Amazon MP3 : qu'est-ce que c'est ?


Partager




Si la musique est un simple passe-temps pour certaines personnes, elle représente une véritable passion pour d'autres. Toutefois, il est parfois difficile de trouver les chansons qu'on recherche surtout si le titre n'est jamais sorti officiellement dans votre pays ou dans votre continent. Amazon MP3 a alors fait son apparition pour parer à ce problème. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, c'est un service payant en ligne de téléchargement de chansons ou d'albums. Il est à noter qu'il n'est pas le premier du genre à oeuvrer dans ce domaine.



Le géant du téléchargement en ligne iTunes de Apple a jusqu'ici le monopole du marché, mais Amazon MP3 semble avoir des arguments de taille pour espérer concurrencer cette dernière. Le service avance deux arguments principaux dont le premier est le format des chansons proposées. Ces dernières sont non seulement en format MP3 pour pouvoir être lues par la plupart des logiciels de prise en charge de fichiers audio, mais elles peuvent également être écoutées sur les baladeurs numériques et les téléphones portables, surtout les appareils dépourvus de DRM ou de verrou numérique, ce qui permet de les transporter simplement sur un CD ou sur d'autres périphériques de lecture. Il faut souligner qu'il s'agit ici d'un MP3 de haute qualité de 256kb/sec. Apple, quant à elle, propose des fichiers sous protection (DRM) mais également sous un format AAC, un format peu commun. Le second argument et pas des moindres, réside dans le prix des chansons proposées. Il varie ainsi entre 0,89 et 0,99 dollar le morceau et entre 5,99 et 10,99 dollars, l'album entier, contre 1,29 dollar le titre chez son concurrent direct.


Pour certains titres et albums, l'écart est flagrant si l'on ne cite que l'exemple de l'album de Coldplay qui est disponible à 3£ (3,50 euros) sur Amazon alors qu'il coûte pas moins de 7,99£ (9,30 euros) sur iTunes. Le service propose également à ses clients d'écouter les 30 premières secondes d'un titre avant de l'acheter. Le logiciel qui permet d'acheter les titres ou albums est ensuite à télécharger en ligne.


Riche en contenu, le service comptait à ses débuts 3,5 millions de titres environ, parmi lesquels figurait une trentaine de milliers de labels indépendants, mais la grande majorité est produite par de grandes maisons de production dont 4 collaborent actuellement avec lui. Ce sont Warner, Universal, EMI teet Sony-BMG, bien qu'on n'y trouve pas toujours tous les catalogues d'EMI qui est récalcitrant à la politique de l'abscence de DRM. Plus de 180 000 artistes de nationalité et de genre de musique différents sont proposés aux clients. On peut citer entre autres 50cent et Miles Davis.... Le service propose également des offres promotionnelles pour les albums qui sont sortis depuis plus de 18 mois sous la formule "back catalogue" dont le prix peut aller d'un maximum de 5 dollars à un minimum de 2 dollars. Ces offres se font de manière inattendue et ne durent parfois qu'une journée. Ainsi, pour ne pas les rater, une certaine régularité du mélomane est requise.
amazon mp3


Bien qu'il existe déjà des versions locales d'Amazon dont celles au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, au Japon et en Chine, Amazon MP3 envisage de passer à l'international afin de concurrencer iTune d'Apple. En effet, connu aux Etats-Unis, le service a annoncé au début de l'année 2008 qu'il débarquerait sur le marché européen dans le courant de l'année. Ce ne fut qu'au mois de décembre, à la fin de l'année, que l'Angleterre devint le premier pays européen à profiter du service de vente de musique en ligne. Là-bas encore, Amazon mise sur ses 2 principaux arguments qui proposent le titre à 0,69£ (0,80 euros) et l'album à 3£ (3,50 euros). Statistiquement parlant, le géant iTunes est et restera, du moins pendant un temps, le numéro un des services de téléchargement en ligne avec 57% du marché contre 9% pour Amazon MP3 aux Etats-unis, ce qui le place à la deuxième place. Au niveau mondial, on a presque le même score de 22 pays contre 2 de plus en faveur d'iTunes. A la fin du mois de septembre de l'année 2008, son contenu est monté à 6 millions de titres contre 8 millions pour son concurrent. On peut penser que cette concurrence a incité iTunes à abandonner les DRM, une action qui lui permet de justifier ses prix et qu'il considère ainsi comme étant le coût de la suppression du DRM du fichier acheté. En tout cas, on peut dire qu'Amazon constitue indéniablement le premier concurrent d'iTunes.

Le Lundi 19 Janvier 2009 à 16:23
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Lutte Ouvrière : mouvement pour les travailleurs fondé en 19...
  •  Mickey 3d : groupe de rock français
  •  NetCourrier : comment cela fonctionne ?
  •  OCRB : Office Central de Répression contre le Banditisme...
  •  Steganos : pour changer son ip

Articles suivants :
  •  Millesia : marque de lingerie de luxe
  •  Peau en bonne santé : comment faire ?
  •  Le patrimoine local du Pays de Langres
  •  Problème de carte graphique : que faire ?
  •  Masse musculaire : comment la calculer ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   mp3 MP3



Si la musique est un simple passe-temps pour certaines personnes, elle représente une véritable passion pour d'autres. Toutefois, il est parfois difficile de trouver les chansons qu'on recherche surto...