Amnésie : les lacunes de la mémoire humaine


Partager




L'amnésie vient du grec « amnesia » qui veut dire « manque de mémoire ». L'amnésie est la perte partielle ou totale de la mémoire, caractérisée par l'incapacité à apprendre des informations nouvelles ou à se souvenir d'informations déjà acquises. Elle est notamment consécutive à des troubles psychologiques, une maladie psychiatrique ou à caractère neurologique. La mémoire est un phénomène complexe qui affecte de nombreux circuits de neurones. Il ne faut pas confondre l'amnésie avec l'oubli qui est un processus qui permet de se délester d'informations sans intérêt.



La neuropsychologie étudie les cas de lésions au cerveau et les conséquences qui en découlent sur la mémoire. On peut distinguer plusieurs formes d'amnésie : l'amnésie antérograde ou amnésie de fixation qui porte sur les faits postérieurs et l'incapacité de former de nouveaux souvenirs. L'amnésie rétrograde ou l'amnésie d'évocation n'est jamais totale. L'amnésie sélective se produit lors des traumatismes crâniens, après un coma ou des chocs émotionnels et atteint les zones du langage en se caractérisant par une perte importante du vocabulaire. L'amnésie lacunaire, plus généralement appelé « trou de mémoire », concerne des périodes déterminées de la vie de l'individu. Parmi les formes les plus fréquentes d'amnésie, on trouve le syndrome Korsakoff qui est lié à l'alcoolisme chronique. La conscience est normale, ainsi que la mémoire immédiate et l'attention. Tous les faits retenus avant l'intoxication alcoolique sont gardés en mémoire. Les signes essentiels de cette maladie sont une impossibilité de se souvenir des informations qui viennent d'être intégrées par le cerveau. L'amnésie psychogène est d'origine psychologique, les individus s'efforcent d'oublier les souvenirs désagréables.


L'exemple le plus courant est celui s'agressions violentes ou des sévices sexuels. Certains médicaments peuvent entraîner des amnésies. Il n'existe pas de recette miracle pour améliorer sa mémoire, mais une bonne hygiène de vie, et en particulier suffisamment de sommeil, alliée à des exercices qui font travailler la mémoire, peuvent donner des résultats. Il n'a pas été prouvé scientifiquement que les gélules vendus pour avoir des effets sur la mémoire en ont vraiment. L'hypnose est également utilisée dans certains types d'amnésie, notamment les cas d'amnésie psychogène.


amnesie
Des examens sont parfois nécessaires pour éliminer une cause structurale comme une tumeur. La prise en charge d'une amnésie persistante est particulièrement difficile. L'apport en vitamine B 1 peut être une bonne indication, surtout dans les problèmes liés à une maladie secondaire. Il semble par contre, que dans une maladie de Korsakoff, il ne soit pas efficace. La maladie d'Alzheimer est caractérisée par des pertes de mémoire sur des faits récents, une disparition des repères dans le temps et dans l'espace, des difficultés à reconnaître les objets, des troubles du langage. Le patient ne reconnaît plus son entourage et peut adopter des attitudes d'indifférence, de mutisme ou d'agressivité. Elle touche aujourd'hui en France plus de 400 000 personnes de plus de 65 ans. Le nombre de cas devrait continuer d'augmenter selon les estimations.



Le Mercredi 16 Janvier 2008 à 12:09
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  KGB : service de renseignement soviétique à la réputation in...
  •  ECA-Assurances : comparateur d'assurance en ligne
  •  Central Telecom : opérateur de cartes téléphoniques prépayée...
  •  Excedence : articles vestimentaires, équipements de maison d...
  •  Station de ski Alpe d'Huez (France) : faites du ski sur la p...

Articles suivants :
  •  Station de ski Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) : princi...
  •  Pentecôte : fête religieuse commémorant l'Esprit Saint...
  •  Soudan : pays d'Afrique marqué par la crise au Darfour...
  •  Concurrence déloyale : que dit la Loi ?
  •  Prospection commerciale : comment recruter de nouveaux cli...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 boudinou1 a écrit [04/08/2013 - 22h04] 
boudinou1

Bonjour, est ce qu'il est possible qu'une personne qui ai subi un choc crânien ai une amnésie qui ne touche qu'une seule personne qu'elle connait depuis près de 4 ans ? Merci d'avance pour votre réponse





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   psychologie Psychologie
   psychologie et internet Psychologie et Internet
   test psychologique en ligne Test psychologique en ligne



Les formes d'amnésie sont différentes en fonction des zones endommagées. L’amnésie peut être partielle ou totale, provoquée par un choc émotionnel, un alcoolisme chronique ou un traumatisme crânien....