Anne Parillaud : actrice et ex-compagne de Jean Michel Jarre


Partager




Anne Parillaud, biographie
Le début d'une grande filmographie
Le succès de Anne Parillaud dans 'Nikita'
Vie privée d'Anne Parillaud

Biographie d'une jeune actrice troublante



Rendue mondialement célèbre par sa bouleversante prestation dans le film « Nikita » de Luc Besson, Anne Parillaud alterne avec aisance drames psychologiques et comédies légères. Anne Parillaud est née à Paris le 6 mai 1960, d'un père astrologue et d'une mère diététicienne.



Dès son jeune âge, elle aspire à devenir avocate. Mais le destin lui réserve autre chose. À l'âge de 14 ans, elle se découvre une passion pour le cinéma. Avec l'appui et le soutien de sa mère, la jeune fille s'inscrit alors à des cours de théâtre et de danse, pour améliorer sa diction et son allure. Son travail sera vite récompensé. À 17 ans, elle est remarquée par Michel Lang. Ce dernier lui propose le rôle d'Estelle dans sa prochaine réalisation « L'hôtel de la plage ». Sorti en 1977, le film est très bien accueilli par le public. Anne Parillaud décroche son prochain contrat un an plus tard dans « Écoute voir » d'Hugo Santiago. Elle partage l'affiche avec des stars de renom, pour ne citer que Catherine Deneuve. Dans ce film troublant, Anne Parillaud révèle ses réelles potentialités.

Alain Delon offre un rôle à Anne Parillaud



En 1980, elle accepte de figurer dans le long- métrage d'Hubert Frank, « Patricia, un voyage pour l'amour ». La jeune actrice se livre sans tabou, dans ce film à caractère érotique. Le public découvre sa nouvelle facette, à savoir celle d'une femme sensuelle et libre. Ému et séduit par sa prestation dans le film, Alain Delon lui propose un rôle en 1981.


« Pour la peau d'un flic » est applaudi par le public et acclamé par les critiques. Le succès est tel que l'actrice et le réalisateur réitèrent leur collaboration en 1983 dans « Le battant ». Elle fait aussi une apparition à la télévision dans « L'intox de Séligmann », mis en scène et écrit par Françoise Dorin. Un temps absente des plateaux de tournage, Anne Parillaud revient en 1988 dans « Juillet en Septembre » réalisé par Sébastien Japrisot. Deux ans plus tard, la consécration est au rendez-vous. Le cinéaste Luc Besson lui propose un rôle-titre qui lui va comme un gant, dans « Nikita ».


Ce long-métrage fait d'elle une star. Anne Parillaud est consacrée par la grande famille du septième art, qui lui décerne le César de la Meilleure Actrice en 1991.

De 'Nikita' à 'A la folie' le succès est au rendez-vous



« Nikita » cartonne également en Outre-Atlantique, si bien qu'il fera l'objet d'un remake américain. Ce dernier sera intitulé « Nom de code : Nina ». Désormais, Anne Parillaud est inscrite au panthéon des plus grandes actrices. Le cinéma international lui ouvre désormais ses portes. Quelques cinéastes US la sollicitent, dont John Landis. Il lui offre le premier rôle dans son film « Innocent blood ». « Innocent blood » relate l'histoire d'une jeune vampire nommée Marie, qui vit en se nourrissant du sang des hors-la-loi et des criminels. Produit par Warner Bros Pictures, le long-métrage voit également la participation de David Proval, Chazz Palminteri, Robert Loggia et Anthony LaPaglia. Le réalisateur d'origine néo-zélandaise Vincent Ward la sollicite en 1993 pour « Coeur de métisse », où mi-québécoise, mi-indienne, elle subjugue une fois de plus son public. La même année, elle donne la réplique à Béatrice Dalle dans un duel psychologique se déroulant entre deux soeurs.
anne parillaud


Intitulé « À la folie », le film n'assurera pas à Anne Parillaud le même succès généré par « Nikita ».

Anne Parillaud divorce de Jean-Michel Jarre



Déterminée à ne pas se fondre dans la masse, la Française participe à « Dead girl » en 1996. Deux ans après, vient « L'homme au masque de fer ». Le film d'épée et de cap américano-britannique, racontant l'histoire des Trois mousquetaires, propulse définitivement Anne Parillaud au rang de star internationale. Pour l'occasion, elle partage l'affiche avec Leonardo DiCaprio, Jeremy Irons, Gérard Depardieu et Judith Godrèche. En 2001, elle endosse une nouvelle fois un rôle sulfureux, dans « Gangsters », où elle interprète une prostituée. En 2004, elle se lance dans l'aventure d'Amos Gitaï, « Terre promise ». Pour l'année 2010, on l'aperçoit aux côtés de Jean-Hugues Anglade et Thierry Frémont dans « Dans ton sommeil ». La même année, son divorce avec Jean-Michel Jarre est prononcé. Le couple s'est marié en mai 2005. Dépitée et anéantie par leur séparation, Anne Parillaud se fait discrète au cinéma et auprès des médias.

Le Vendredi 13 Mai 2011 à 11:33
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Actrices françaises, biographie actrices françaises, Actrices françaises : espoir et fierté de la
nation française



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  City Airline : compagnie aérienne basée à Gothenburg
  •  Comment s'initier au Tai-Chi : mouvements et techniques
  •  Musée Rodin de Paris : horaires et expos
  •  Camille Lacourt : biographie du champion de natation et comp...
  •  Mini crèche et Halte garderie : différences

Articles suivants :
  •  Trafic aérien de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle
  •  Paul Smith : chaussures, jeans et prêt-à-porter
  •  Faires ses abdos chez soi ou au bureau : assis, debout..?
  •  Ski hors-piste : dangers de cette pratique du ski
  •  Meilleurs sites de Poker en ligne




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs francais Acteurs français



Rendue mondialement célèbre par sa bouleversante prestation dans le film « Nikita » de Luc Besson, Anne Parillaud alterne avec aisance drames psychologiques et comédies légères. Anne Parillaud est née...