L'aphorisme : définition


Partager




Dans chaque langue, à part le lexique qui contient les mots auxquels on a recours pour s'exprimer, la syntaxe qui corrige les incorrections et la façon dont on doit la parler, il existe d'autres ensembles qui règlent la pensée. L'aphorisme fait partie de ces préceptes avec les proverbes, les dictons, les adages ou les maximes. D'une manière générale, un aphorisme est un ensemble de mots qui constituent une phrase assez courte pour exprimer un principe.



Il peut se baser sur des antithèses ou des parallélismes qui le classeront dans la catégorie des figures de style, un procédé linguistique servant à expliquer quelques aspects et idées de la langue. Dans l'aphorisme, l'auteur peut prendre une certaine distance par rapport à ce qu'il écrit et se contredire ne nuit en rien à sa production. Ce qu'il essaie de chercher est la vérité, non pas la sienne propre mais celle qui est générale. La langue française comporte beaucoup d'auteurs qui ont produit divers aphorismes comme La Bruyère dans ''Les Caractères'', François de La Rochefoucauld dans ''Sentences et Maximes de morales'' ou Montaigne dans ''Les Essais''. Comme on peut se servir de l'aphorisme pour véhiculer une leçon que l'on a tirée d'une situation ou d'une expérience, les moralistes le choisissent pour toucher le public. Nietzsche, un philosophe allemand, pense dans son traité ''Humain, trop humain'' qu'il appartient aux lecteurs d'interpréter et de déchiffrer le message contenu dans un aphorisme. Cette notion n'a pas besoin d'autres éléments pour se faire comprendre, sa lecture suffit pour en définir le sens.


Quelques exemples éclaireront mieux ces explications : lorsque Coluche a écrit ''L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres'', on constate le paradoxe contenu dans la phrase et aux lecteurs de comprendre ce que ce message essaie de faire passer. Quand Gainsbourg déclare dans son aphorisme sur l'amour '' L'amour est aveugle et sa canne est rose'', l'aphorisme est ici proche d'une analogie avec la canne blanche et la vie en rose.


On donne comme synonyme d'aphorisme, le proverbe mais ils ne sont pas des synonymes absolus en ce sens que les proverbes peuvent refléter la mentalité, le comportement ou la philosophie de tout un peuple qui les pratique dans son quotidien. Ils contiennent des leçons de morale qui permettent aux gens de comprendre certaines situations. Ils peuvent se présenter également sous forme d'une petite histoire facile à saisir comme ce proverbe japonais '' A la première coupe, l'homme boit le vin, à la deuxième coupe, le vin boit le vin, à la troisième coupe, le vin boit l'homme ''. La morale contenue dans le proverbe est claire et facile pour que l'on puisse adopter un comportement sobre. Un autre proverbe arabe est tout aussi compréhensible : '' N'ouvre la bouche que lorsque tu es sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence ''. On avance également que le dicton peut avoir le même sens que l'aphorisme mais à une différence près : le dicton se présente souvent sous un aspect où l'humour a sa place. Dans ce dicton chinois, on peut apprécier le comique de la situation '' Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt ''.
aphorisme


Cette phrase s'explique assez aisément et le dicton renferme une vérité que l'on admet tout simplement. Quant à l'adage, il est accepté par tout le monde de par son emploi intemporel et il reste toujours vrai. ''Pierre qui roule n'amasse pas mousse''. Les maximes présentent des formes très proches de l'aphorisme et elles peuvent dicter des manières ou comportements à adopter. Les vérités qu'elles renferment éclaireront les gens et les guideront mais elles peuvent varier quelquefois. ''Il est humain de se tromper mais persévérer dans l'erreur est diabolique''. Lorsqu'une citation est détachée de la situation dans laquelle elle était produite, elle peut rejoindre l'aphorisme. Karl Kraus parle à propos de ce dernier : '' L'aphorisme n'a pas besoin d'être vrai, mais il doit survoler la vérité. Il doit la dépasser d'un trait ''. Pourtant, proverbes, maximes ou adages se basent sur leur véracité pour asseoir ce qu'ils contiennent. C'est pour cela que toutes ces notions ne peuvent pas être prises systématiquement pour de véritables synonymes. Leur ressemblance réside dans le fait qu'on les emploie pour servir de référence mais au-delà, chaque formulation a ses traits spécifiques.

Le Dimanche 26 Juillet 2009 à 08:05
Article écrit par filou ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  littérature, livres, écrivains Littérature


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Pete Sampras : biographie et palmarès
  •  Fringe : nouvelle série américaine
  •  Le lindworm : c'est quoi ?
  •  La Coupe Des Confédérations : Championnat Mondial de Footbal...
  •  Le Grand Chelem : qu'est ce que c'est ?

Articles suivants :
  •  Guerre De Troie : date, histoire...
  •  Tatiana Golovin : joueuse de tennis française
  •  Extreme Rules : événement de la WWE
  •  Sacha Baron Cohen : acteur de "Borat" et "Bruno"...
  •  Maquillage des peaux sèches : comment faire ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   litterature editeurs Littérature Éditeurs



Dans chaque langue, à part le lexique qui contient les mots auxquels on a recours pour s'exprimer, la syntaxe qui corrige les incorrections et la façon dont on doit la parler, il existe d'autres ensem...