Ali Baddou : chroniqueur, animateur et professeur à Sciences Po


Partager




Biographie d'Ali Baddou
Ali Baddou en tant que chroniqueur
Ali Baddou sur Canal+
Rencontre entre Ali Baddou et Charlotte Le Bon

Les débuts d'Ali Baddou



Fils de diplomate marocain, Ali Baddou est né dans la capitale française le 28 février 1974. Le métier de son père le mène à passer son enfance à divers endroits de la planète. Il passe notamment quatre ans à Washington. Mais c'est au lycée parisien Henri-VI qu'il termine ses études de second cycle.



Il se tourne ensuite vers des études de philosophie dont il ressort avec une agrégation. Ali Baddou se lance dans l'enseignement, partageant ses moments entre Saint-Denis et Lyon. Il se découvre plus tard un intérêt fort pour le journalisme et se lance dans le métier. Ali Baddou trouve néanmoins le moyen d'arranger son emploi du temps afin de se rendre disponible pour donner des cours sur les enjeux politiques à Sciences-Po. Il est, pendant un temps, sollicité pour apporter sa contribution au sein du Ministère de l'éducation nationale. Le cabinet de Jack Lang le charge des questions de discrimination et des discours, au titre de conseiller technique. Sa place au sein du PAF se dessine avec ses débuts à la télévision.

Ali Baddou à la radio



Ali Baddou apparaît d'abord sur des programmations comme Field devant l'écran ou encore Permis de penser, en tant que chroniqueur. Cette dernière production est présentée par Laure Adler sur Arté. Sur 2M, deuxième chaîne généraliste marocaine, on le voit encore assurer la présentation en directe de Sidaction 2005.


Le jeune homme aligne ainsi 5 heures de présentation continue, qu'il considère comme une des expériences les plus enrichissantes de sa vie. Pendant près de 5 ans, à compter de 2003, le jeune homme se retrouve au pilotage du « Rendez- vous des politiques ». Cette émission est réalisée avec le partenariat de l'Express et le Franco-Marocain en assure la production ainsi que l'animation. C'est ensuite sur les ondes de France Culture qu'Ali Baddou s'installe, à partir de 2006. Il est alors chargé de faire tourner la tranche matinale de la chaîne.


« Les matins de France Culture » diffusés de 7 à 9, est un mélange de débats et d'informations que l'animateur pilote avec aisance. En notant qu'il se retrouve à ce poste à la suite de Nicolas Demorand qui a migré vers France Inter.

Arrivée d'Ali Baddou au Grand Journal



L'année suivante, au mois de septembre, l'équipe du Grand Journal de Canal+ l'accueille pour occuper le fauteuil de Frédéric Beigbeder. Assurant la rubrique littéraire, le jeune homme prend goût à l'ambiance de plateau et décline un an plus tard l'animation de la tranche matinale de la même chaîne. L'année suivante, au mois de juin 2009, il fait également ses adieux aux Matins de France Culture. Par contre, sa collaboration avec la chaîne se maintient, à travers la production de Radio Libre. Il s'agit d'une émission culturelle diffusée en fin de semaine, dont il assure l'animation et la production. A la rentrée 2011, Canal+ lui offre de nouvelles missions. Ali Baddou devra notamment relayer Bruce Toussaint, qui ne sera plus à la présentation de L'Edition Spéciale. Rebaptisée La Nouvelle Edition, cette tranche de mi-journée sera un rendez-vous quotidien du lundi au vendredi.
ali baddou


Les auditeurs pourront également la retrouver le dimanche. Michel Denisot pourra toutefois garder son joker sur les horaires du Grand Journal. A noter que la célébrité grandissante d'Ali Baddou ne manque pas d'attirer l'attention des médias sur son continent d'origine.

Ali Baddou et Mazarine Pingeot



Le magazine Jeune Afrique a notamment inclut le nom de l'animateur qui monte dans sa liste des 100 personnalités de la diaspora en 2009. Côté privé, l'on sait d'Ali Baddou que son ascendance compte quelques figures prestigieuses de son pays. L'un de ses grands-pères dirigeait le protocole de feu Mohamed V. Ses deux grands-pères maternel et paternel ont ensemble participé aux mouvements nationalistes en faveur de l'indépendance de son pays. C'est d'ailleurs le lien d'amitié noué entre les deux hommes qui a favorisé l'union de leurs enfants respectifs, à savoir la mère et le père d'Ali Baddou. Son père ainsi que l'un des frères de celui-ci sont dans la diplomatie. Jusqu'aux obsèques de François Mitterand en 1996, sa personnalité était toutefois restée très privée. Il s'avère qu'à cette époque, Ali Baddou était le compagnon de Mazarine Pingeot, la fille du défunt président, avec lequel il a poursuivi une longue relation de six ans. Actuellement, c'est aux côtés de Charlotte Le Bon que l'on voit le plus souvent le présentateur. En notant que son profil d'intello doté d'un grand sens de l'humour en fait déjà la coqueluche de la presse féminine.

Le Dimanche 12 Juin 2011 à 14:04
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Animateurs TV, emission tv Animateurs TV


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Nicolas Bedos : biographie de ce metteur en scène connu pour...
  •  Eden Hazard : fiche d'un joueur à l'origine du succès du LOS...
  •  Charlotte Le Bon : mannequin et miss météo de Canal+
  •  Mélanie Laurent : biographie de cette actrice française qui ...
  •  Bram's : rappeur et figure du 92i

Articles suivants :
  •  François Damiens : tatoueur, employé de péage ou moniteur ...
  •  Baptiste Giabiconi : chanteur et mannequin professionnel
  •  Comment fabriquer du compost
  •  Nomade Aventure : organisateur de voyages à la carte
  •  Développer ses photos en ligne : comment faire ?




 
 





Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   animateurs radio Animateurs radio
   animateurs tele Animateurs télé
   journal Journal



Fils de diplomate marocain, Ali Baddou est né dans la capitale française le 28 février 1974. Le métier de son père le mène à passer son enfance à divers endroits de la planète. Il passe notamment quat...