Appareil digestif humain : comment fonctionne t-il ?


Partager




L'appareil digestif ou système digestif est un réseau d'organes dont la fonction est d'assurer la digestion des aliments ingérés par l'être humain. Également appelé système gastro-intestinal, l'appareil digestif est constitué par différents organes endossant chacun un rôle bien précis. Tout commence au niveau de la bouche où les aliments sont introduits. Ces derniers sont mastiqués avant d'être avalés et de passer par le tube digestif : avant d'arriver à la destination finale, le bol alimentaire parcourt une distance de près de huit mètres. Le « voyage » se termine au niveau de l'anus. Le tube digestif est composé de l'oesophage, de l'estomac, de l'intestin grêle et du gros intestin ou côlon. En transitant à travers les différents organes de l'appareil digestif, les aliments sont transformés en glucides, en lipides, en protéines, en oligo-éléments ou encore en sels minéraux. En bref, ils deviennent des substances que l'organisme peut exploiter et qui contribuent au bon fonctionnement du corps.


En plus de transformer l'alimentation, l'appareil digestif se charge également du transfert de ces différents nutriments dans le sang, permettant ainsi l'utilisation de ces derniers par les organes du corps qui en ont besoin. Voici commence fonctionne concrètement l'appareil digestif. Dans la bouche, les dents aidés de la langue qui sert de mélangeur mâchent la nourriture dans le but de faciliter son passage à travers l'appareil digestif. La sécrétion de salive permet de faciliter le processus : les aliments sont malaxés de manière optimale.


Une fois que les aliments ont été bien mastiqués, ils peuvent être avalés. Le bol alimentaire passe par le larynx puis l'oesophage avant d'atterrir dans l'estomac : le trajet dure environ huit secondes. En cet endroit, les aliments broyés sont une fois de plus traités afin de les rendre encore plus fluides. Pour ce faire, les cellules pariétales de l'estomac secrètent de l'acide chlorhydrique qui facilite le processus de digestion. Cette substance élimine également toute bactérie qui aurait été ingérée par mégarde en même temps que les aliments. L'estomac étant devenu un milieu acide, la sécrétion des enzymes indispensables pour mener à bien la digestion des lipides, des protides et des glucides présents dans les aliments consommés est activée. La digestion se poursuit grâce au suc gastrique renfermant ces enzymes. La digestion du bol alimentaire dure en moyenne quatre heures. L'estomac peut accueillir en moyenne un litre d'aliments mastiqués. L'on soulignera néanmoins que cette capacité peut augmenter grâce à la faculté de l'estomac à se dilater. Le fruit de la digestion est le chyme, un liquide qui passera à travers l'intestin grêle.
appareil digestif


Les nutriments qu'il renferme sont assimilés par l'organisme et sont envoyés vers le sang. L'intestin grêle se charge donc de la dernière étape de la digestion. Cet organe enroulé sur lui-même s'étire sur une longueur de six à sept mètres. Le chyme arrive au niveau du duodénum et termine son parcours au niveau de l'orifice iléo-cæcal. Le bol alimentaire traverse l'intestin grêle sous l'effet des contractions des parois de l'intestin qui se présentent sous le forme d'ondes. La digestion se poursuit grâce à différents sucs digestifs. Après sa procession dans l'intestin grêle, le chyme arrive dans les gros intestins. Au bout du parcours, il ne reste plus que des résidus qui ne sont d'aucune utilité et qui doivent donc être évacués du corps. Avant l'expulsion, ces résidus transitent par le côlon. À ce niveau, l'organisme absorbe toute l'eau renfermée par ces derniers laquelle est renvoyée vers les vaisseaux sanguins. Les résidus restent pendant un temps relativement court dans le rectum avant d'être rejetés par le biais du canal anal et débouchant au niveau de l'anus. Mis à part les principaux acteurs de la digestion, il est important de mentionner les organes qui ne participent pas directement à la digestion mais qui y contribuent et qui jouent un rôle de premier ordre. D'abord, il y a le foie dont le rôle est de détoxyfier les éléments provenant de l'appareil digestif. Le foie produit plusieurs substances dont la bile qui est sécrétée au niveau de l'intestin grêle grâce aux réseaux de tubes bilaires. Dès qu'elle est produite dans l'intestin grêle, la bile doit atteindre le duodénum et agit sur le bol alimentaire en temps et en heure. L'on citera également le pancréas qui sécrète différentes enzymes indispensables à la digestion dont la lipase, la trypsine ou encore l'amylase pancréatiques. Ceux-ci sont tous sécrétés au niveau de l'intestin grêle.

Le Mercredi 23 Septembre 2009 à 14:44
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Aile médicale : emploi et intérim
  •  Front de libération des animaux
  •  Animal Crossing : sur DS et Wii
  •  Assedic Unistatis : c'est quoi ?
  •  Harley Davidson : marque de moto de légende

Articles suivants :
  •  Chèque culture : qu'est-ce que c'est ?
  •  Randonnée Chamonix : quelques conseils
  •  Contrat aidé : c'est quoi ?
  •  Parc de Lorraine
  •  Abbaye de Vaucelles




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé



L'appareil digestif ou système digestif est un réseau d'organes dont la fonction est d'assurer la digestion des aliments ingérés par l'être humain. Également appelé système gastro-intestinal, l'appare...