L'Apoplexie ou AVC : qu'est-ce que l'accident vasculaire cérébral ?


Partager




Définition de l'apoplexie
AVC, symptômes et définition
Apoplexie cérébrale foudroyante
Éviter et anticiper les AVC

Apoplexie cérébrale ou AVC



L'apoplexie, plus connue sous le nom d'AVC ou Accident Vasculaire Cérébral, est une lésion du cerveau due à un ralentissement du flux sanguin ou à une hémorragie. Le terme apoplexie est un terme général qui qualifie les attaques cérébrales, ce qui fait qu'il est de moins en moins utilisé. Une fois privées de sang, les parties du cerveau se détériorent et meurent. Ce qui provoque une paralysie des membres ou des organes contrôlés par les zones cérébrales endommagées. L'hypertension artérielle et l'athérosclérose sont le plus souvent assimilées aux accidents vasculaires cérébraux. Mais d'une manière générale, l'on peut dire que les personnes dépendantes du tabac ou souffrant d'obésité sont des sujets à risque. L'hérédité est aussi une cause possible non négligeable. La moyenne d'âge des victimes d'apoplexie est de 70 ans, même si on a déjà recensé plusieurs cas de tous les âges.


On sait aujourd'hui que c'est la seconde cause de mortalité au monde et 100 000 personnes par an deviennent hémiplégiques (paralysé d'un côté) suite à un AVC.

Apoplexie hypophysaire et foudroyante



Malgré la qualité de notre vin, les AVC constituent chez nous la troisième cause de mortalité après le cancer et la cardiopathie (affection, maladie du coeur). Plusieurs symptômes peuvent survenir avant que l'attaque ne soit effective.


On a par exemple l'affaissement musculaire du visage ou paralysie faciale, une incapacité à parler ou aphasie, une perte du contrôle des sphincters ou incontinence, une difficulté respiratoire, des troubles de la déglutition, une paralysie ou une faiblesse de la moitié du corps, appelée hémiplégie ou hémiparésie. Il y a aussi le trouble de l'équilibre, de la vision et de violents maux de tête. Chez certaines personnes, il se manifeste par une crise de convulsion ou de confusion mentale. Le problème est que ces symptômes sont présents dans la plupart des maladies comme la tumeur, le traumatisme crânien, l'oedème cérébral, ou même une simple intoxication alimentaire.

AVC hémorragique et obstruction artérielle



Quand ces signes sont négligés et lorsque la personne est grièvement touchée, c'est déjà un cas critique car elle risque le coma. Il est primordial d'avoir recours à une assistance médicale dans la minute qui suit l'apparition d'un de ces signes pour le salut de la victime. Toute obstruction artérielle peut entraîner un AVC.
apoplexie avc


Les thromboses ou formation de caillot dans les vaisseaux sanguins et les embolies ou obstruction brusque d'un vaisseau sanguin, sont les coupables présumés de tout accident vasculaire. Explication : des dépôts graisseux s'accumulent peu à peu dans les artères qui irriguent le cerveau. A mesure que les caillots de graisse se forment et s'agrandissent, les artères rétrécissent et le cerveau reçoit de moins en moins de sang, donc d'oxygène. Ce qui entraîne une perte des tissus nerveux qui contrôlaient un organe moteur, d'où la paralysie. Dans ce cas, les dégâts cérébraux sont irréversibles. La cause principale de l'embolie est l'obstruction soudaine par un corps étranger, d'une artère cérébrale. Ces corps dits étrangers sont en fait des fragments de plaque d'athérome, c'est-à-dire une dégénérescence graisseuse de la tunique interne des artères. Moins fréquente, l'hémorragie cérébrale causée par une hypertension artérielle ou une rupture d'anévrisme peut entraîner un accident vasculaire cérébral.


Traitements préventifs de l'apoplexie



Des traitements à titre préventif sont maintenant disponibles afin de réduire le risque d'apoplexie au niveau de la population. Les dépôts qui tapissent les artères cérébrales peuvent être traités chirurgicalement par laser ou par dérivation microchirurgicale, afin d'écarter les risques d'obstruction artérielle. Les antiagrégants plaquettaires comme l'aspirine s'avèrent un traitement efficace, tout comme un régime alimentaire pauvre en cholestérol. Après une attaque d'apoplexie, les six premiers mois qui suivent l'accident sont déterminants pour la réussite de la rééducation. C'est dans ce court laps de temps que les plus grands progrès sont possibles. Le médecin généraliste, le kinésithérapeute et le neurologue doivent travailler en étroite collaboration. Certains cas nécessitent les services d'un orthophoniste afin de reprendre un certain contrôle de la parole. Les exercices que propose le kinésithérapeute ont pour but d'améliorer le contrôle moteur des membres. La bonne nouvelle c'est que la campagne sur les méfaits du tabagisme et la modification du régime alimentaire, notamment la réduction des apports en acides gras saturés et en cholestérol, ont porté leurs fruits car on enregistre actuellement une diminution des AVC chez nous. Toutefois, il reste toujours la troisième cause de mortalité en Europe.

Le Dimanche 14 Septembre 2008 à 08:20
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  ABBA : une groupe suédois qui a marqué les années disco...
  •  Réussir la pose d'une toiture en polycarbonate alvéolaire...
  •  Réussir la pose d'une porte de garage sectionnelle ou à enro...
  •  Gustave Eiffel : Qui était cet ingénieur et père de la tour ...
  •  Papillon : un insecte magnifique emblême de la métamorphose...

Articles suivants :
  •  Whoopi Goldberg : biographie d'une actrice américaine uniq...
  •  Janet Jackson : une artiste RnB incontournable !
  •  Comment bien choisir son clavier et sa souris d'ordinateur...
  •  Réussir votre soudure à l'arc
  •  UEFA Champions League ou Ligue des champions : le plus pré...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   maladie Maladie
   maladies rares Maladies rares



L'apoplexie, plus connue sous le nom d'AVC ou Accident Vasculaire Cérébral, est une lésion du cerveau due à un ralentissement du flux sanguin ou à une hémorragie. Le terme apoplexie est un terme génér...