Andy Irons : champion de surf mort de la dengue ou drogué ?


Partager




Andy Irons biographie
Titres Andy Irons
Andy Irons et la drogue
Mort de Andy Irons

Parcours de surfer



Andy IrOns, ou Al pour les intimes, voit le jour en juillet 1978 à Hawaï, sur l'île de Kauai. Il passe une enfance tranquille au sein de la petite communauté de Hanalei. Cette période de sa vie est bercée par une admiration sans bornes pour ses aînés qui s'adonnent au surf.



À l'adolescence, il s'y consacre lui-même tant et si bien qu'il atteint très vite un excellent niveau de compétition. Le surf devient pour Andy Irons une véritable passion qui le pousse à prendre part à des rencontres locales. Il attire rapidement l'attention des insulaires par son talent et sa technique particulière de surf. Beaucoup le classe encore actuellement au rang des plus grands représentants du surf new-school. Téméraire et doué, il grimpe rapidement les échelons des sélections locales pour se présenter en 1996 au titre de la Red Dog Summer Pro, l'une des plus prestigieuses compétitions organisées par la World Qualifying Series. Si le jeune homme manque de peu le titre de champion, cette occasion le révèle définitivement au public ainsi qu'aux autres professionnels de ce cercle très fermé.

Palmarès Andy Irons



La même année, Andy Irons se lance également à la conquête du titre ultime de la HIC Pipeline Pro, invité par la WQS. La compétition se passe à Banzai Pipeline et marque le début de la carrière professionnelle du jeune homme. S'il ne remporte aucun titre, il n'en demeure pas moins l'un des participants les plus prometteurs de la rencontre.


L'année suivante, c'est au sein de rencontres prestigieuses comme la Black Pearl Horu Pro, ou encore le Xcel professionnel, qu'il marque sa présence. 1998 est caractérisée par les débuts d'Andy Irons au sein de l'une des plus importantes compétitions de surf au monde, le World Championship Tour. Il compte également parmi les meilleurs éléments récompensés durant le G Shok US Open, quelques mois plus tard. C'est au 15ème rang du tournoi de Billabong Pro qu'Andy Irons marque l'an 2000.


Loin de se décourager, le jeune homme monte lentement mais sûrement les marches du G Shok Hawaien Pro et du Rip Curl Pro, sans pour autant parvenir à se classer parmi les trois lauréats de ces rencontres. Bien décidé à réussir, Andy Irons passe quelques mois à s'entraîner avant de prendre part à quatre grands rendez-vous du surf mondial.

Overdose de drogue d'Andy Irons ?



Cette détermination sera finalement couronnée de succès car il parvient au premier rang de la WCT en 2002. En 2003, cinq compétitions majeures s'inscrivent au palmarès du champion, qui se classe encore une fois en tête de liste des surfeurs de la WCT. Il affronte ainsi les vagues de Bells Beach en Australie, lors du Rip Curl Pro Surf, ou encore celles de la France en participant au Quiksilver Pro France à Hossegor. Le titre de champion de la WCT ne le quitte pas en 2004, bien au contraire, Andy Irons s'amuse à démontrer son talent incomparable durant des compétitions internationales tels l'O'Neil World Cup, le Body Globe Surfabout ou encore le Billabong Pro. Ses déboires commencent alors à faire la une de la presse.
andy irons


Réputé pour sa dépendance aux drogues, le champion doit à plusieurs reprises suivre des cures de désintoxications pour rester en lice lors des rencontres de surf.

Andy Irons malade de la dengue



Il parvient à se maintenir en seconde place de la WCT en 2005, en dépit d'un véritable acharnement des médias. Cette année-là, il prouve sa ténacité à ses fans, en prenant part à la Bank of the West Beach, ou encore au Rip Curl Pipeline Masters. En dépit de tous ses efforts, sa carrière s'essouffle au bénéfice de nouveaux champions plus prometteurs. Décidé à reconquérir son prestige passé, Andy Irons prend part au Vans Hawaiien Pro, Rip Curl Pipeline Masters et au Rip Curl Search en 2006. L'ancien champion affronte parallèlement ses anciens démons et retombe dans la drogue. La Rip Curl Search en 2007 se solde par un échec cuisant. Andy Irons se classe en 13ème position de la WCT en 2008, ce qui est une gifle dont il ne se remet jamais vraiment. En 2010, il participe au Billabong Pro Teahupoo en dépit d'une motivation déjà mise à mal. Cette année noire est également marquée par une hospitalisation d'urgence à Miami, l'ex-champion étant atteint par la dengue. Sorti très fragilisé de ces différentes épreuves, Andy Irons décide de faire escale à Gravepine, au Texas, avant de rentrer à Hawaï. Il s'enferme dans sa chambre du Grand Hyatt Hotel dans laquelle on le retrouve sans vie le 2 novembre 2010

Le Vendredi 10 Décembre 2010 à 12:33
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  sportifs, footballeur, boxeur, tennis, natation, cyclisme, athlétisme, baskt Les sportifs célèbres : les grands champions du
sport



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Faire une faillite personnelle particulier : conséquences et...
  •  Vie de merde : anecdotes VDM
  •  Peugeot BB1 : vehicule commercialisé en 2013
  •  Naruto mx : scans et lecture en ligne
  •  Epilation duvet lèvres et joues : laser ou au fil

Articles suivants :
  •  The Kooples : prêt-à-porter homme, femme à Paris, Lille ou...
  •  Epilation dos homme ou femme : laser ou cire ?
  •  Mégableu : créateur des jeux Grand galop, In Ze boite et a...
  •  Dpstream : films, séries et mangas en streaming gratuit...
  •  Vendre sa maison rapidement : conseils avec ou sans agence




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   surf Surf



Andy Irons, ou Al pour les intimes, voit le jour en juillet 1978 à Hawaï, sur l'île de Kauai. Il passe une enfance tranquille au sein de la petite communauté de Hanalei. Cette période de sa vie est be...