Animateur de centre de loisirs : les parcours pour devenir animateur de loisirs, le bon plan de l'été


Partager




Décrocher un job dans l'animation l'été et devenir animateur en centre de vacances peut être une expérience formidable. Ce sera, même si les salaires ne sont pas mirobolants, toujours plus sympa que d'emballer des cartons à la chaîne pour redonner un peu de santé à votre compte en banque pour la rentrée ou pour partir en vacances ! Animateur en centre de vacances, ce peut être aussi animateur au Club Med, animateur dans un hypermarché comme au Décathlon Club, ou plus simplement, animateur pour enfants chez un particulier ou une association. Le recrutement des animateurs se fait souvent assez tôt, souvent dès les mois de février et mars pour les vacances d'été : pour autant pas de panique, un certain nombre de colonies de vacances et de centres aérés ont souvent besoin en dernière minute d'animateurs pour compléter leurs effectifs, n'hésitez pas à sauter sur l'occasion, vous serez toujours le bienvenu dans ces cas là, parfois même avec ou sans expérience. Attention tout de même : si devenir animateur en centre de vacance ne suppose pas la formation exigée pour des éducateurs spécialisés, il vous faudra justifier d'un certain nombre de compétences lorsque vous présenterez votre candidature.


Ainsi, il s'agira déjà d'être sûr de vous sur certains points : être animateur d'enfants suppose beaucoup de patience, d'aimer les enfants et d'aimer jouer avec, un sens aigu des responsabilité, une capacité d'organisation un peu supérieure à la moyenne. Avant tout, ce qui fera la différence avec un animateur moyen, ce sera votre capacité à faire face à toutes les situations, et à garder votre calme et le sourire même lorsque vous êtes exténué !


En effet, la matière avec laquelle vous travaillez est l'enfant, et c'est un matériel pour le moins compliqué, et très sensible à vos changements d'humeurs : un animateur froid, désagréable, impatient, égoïste et distant ne pourra que transformer son public en public désagréable, exigeant et capricieux... Cette petite leçon de psychologie de base réalisée, voyons maintenant quelle formation l'animateur devra suivre pour légitimer sa candidature. Avant tout, il vous faudra passer votre BAFA (c'est-à-dire le Brevet d'Aptitude à la Fonction d'Animateur), qui se déroule en deux temps. Ainsi, dans un premier temps, vous suivrez auprès d'un organisme agréé (renseignez-vous du côté de votre mairie qui vous rapprochera d'un tel centre s'il n'en existe pas dans votre ville) une formation théorique et pratique sur les règles principales de sécurité, quelques notions de psychologie de l'enfant, mais aussi et surtout vous serez amené à organiser des jeux, des animations, lesquels seront évaluées par des animateurs confirmés. Il s'agira donc de jouer le jeu et d'être attentif : la formation initiale du BAFA (que l'on appelle souvent la « base BAFA ») est exigeante, et demande un investissement personnel réel.
animateur centre


A l'issu de ce stage, d'une durée plus ou moins équivalente à une semaine, il vous sera délivré une attestation de réussite ou non du stage, accompagnée d'une appréciation du directeur de la formation. Celle-ci vous permettra d'entrer en phase de stage auprès d'un centre aéré, d'une colonie de vacance : après ce stage, vous pourrez accéder au deuxième niveau de la formation BAFA, que l'on appelle souvent la « Perf Bafa ». D'une durée équivalente à la première session, celle-ci, moins ludique, vous permettra cependant d'approfondir l'aspect réglementaire et sécurité- hygiène de l'encadrement des enfants. Idem, il vous sera délivré une attestation à la suite de cette seconde session, qui, si elle a été satisfaisante, vous donne droit au diplôme du BAFA : à vous l'encadrement d'enfants !

Le Lundi 02 Juin 2008 à 10:15
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  formation professionnelle continue,formation adulte, institut formation, formation comptabilité, formation marketing, formation communication, formation en entreprise, formation internet, formation diplomante, conge individuel de formation, formation pro, Formation professionnelle : où, quand, comment et
pourquoi se former pour un métier ?



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Évreux : chef lieu du département de l'Eure
  •  Suffrage universel : c'est quoi ?
  •  Course à pied : comment faire un marathon au mieux de sa for...
  •  Touaregs : "les hommes bleus" du Sahara
  •  Karl Marx : philosophe allemand à l'origine du marxisme...

Articles suivants :
  •  Bornéo : un paradis terrestre au sud-est asiatique
  •  Ramadan : jeûne qui fait partie des 5 pilliers de l'Islam...
  •  Formation esthéticienne : comment devenir esthéticienne ?
  •  Itali Airlines : low cost italien basée à Pescara
  •  Victoria Silvstedt : une playmate aux côtés de Christophe ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Devenir animateur pour encadrer des enfants l’été dans le cadre d’une colonie de vacances ou d’un centre aéré peut s’avérer une expérience rémunératrice en argent et en souvenirs formidables… Quelles ...