assimile le mot, on maîtrise sa langue et donc on se corrige soi-même. Au tout début votre langue vous semblera peser une tonne, n'abandonnez surtout pas, continuez, à mesure que les jours avancent et que vous vous exercez, le poids diminue progressivement jusqu'à ce vous ne fassiez plus la différence que « tient, mais je suis en train de parler en anglais là ». Si vous aimez chanter, optez pour l'apprentissage en chanson, c'est le meilleur moyen, vous faites d'une pierre deux coups en joignant l'utile à l'agréable. Cherchez des cds de chansons ayant des paroles (lyrics) et écoutez comment on prononce les mots. Enfin il y a d'autres moyens comme les cours particuliers à domicile mais à ce moment là préparez votre porte feuille. Vous pouvez aussi acheter des logiciels à installer sur ordinateur et apprendre à votre rythme. Que vous ayez décidé d'apprendre tout seul ou assisté, essayez de vous faire des amis qui parlent cette langue ou bien d'assister à des meetings pour vous mettre dans le bain de la langue, car une langue qui n'est pas pratiquée est une langue perdue, à réapprendre depuis de début.

Le Jeudi 27 Novembre 2008 à 09:34
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  formation professionnelle continue,formation adulte, institut formation, formation comptabilité, formation marketing, formation communication, formation en entreprise, formation internet, formation diplomante, conge individuel de formation, formation pro, Formation professionnelle : où, quand, comment et
pourquoi se former pour un métier ?



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Paul Henri-Mathieu : portrait d'un joueur de tennis français...
  •  Meuleuse : comment choisir ?
  •  Démodulateur satellite TNT : comment cela fonctionne-t-il ?...
  •  Comment choisir un poêle à pellets ?
  •  Kazaa : musique, images, logiciels et documents à télécharge...

Articles suivants :
  •  ArcelorMittal : plus grand producteur d'acier dans le mond...
  •  Gilles Simon : l'avenir du tennis français ?
  •  Astuces pour GTA 4 : comment finir le jeu plus facilement ...
  •  Sang dans l'urine : c'est grave ?
  •  Décoration murale : que choisir pour personnaliser son int...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 le_chaz a écrit [27/11/2008 - 15h34] 
le_chaz

Un article intéressant, auquel j'ajouterais deux remarques :

1) plus que tout, ce qui est important dans l'apprentissage d'une langue est la régularité. Il vaut mieux travailler deux heures par jour, qu'une journée entière toutes les semaines... Et la motivation est aussi indispensable. Il faut se fixer des objectifs à court et à long terme (un voyage par exemple).

2) l'absence d'évolution est peut-être réelle à propos du grec ancien, mais pas de l'espéranto. L'espéranto est une langue vivante, qui évolue. Pour ceux que le sujet intéresse, voici un petit article intéressant sur le sujet. En anglais, pour s'exercer à la langue de Shakespeare ;-)
http://claudepiron.free.fr/articlesenanglais/evolution.htm




 timsk a écrit [01/12/2008 - 12h17] 
timsk

Avec une dizaine d'années d'enseignement de langues étrangères, j'applaudit toute promotion de ces études.

Mon meilleur conseil serait de n'oubliez pas les deux parties essentielles pour bien progresser -- la théorie et la pratique. Il faut saisir l'occasion de pratiquer à n'importe quel moment -- et c'est sûr que le fait de trouver un boulot à Londres, par exemple, vous donne des milliers de ces occasions -- mais il faut au même temps de bons cours, de préférence dans un petit groupe avec un prof compétent et enthousiaste. L'un sans l'autre n'est que la moitié de ce qu'il faut pour faire le meilleur progrès.

Juste deux autres points -- c'est sans doute juste à cause d'une manque d'informations, mais vous faites des erreurs par rapport à l'espéranto et aux sourds de naissance. L'espéranto est utilisé par à peu près deux millions de personnes dans le monde -- autrement dit, il se trouve dans les 100 premières langues sur 6000 en termes de nombre de locuteurs -- et en ce qui concerne votre point spécifique sur l'évolution de la langue, je vous propose cette article :
http://claudepiron.free.fr/articlesenanglais/evolution.htm

Et pendant mon étude du langage de signes britannique, j'ai rencontré plusieurs personnes qui sont sourds depuis la naissances, mais qui parlaient d'une manière tout à fait compréhensible. Pas parfaitement, non, mais ils étaient loin d'être sourds, comme vous le dîtes.

Mais ce ne sont que deux petites corrections dans un article qui était un plaisir de lire, et avec lequel je suis, en gros, tout à fait d'accord.

Excusez-moi mes quelques fôtes d'ortaugraph, mais je vous écris dans une langue étrangère. If you'd like to continue the discussion in English -- or, for that matter, in Esperanto -- it'd no doubt be easier for me. But French will be fine too, if you prefer. ;-)





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






On ne s’aventure pas à dire que c’est impératif, mais la plus part du temps et souvent d’ailleurs, lorsqu’on est à la recherche d’un emploi, il est demandé de maîtriser l'anglais écrit et parlé ou enc...