Alternatives Economiques : abonnement et infos


Partager




Magazine mensuel, « Alternatives Economiques » abordent les thèmes relatifs aux interrogations économiques et sociales. Il a été conçu par un économiste Denis Clerc avec un premier numéro qui a vu le jour en 1980. A cette époque, le magazine était distribué à 2 000 exemplaires. De nos jours, 100 000 exemplaires sont sur le marché mensuellement. Avec un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros, il ne fait pas partie d'un grand groupe de presse et opère en tant que société de coopérative de production.



Sur le cadre juridique, la société appartient aux employés de ladite société, mais son développement sans précédent a permis de mettre en place une association de lecteurs. L'année 1995 fut un tournant décisif dans la vie du magazine. En effet, « La Lettre » connaît un franc succès avec les articles s'inscrivant dans le cadre du chômage, un problème social de grande envergure. Son développement ne s'arrête pas là, il continue avec Alternatives Internationales et Libération. Puis, le trimestriel Economie Politique est publié pour les amateurs de recherches en économie. En 2006, il rejoint les rangs des organisateurs de prix pour encourager les jeunes étudiants à se lancer dans des projets entrepreneurials touchant de près ou de loin l'économie et la société. La vision du magazine s'inscrit dans une optique keynésienne, allant jusqu'à la diffusion de ses opinions sur l'altermondialisme. Critiquant de près les théories néolibéralismes et néoclassiques, il n'hésite pas à afficher publiquement son côté « gauche ». A l'international, il figure dans les premiers mensuels appréciés pour ses arguments posés, ses prises de position et ses raisonnements pointilleux.


D'ailleurs, l'enseignement secondaire préconise grandement à ses élèves d'y jeter un coup d'oeil afin d'élargir leurs horizons. Les lycéens en sciences économiques et sociales sont vivement appelés à le feuilleter. Preuve de son utilité dans la pédagogie lycéenne, il est fréquent de trouver des articles d'Alternatives Economiques dans les manuels scolaires pour illustrer des théories économiques. Il sert également de source dans les épreuves du baccalauréat en économie.


Alternatives Economiques oeuvre dans l'éducation scolaire des élèves dans la mesure où il offre la possibilité d'obtenir des tarifs réduits pour les abonnements scolaires. Cependant, les critiques fusent de toute part, notamment concernant le bien-fondé du magazine. Ses opinions et sa vision altermondialiste n'est pas du goût de tout le monde. Aussi, La Tribune et Le Figaro n'hésitent- ils pas à enfoncer le clou en accusant le magazine de ses relations avec la gauche. D'ailleurs, La Tribune le dénonce en tant que partisan de « la gauche de gauche » ou même d'en être le précurseur. Le Figaro lui reproche ses couvertures et articles proches de l'antiglobalisation. L'ALEPS et l'Ifrap dénoncent la mauvaise image que le magazine diffuse sur leur compte. En effet, le côté social abordé ne plaide pas en faveur de la vie des entreprises. Chômage, syndicat et salaires sont sur toutes les lèvres. L'Ifrap, fort de ses opinions, considéré comme un 'think thank libéral-conservateur' accuse en grande partie le magazine d'avoir contribuer à propager un dédain probable de l'éducation nationale contre les entreprises, incluant leurs dirigeants et leurs fondateurs.
alternatives economiques


D'après l'Ifrap, la mondialisation est constamment présentée comme un mal dans les articles d'Alternatives Economiques. La presse économique appuie également ces jugements mal fondés, parmi laquelle on peut citer entre autres l'Expansion et Capital. Outre ces accusations, certains condamnent Alternatives Economiques de transmettre des théories antilibérales dans l'éducation. D'autres vont même jusqu'à dire que c'est la raison pour laquelle la population appréhende l'économie de marché. L'utilisation des manuels scolaires contenant des extraits d'article du magazine est vue comme une exagération. En effet, d'après Les Echos, 30 % des sources de ces manuels sont présents dans Hachette et Bordas. Une étude de l'APSES vient témoigner les chiffres avancés par Les Echos. Cependant, si on prend l'étude sous une autre optique, on remarque que toutes sources confondues, Hachette publie 8,6 % d'articles ou références d'Alternatives Economiques et Bordas 2,8 %. Ces chiffres sont confirmés par la présence d'autres sources comme l'INSEE, l'INED ou le Conseil d'analyse économique. Pour répondre à toutes ces attaques sur le magazine, Philipe Frémeaux ne réfute pas le fait que le journal a une tendance « gauche ». Mais il juge que le journal diffère des autres par sa capacité à se pencher autant sur les problèmes sociaux que sur l'actualité économique. Malgré de nombreuses controversions sur l'existence et le bien-fondé du magazine, Alternatives Economiques reste une référence dans son approche des difficultés économiques et sociales touchant le pays et l'international.

Le Vendredi 10 Avril 2009 à 11:39
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  magazines, people, economie Magazines : people, féminin, en ligne, gratuit,
sportif... de tout et pour tous !



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Numéro SIRET : association ou entreprise. Comment faire ?...
  •  WC suspendus : comment faire ?
  •  SNCF Transilien : infos, trafic, itinéraires
  •  Terre d'aventure : voyagiste aussi appelé Terdav
  •  Double vitrage : prix, dimensions, isolation... Comment choi...

Articles suivants :
  •  Tabac info service : c'est quoi ?
  •  Vodka : tagada, caramel, martini, malabar... des mariages ...
  •  Windows Live Messenger for Kids : c'est quoi ?
  •  Agefiph : emplois pour personnes handicapées
  •  Les ventes domaniales : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   magazines Magazines
   economie Economie



Magazine mensuel, « Alternatives Economiques » abordent les thèmes relatifs aux interrogations économiques et sociales. Il a été conçu par un économiste Denis Clerc avec un premier numéro qui a vu le ...