Angelo Debarre : une figure emblématique du jazz français


Partager




Angelo Debarre est une figure légendaire de la musique jazz français. Ce guitariste du jazz manouche a vu le jour le 19 août 1962, à Saint- Denis. Il a débuté la musique avec la batterie, mais il a tout de suite trouvé son destin dans la guitare qu'il a commencé à jouer dès l'âge de huit ans et il ne lui a fallu que quelques temps pour dompter les cordes. Angelo Debarre a une histoire assez particulière rythmée par la musique, un élément qui tient une place non négligeable dans la communauté manouche. Il a de ce fait eu de nombreuses occasions de pratiquer très régulièrement la guitare durant les fêtes de la communauté manouche ou au cours des réunions familiales. Ce guitariste a appris la guitare de manière orale, une pratique traditionnelle courante dans le style manouche. Son apprentissage se fait en grande partie avec la reprise des thèmes et des soli de Django. Doté d'une technique et d'une rapidité impressionnantes, Angelo Debarre fonde son premier groupe en 1984, un groupe qui porte son nom. Après seulement une année d'existence, le groupe « Angelo Debarre Quintet » a connu un succès mondial. Ce succès est confirmé par les nombreuses tournées internationales qu'il a accomplies en compagnie des autres musiciens.


Son succès est établi aussi par sa production habituelle à la Roue fleurie, le lieu de rencontre incontournable de la communauté manouche. Il y a rencontré le guitariste Serge Camps qui s'est régulièrement produit avec lui entre les années 1985 et 1987. Cette rencontre fut très enrichissante pour le répertoire d'Angelo car il a été initié par Serge Camps à la musique tzigane de l'Europe de l'Est. Angelo Debarre n'a pas une discographie très abondante. Toutefois, les deux principaux disques qu'il a sortis sont des véritables aboutissements pour les fans du jazz manouche.


Le premier, qui porte le nom de Gypsy Guitars, demeure un disque de référence pour tous les inconditionnels du jazz manouche. De plus, il est incontournable pour les amoureux de la musique tzigane de l'Est européen. L'album Gypsy Guitars a été sorti en 1989 et sa réalisation a été faite en collaboration avec Serge Camps et Frank Anastasio, sous la direction de Jon Larsen. Celui-ci avait décidé d'amener les trois guitaristes en studio après avoir été absolument envoûté par leur prestation à la Roue Fleurie. Le Gypsy Guitars, témoin de la grande diversité du répertoire tzigane interprété par le groupe, est un disque caractéristique de son dynamisme. Après la réussite de son premier disque, Angelo Debarre a récidivé avec Caprice. Celui-ci a été sorti plus de dix ans après son aîné, en 1998. Cependant, c'est le premier album du guitariste en qualité de leader et il a été réalisé avec le concours de plusieurs artistes dont Niculescu au violon et Bojan Zulfikarpasic au piano. Les guitares et la contrebasse de cet album sont signées respectivement par Philippe Cuillerier, Max Robin et Bernard Malandain. Enfin, les sons de percussions qui le parfont est l'oeuvre de Xavier Desandre Navarre.
angelo debarre


A sa sortie, l'album Caprice a été chaleureusement accueilli par le public et notamment par la presse. Cet accueil est largement mérité puisque l'album a apporté un nouveau visage du jazz gitan. Il témoigne également du talent de compositeur du guitariste. Sur le plan musical, Angelo Debarre est un des maîtres incontestés du jazz gitan. Il fait preuve d'une très grande technique et d'une grande rapidité. Il est connu aussi pour son habileté à adapter la tradition et la modernité dans son jeu. Tout au long de sa carrière musicale, Angelo a su fusionner et mélanger de nombreux styles aux côtés de nombreux autres musiciens. Il s'est déjà produit en compagnie du groupe Bratsch ou le Hot Club de Norvège. On l'a entendu aussi aux côtés de musiciens tels que Jimmy Rosenberg, Biréli Lagrène, Ola Kvernberg, Moreno, etc. A l'occasion de la présentation de son second album à Montréal, Angelo Debarre a eu également l'occasion de se produire aux côtés du musicien Matcho Winterstein à la seconde guitare, ainsi que Michel Donato à la contrebasse. La collaboration entre les deux guitaristes s'est reproduite encore en 2000, dans le cadre du Festival d'été de Québec. Angelo Debarre a donc une réputation bien établie en tant que grande figure du jazz manouche et du jazz gitan et fait le bonheur des passionnés de ces deux styles ainsi que d'autres styles qu'il joue à la perfection en collaboration avec d'autres musiciens.

Le Jeudi 02 Octobre 2008 à 11:13
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Les différents types de transports en commun
  •  Le raft sur neige : qu'est-ce que le snow raft ?
  •  Formule 1 : un sport automobile d'exception
  •  Décapeur : comment choisir ?
  •  La laine minérale : pour votre isolation thermique ou acoust...

Articles suivants :
  •  Aéroport de Gérone : un des principaux aéroports du pays c...
  •  Les défaillances de boite de vitesse
  •  Elsa Lunghini : chanteuse et actrice française
  •  Comment devenir chauffeur de taxi ?
  •  Le snowtubing : quel est ce sport voisin du bobsleigh ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique
   jazz Jazz
   jazzman Jazzman



Angelo Debarre est une figure légendaire de la musique jazz français. Ce guitariste du jazz manouche a vu le jour le 19 août 1962, à Saint-Denis. Il a débuté la musique avec la batterie, mais il a tou...